Archives
Année 2013
Année 2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001
Année 2000
Santetropicale.com
Accueil La Bibliothèque de Santé tropicale Le Kiosque des revues médicales africaines Dictionnaire Internet Africain des Médicaments Actualités de la santé en Afrique Web médical africain Annuaire de la santé en Afrique Qui contacter ?
Le kiosque

Odonto-Stomatologie Tropicale Odonto-Stomatologie Tropicale
N°119 Septembre 2007

Ce numéro est encore disponible !
Commandez le


Au sommaire de ce numéro

Traitement de l’hypertrophie gingivale localisée associée au port de dispositifs orthodontiques par lambeau de Widman modifié. Rapport de cas
H.M. Benoist, P.I. Ngom, A. Seck-Diallo, P.D. Diallo

Etude des caractéristiques du bol alimentaire chez des sujets âgés porteurs de prothèses complètes
E.B Mbodj, P.I. Ngom, M.T. Seck, A.W. Aïdara, C. Ndiaye, L. Dieng, SNT Touré, D. Faye, P.D. Diallo

Prevalence, association and sexual dimorphism of Carabelli’s molar and shovel incisor traits amongst Jordanian population
A. Khraisat, Sahar T. Taha, R.E. Jung, S. Hattar, L. Smadi, I.K. Al-Omari, M. Jarbawi

Influence des extractions des prémolaires sur la dimension de l’arcade mandibulaire : étude clinique auprès de 30 cas
A. Halimi, F. Zaoui

Etude épidémiologique de la carie dentaire chez les étudiants du Centre des Oeuvres Universitaires de Dakar (COUD)
D. Faye, D. Cisse, E.B. Mbodj, C.M.M. Lo

Perte d’ancrage molaire : évaluation quantitative avec une méthode de superpositions structurales
H. Benyahia, K. Lahlou, W. Rerhrhaye, F. Zaoui, E. Aalloula


 Traitement de l’hypertrophie gingivale localisée associée au port de dispositifs orthodontiques par lambeau de Widman modifié. Rapport de cas

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 119 - Septembre 2007 - pages 5-9

Résumé

L’hypertrophie gingivale est souvent observée en cours de traitement orthodontique. Les dispositifs orthodontiques fixés sont des facteurs d’irritation et de rétention de la plaque, qui rendent difficile le contrôle de l’inflammation. La gingivectomie est l’intervention de choix pour traiter les hyperplasies et les hypertrophies gingivales, et elle consiste en une exérèse gingivale par incision. Un cas d’hypertrophie gingivale localisée en cours de traitement orthodontique est rapporté chez une jeune sénégalaise. Le lambeau de Widman modifié associé à un remodelage du contour osseux a été réalisé et a permis d’obtenir une morphologie gingivale favorable au contrôle de plaque, permettant la poursuite du traitement orthodontique. Le confort lié à la mise en place de sutures après exérèse de la gencive et à l’hémostase contrôlée fait du lambeau de Widman modifié une intervention de choix dans le traitement de l’hypertrophie gingivale. Un suivi rigoureux est nécessaire de même que la coopération entre l’orthodontiste et le parodontologiste.
Mots-clés : Accroissement gingival, hypertropie gingivale, dispositifs orthodontiques, lambeau de Widman modifié.

Abstract
Treatment of localized gingival hypertrophy induced by orthodontic appliances using modified Widman flap. A case report

Gingival enlargement is a condition that commonly develops during orthodontic treatment. Orthodontic appliances are irritation and retention plaque factors holding up oral hygiene and control of gingival inflammation. This case-report shows localized gingival hypertrophy in young Senegalese female undergoing orthodontic treatment with fixed appliances. Modified Widman flap associated with osseous recontouring have led to morphological conditions of gingiva allowing better plaque control and orthodontic treatment going on. Comfort and controlled haemostasis after periodontal surgery make this procedure a good choice for treatment of gingival hypertrophy. Collaboration between orthodontist and periodontist is required for successful therapeutic.
Key words : Gingival overgrowth, gingival hypertrophy, orthodontic appliances, modified Widman flap.

Retour au Sommaire


 Etude des caractéristiques du bol alimentaire chez des sujets âgés porteurs de prothèses complètes

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 119 - Septembre 2007 - pages 11-16

Résumé

De nombreuses études ont montré que le port de prothèses complètes altère la fonction masticatrice. Le but de ce travail était d’étudier l’influence du port de prothèses complètes et du vieillissement sur la performance masticatrice. Elle est évaluée par la méthode granulométrique sur une population de 110 sujets répartis en 3 groupes en fonction de l’état dentaire et de l’âge.
Les résultats montrent que les sujets édentés porteurs de prothèses ont une performance masticatoire moins bonne que leurs congénères normodentés du même âge. En effet, la médiane de la distribution de la taille des particules est plus importante chez les porteurs de prothèses que chez les sujets âgés dentés (P < 0,0001). En revanche l’étendue de la distribution ne varie pas significativement entre ces 2 groupes de sujets.
Les paramètres de la performance masticatoire ne varient pas de manière statistiquement significative entre les sujets normodentés âgés et les sujets normodentés jeunes. Il n’y a donc pas d’effet significatif de l’âge sur les paramètres de la performance masticatoire.
Mots-clés : Prothèse complète, mastication, distribution des particules

Summary 
Study of the characteristics of the bolus at elderly subjects with complete denture

Many studies have shown that wearing of complete dentures impairs masticatory function. The aim of this study was to investigate the influence of complete denture wearing and ageing on masticatory performance. Masticatory performance was assessed by a granulometric method on 110 subjects divided into 3 groups according to dental state and age. The results show edentulous subjects have a masticatory performance worse than their congeneric of the same age. Indeed, the median of the distribution of the size of the particles is more important at the carriers of prostheses than at the toothed old subjects (P < 0,0001). On the other hand the extent of the distribution does not vary significantly between these 2 groups of subjects. The parameters of the masticatory performance do not vary in a statistically significant way between the old subjects and the young controls. There is thus no significant effect of the age on the parameters of the performance masticatory.
Key words : Complete denture, mastication, particle size distribution

Retour au Sommaire


 Prevalence, association and sexual dimorphism of Carabelli’s molar and shovel incisor traits amongst Jordanian population

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 119 - Septembre 2007 - pages 17-21

Summary

Introduction: The correlation between dental morphological traits can be used as an indicator to show major ethnic differences. Therefore, this study investigated the prevalence of Carabelli’s molar and shovel incisor traits and tested their association and sexual dimorphism in Jordanian population.
Material and Methods: Three hundred subjects of school children at their 10th grade and of 15.5-year as an average age were involved. Alginate impressions for the maxillary arch were taken, poured, and casts were then trimmed. The selected accurate casts were of 132 male- and 155 female-students. The examined morphologic traits were Carabelli’s trait on the maxillary first and second molars and shovel-shaped incisors. The relationship between different traits was investigated by Nonparametric Correlation analysis and Independent Sample t test was used to test sexual dimorphism in trait expression.
Results: The prevalence of Carabelli’s trait in maxillary first molar and shovel trait in maxillary central incisor was relatively high (65.0 % and 53.0 %, respectively). The prevalence of Carabelli’s trait on maxillary second molars was 3.8 %. Nonparametric Correlations revealed a strongest positive correlation between Carabelli’s trait on maxillary first molar and shovel trait in males (P = 0.005). Significant sexual dimorphism was only found in the prevalence of Carabelli’s trait on maxillary first molar (P = 0.013) and shovel trait (P = 0.038).
Conclusions: The Jordanian population had comparatively high prevalence of Carabelli’s molar and shovel incisor traits. There was a positive association between Carabelli’s trait on maxillary first molar and shovel trait in males. Sexual dimorphism was evident in Carabelli’s trait on maxillary first molar and shovel trait.
Keywords: Carabelli’s molar, shovel incisor, dimorphism.

Résumé

Introduction : L'association de certains traits morphologiques dentaires peut être un bon indicateur pour différencier des groupes ethniques. L'objectif de ce travail était d'étudier la prévalence du tubercule de Carabelli sur les molaires, la forme en pelle sur les incisives, l'association et l'existence d'un dimorphisme sexuel potentiel concernant ces 2 caractéristiques au sein d'une population jordanienne. 
Matériels et méthodes : Trois cents adolescents, ayant un âge moyen de 15.5 ans, ont été initialement inclus dans l'étude. Un moulage de l'arcade dentaire maxillaire de chaque sujet a été réalisé. Après application des critères d'inclusion et d'exclusion, seuls les moulages de 132 garçons et 155 filles ont été sélectionnés. Les traits morphologiques étudiés sur ces moulages étaient la présence : d'un tubercule de Carabelli sur les premières et deuxièmes molaires et d'une forme en pelle sur les incisives.
Les fréquence et pourcentage ont été déterminés pour chaque trait. Les corrélations entre ces 2 traits morphologiques ont été ensuite testées par un test non paramétrique (corrélation des rangs de Spearman). L'existence d'un dimorphisme sexuel concernant la présence de ces 2 traits a été recherchée par un test de Chi2.
Résultats : La prévalence du tubercule de Carabelli au niveau des première molaire et de la forme en pelle au niveau des incisives étaient relativement élevée (65,0 % et 53,0 %, respectivement). La prévalence du tubercule de Carabelli sur les deuxièmes molaires maxillaires était de 3,8%.
Une corrélation positive et significative a été trouvé entre la présence du tubercule de Carabelli au niveau des molaires et celle de la forme en pelle au niveau des incisives (P = 0,005). Il existe également un dimorphisme sexuel concernant la présence du tubercule de Carabelli sur la première molaire (P = 0,013) et la forme en pelle sur les incisives (P = 0,038).
Conclusions : La prévalence du tubercule de Carabelli au niveau de molaire et de la forme en pelle des incisives est comparativement plus grande chez les jordaniens par rapport à d'autres populations. Il existe également une association positive et significative entre ces 2 traits ainsi qu'un dimorphisme sexuel. 
Mots clés : Tubercule de Carabelli, incisive en pelle, dimorphisme.

Retour au Sommaire


 Influence des extractions des prémolaires sur la dimension de l’arcade mandibulaire : étude clinique auprès de 30 cas

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 119 - Septembre 2007 - pages 22-28

Résumé

Le but de ce travail est d’étudier les modifications de forme et les dimensions transversales des arcades mandibulaires au cours du traitement orthodontique avec extractions des premières prémolaires.
Notre échantillon se compose de trente sujets traités en technique Edgewise au sein du service d’orthodontie du Centre de Consultation et de Traitement Dentaire (C.C.T.D.) de Rabat.
Pour réaliser cette étude, nous avons utilisé des moulages mandibulaires de début et de fin de traitement pour chaque cas.
Sur la base de nos résultats, il en ressort que la distance intercanine subit une expansion alors que la distance intermolaire diminue au cours du traitement orthodontique, et que le seul dimorphisme trouvé est lié aux options de traitement (extraction- non extraction) uniquement pour la distance intermolaire.
Mots-clés : Forme d’arcade, extraction de prémolaire.

Summary

The purpose of this work is to study the form’s and transversal dimensions changes of dental arches during the orthodontical treatment within the first premolars extractions.
Our sample is composed of thirty treated casts in Edgewise technique in the orthodontic service in Center of Consultation and Dental Treatment (C.C.D.T.) of Rabat.
In order to realise this study, we have used in the treatment’s beginning and final of each case mandibular moulding.
On our results base, it brings out that the intercanine distance increases whereas the intermolar distance decrease during the orthodontical treatment, and that the only found dismorphism is linked to the treatment’s options (extraction- non extraction) only for intermolar distance.
Key words : Dental arches, premolar extractions.

Retour au Sommaire


 Etude épidémiologique de la carie dentaire chez les étudiants du Centre des Oeuvres Universitaires de Dakar (COUD)

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 119 - Septembre 2007 - pages 29-35

Résumé

Pour évaluer les besoins de traitement dentaire et déterminer la prévalence de la carie dentaire chez les étudiants qui logent officiellement à la cité universitaire de Dakar, une enquête épidémiologique descriptive transversale à partir d’un échantillon à 2 degrés a été menée. Les résultats suivants ont été obtenus.
Trois cent douze étudiants (78 %) ont présenté au moins une dent cariée dont 72 % ont présenté des dents à obturer et 28 % des dents à extraire.
Cent trente étudiants (32,5 %) ont eu au moins une dent absente.
Dans l’échantillon, 119 étudiants (29,75 %) ont présenté au moins une dent obturée.
L’indice CAO moyen était de 3,56.
Les résultats ont aussi montré que 188 (47 %) ont présenté un besoin en prothèse dentaire.
Ces indicateurs relativement élevés dans un milieu scolarisé suggèrent non seulement la nécessité d’améliorer le service dentaire existant mais surtout la mise en place d’un programme de prévention performant depuis l’Elémentaire jusqu’à l’Université.
Mots-clés : Prévalence, besoins de traitements dentaires, étudiants, Dakar.

Abstract

To assess needs of treatment and determine the prevalence of dental decay among students who lived officially in halls of residence in Dakar, a cross-sectional survey from a two-staged sampling was conducted. The following results were obtained :
. Three hundred and thirty students (78%) had at least one dental decay and among whom 72% presented teeth to fill and 28% teeth to pull out.
. One hundred and thirty students (32.5%) had at least one missing tooth and one hundred and nineteen students (29.75%) had at least one filled tooth.
The average DMF was 3.52.
. One hundred eighty eight (47%) have needed denture.
These relatively high indicators provided with schooling area suggest not only the necessity of improving the existing dental services, but the management of performing prevention programme from Elementary school until University.
Key-words : Prevalence, dental treatment needs, students, Dakar.

Retour au Sommaire


 Perte d’ancrage molaire : évaluation quantitative avec une méthode de superpositions structurales

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 119 - Septembre 2007 - pages 36-44

Résumé

Le but de cette étude est d‘analyser, à l’aide de superpositions céphalométriques structurales, la quantité de dérive molaire dans les cas d’ancrage maximum avec principalement extractions des quatre premières prémolaires.
L’ancrage molaire est apprécié chez des patients traités avec ou sans utilisation de forces direc-tionnelles.
L’influence de certains paramètres : l’âge, la divergence faciale, l’encombrement et le repositionnement incisif, sur la perte d’ancrage a été également évaluée.
L’étude statistique a fait appel au test de Student pour groupes indépendants. Une valeur du risque de première espèce p<0.05 a été considérée comme significative.
La perte d’ancrage semble moins importante avec l’utilisation des forces directionnelles. Par contre elle est majorée chez les adolescents et les cas de repositionnement incisif important.
Mots-clés : Ancrage maximum, perte d’ancrage, superpositions structurales, forces directionnelles.

Abstract

The goal of this study is to analyze using structural cephalometric superimpositions the quantity of mesial molar drift in the maximum anchorage cases, with mainly extractions of the first four premolars.
Molar anchorage is appreciated in cases treated with or without use of directional forces. The influence of various parameters: age, facial divergence, discrepancy and incisor repositioning, on the loss of anchorage is also evaluated.
The statistical study called upon the test of Student for independent groups. A value of the risk of first species p<0.05 was considered as significant. The loss of anchorage seems less important with the use of the directional forces. On the other hand it is raised in teenagers and the cases of important incisor repositioning.
Key words : Maximum anchorage, loss of anchorage, structural superimpositions, directional forces.

Retour au Sommaire


Copyright © 2009 Santé tropicale - APIDPM.
Tous droits réservés - Site réalisé et développé par Santé tropicale - APIDPM