Archives
Année 2013
Année 2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001
Année 2000
Santetropicale.com
Accueil La Bibliothèque de Santé tropicale Le Kiosque des revues médicales africaines Dictionnaire Internet Africain des Médicaments Actualités de la santé en Afrique Web médical africain Annuaire de la santé en Afrique Qui contacter ?
Le kiosque

Odonto-Stomatologie Tropicale Odonto-Stomatologie Tropicale
N°121 Mars 2008

Ce numéro est encore disponible !
Commandez le


Au sommaire de ce numéro

Root canal shaping using rotary nickel-titanium files in preclinical teaching
M. Georgelin-Gurgel, R. Devillard, M.E Lauret, F. Diemer, P. Calas, M. Hennequin

Posture crânio-cervicale et équilibre hyo-mandibulo-pharyngien en présence de facteurs liés à la dysfonction respiratoire
J.B. Beugre, N.K. Sonan, A.M.L Beugre-Kouassi, K. Djaha

Prévalence des traumatismes bucco-dentaires dans la lutte avec frappe au Sénégal
D. Faye, C.M. Lo, D. Cisse, F.Y. Dieng-Sarr, B. Faye, M. Diouf, B. El Mbodj, I. Diallo, A. Dia

Etat parodontal d’une population de femmes sénégalaises sous contraception hormonale
A. Seck-Diallo, M.L. Cisse, H.M. Benoist, A. Diouf, A. Ahnoux-Kouadio, T. Diallo, M. Sembene, J.C. Moreau, P.D Diallo

Assessment of oral status and oro-pharyngeal candidosis in elderly in short-term hospital care
A. Tosello, J.M. Chevaux, S. Montal, B. Foti


 Root canal shaping using rotary nickel-titanium files in preclinical teaching

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 121 -Mars 2008 - pages 5-11

Abstract

Aims: This study set out to evaluate the prevalence of iatrogenic events during preclinical teaching of endodontics, comparing manual stainless steel versus nickel-titanium (Ni-Ti) rotary techniques for shaping natural root canals.
Method: Two groups of 13 inexperienced dental students were randomly made up and asked to shape 104 canals in natural teeth. Group R used Ni-Ti rotary files for shaping while Group M used a sequence of five manual stainless steel files. Occurrence of file breakage, loss of work length, and iatrogenic instrumentation on apical foramina were evaluated.
Results: Overall occurrence of adverse events during shaping did not differ between the groups, being 58% in Group R and 51% in Group M. Inter-group distribution of type of event differed significantly, however. File breakage (7.7%) and loss of working length of >2 mm (6.7%) occurred only in Group R. Iatrogenic shaping on apical foramina showed the same frequency in each group.
Conclusion: Manual instrumentation is safer than rotary instrumentation in the hands of inexperienced students. Acquiring skill in the use of Ni-Ti rotary instrumentation requires specific preclinical training to avert file breakage. These findings argue for the rethinking of theoretical and practical coursework in endodontics teaching, especially in dentistry schools where students are required to treat patients during their training.
Key words : Endodontics, Dental education, Root canal shaping, Nickel-titanium, Rotary system, Shaping defects

Résumé

Objectif : Cette étude évalue la prévalence des évènements indésirables associés à la préparation canalaire en endodontie, au cours de l’enseignement propédeutique.
Méthode : Deux groupes de treize étudiants inexpérimentés, constitués par randomisation, ont réalisé la préparation de 104 canaux naturels en utilisant des instruments rotatifs en Nickel-Titane (groupe R), ou une séquence de 5 instruments manuels en acier (groupe M). Ont été considérés comme évènements négatifs la rupture instrumentale, la perte de longueur de travail et l’instrumentation iatrogène de l’apex.
Résultats : Globalement, les évènements indésirables survenus au cours de la préparation endodontique représentaient 58 % pour le group R et 51% pour le groupe M, et la distribution des certains évènements diffère significativement entre les deux groupes. La rupture instrumentale (7.7 %) et la perte de longueur de travail > 2mm (6.7 %) étaient exclusivement associées au groupe R, alors que l’instrumentation iatrogène de l’apex survenait aussi fréquemment dans les deux groupes.
Conclusion : Pour des étudiants inexpérimentés, l’instrumentation manuelle est plus sûre que l’instrumentation rotative. L’acquisition des compétences pour l’utilisation des instruments de rotation continue en Ni-Ti nécessite donc un entrainement préclinique spécifique notamment pour prévenir la rupture instrumentale. Il est donc nécessaire de réorganiser l’enseignement préclinique de l’endodontie, plus particulièrement dans les facultés où les étudiants sont appelés à utiliser les instruments endodontiques rotatifs en Ni-Ti pour traiter des patients pendant leur formation.
Mots-clés : Endodontie, Pédagogie, Préparation canalaire, Nickel-titane, Rotation continue

Retour au Sommaire


 Posture crânio-cervicale et équilibre hyo-mandibulo-pharyngien en présence de facteurs liés a la dysfonction respiratoire

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 121 -Mars 2008 - pages 13-27

Résumé

Objectif : Le but de cette étude est de connaître les modifications de la posture crânio-cervicale qui accompagnent les anomalies fonctionnelles de la ventilation rhino-pharyngée de l’enfant mélano-africain.
Matériel et méthode : L’étude consiste en une comparaison céphalométrique. Seize paramètres mesurés sur les clichés téléradiographiques de 98 écoliers âgés de 6 à 15 ans ont été utilisés. Tous les enfants retenus ont fait l’objet d’une évaluation de leur mode habituel de respiration à l’aide de trois tests cliniques au fauteuil : le test du miroir, le test de Rosenthal et le test du réflexe narinaire. Après cette évaluation les enfants ont été répartis en un groupe de 50 respirateurs buccaux et un groupe témoin de 48 sujets.
Résultats : Les résultats montrent une différence significative de l’inclinaison de la colonne cervicale entre les deux groupes d’enfants (t student). Les respirateurs buccaux ont le rhinopharynx plus rétréci, l’os hyoïde plus distant de l’épiglotte et la mandibule plus divergente. Cependant, les résultats de l’analyse factorielle suggèrent que l’angulation crânio-cervicale (C2C4/SN) soit indépendante des autres variables chez les respirateurs buccaux ; sa dépendance à l’égard des mesures hyo-mandibulo-pharyngienne est, en revanche, plus nette chez les sujets respirateurs nasaux. La taille de l’oropharynx est influencée par l’angulation crânio-cervicale.
Conclusion : Les enfants présentant une forte présomption à la respiration buccale exhibent une hyper extension crânio-cervicale qui ne saurait être intimement associée à l’équilibre hyo-mandibulo-pharyngien.
Mots-clés : Respiration buccale, posture cervicale, mélano-africain, équilibre hyo-mandibulo-pharyngien

Abstract

Aim: The goal of this study is to know the modifications of the cranio-cervical posture which accompany the functional anomalies by the nasal breathe of black African children.
Material and method: The study consists of a cephalometric comparison. Sixteen parameters measured on cephalograms of 98 schoolboys from 6 to 15 years were used. The children were divided into two groups according to their usual mode of breathing: 50 mouth-breathing children and 50 nasal breathers. The mode of breathing used three clinical tests: the mirror test, Rosenthal test and nasal reflex.
Results: The results show a significant difference of slope the cervical column between the two groups of children (t student). The oral breathers have the rhinopharyngeal airway dimensions more narrowed. The hyoid bone is more distant of the epiglottis and the mandible is more divergent. However, factor analysis of cephalometric variables suggested that craniocervical angulation (C2C4/SN) is independent of the other variables in oral breathers. Its dependence with is clear in nasal breathers.
Conclusion: The children with predominantly mouth breathing exhibit a cranio-cervical hyperextension which could not closely be associated hyo-mandibulo-pharyngeal equilibrium.
Key words : Mouth breathing, Head posture, Black African, Hyo-mandibulo-pharyngeal equilibrium

Retour au Sommaire


 Prévalence des traumatismes bucco-dentaires dans la lutte avec frappe au Sénégal

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 121 -Mars 2008 - pages 29-35

Résumé

La lutte est un sport enraciné dans les valeurs culturelles au Sénégal. C’est un sport traditionnel très populaire. Actuellement cette lutte traditionnelle a subi l’influence de la boxe et a évolué vers une lutte avec frappe sans port de gants. Cependant cette pratique pose problème, car cette forme de lutte provoque beaucoup de traumatismes bucco-dentaires. 
L’objectif général de l’étude est de déterminer la prévalence des traumatismes bucco-dentaires dans la lutte avec frappe.
Les objectifs spécifiques sont d’apprécier l’état bucco-dentaire des lutteurs, d’évaluer la fréquence et la nature des traumatismes en vue de proposer des moyens de protection, de formuler des recommandations et de dégager des perspectives.
Une étude transversale descriptive a été effectuée. Les données ont été recueillies grâce à un examen clinique des unités statistiques suivi d’un interrogatoire. Une fiche d’enquête a été confectionnée à cet effet.
Les résultats suivants ont été obtenus :
• Plus de la moitié des lutteurs (63,2 %) présentaient un traumatisme bucco-dentaire.
• Un peu moins du tiers des traumatismes bucco-dentaires (28,8 %) survenaient chez des lutteurs jeunes âgés entre 25 et 30 ans et 22,4 % intéressaient ceux de 19 à 24 ans.
• Presque le quart (24,8 %) des traumatismes bucco-dentaires concernait les lutteurs de première catégorie, suivi de ceux de la deuxième catégorie avec 21,60 % et la quatrième catégorie représentait 4 %.
• Soixante pour cent (60 %) des traumatismes bucco-dentaires survenaient en compétition.
• Les traumatismes bucco-dentaires touchaient plus le maxillaire que la mandibule avec respectivement 77,2 % et 22,8 % ; les dents atteintes étaient le plus souvent le bloc incisivo-canin.
Le Comité National de Gestion de la lutte doit, vu la fréquence de ces traumatismes, exiger le port de gants adaptés à la lutte pour amortir les coups de poing et rendre le port de protège-dents obligatoire pour minimiser les traumatismes bucco-dentaires.
Mots-clés : Lutte avec frappe, Traumatisme bucco-dentaire

Abstract

Wrestling is a sport that is deeply-rooted in Senegalese cultural values. It is a popular sport that comes from local traditions but that has been influenced by boxing. This influence has made wrestling evolve to include the practice of boxing without gloves. However, this practice causes many traumas in the mouth and teeth. The general objective of this study is to determine the frequency of the traumas among wrestlers who practice this form of wrestling associated with boxing. The specific objectives are to appreciate the bucco-dental conditions of the wrestlers, to evaluate the frequency and nature of the traumas in the intention to make recommendations and offer perspectives.
A cross-sectional study through direct questioning has provided the following results:
• 63.2% of wrestlers have at least presented a buckle or dental trauma.
• 28.8% of bucco-dental traumas occur among young wrestlers between 25 and 30 years and,
• 22.4% relate to the group between 19 and 24 years.
• 24.8% of bucco-dental traumas occur among wrestlers of the first category, followed by these of the second category with 21.6%, the fourth category with the lowest rate, 4 % being last.
• It has been noted that 60% of buck-dental traumas occur in championship matches.
• 77.2% of dental and bucco traumas affect the upper jaw while.
•  22.8% affect the lower jaw. Affect teeth are often the group incisivo-canin
The National committee for the Management of wrestling in Senegal should make mandation the wearing of adapted gloves to attenuate the impact of blows.
The Committee could also ban the inclusion of boxing practices in traditional wrestling and make compulsory the wearing of teeth protect in devices to minimize cases of bucco-dental traumas.
Key words : Wrestling, bucco-dental trauma

Retour au Sommaire


 Etat parodontal d’une population de femmes sénégalaises sous contraception hormonale

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 121 -Mars 2008 - pages 36-42

Résumé

La contraception hormonale est basée sur l’utilisation d’hormones de synthèse contenant des doses variables d’œstrogène et de progestérone permettant d’éviter une grossesse de façon temporaire et réversible. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’état parodontal d’un échantillon de femmes sénégalaises sous contraceptif hormonal. Cent femmes utilisant une contraception depuis au moins 6 mois ont été appariées sur l’âge, le profil socio-économique et le niveau d’hygiène à un groupe-témoin constitué de 100 femmes. L’hygiène bucco-dentaire (indice de plaque (IP) de Silness et Lôe), l’inflammation (indice gingival (IG) de Löe et Silness), les pertes d’attache clinique (PAC) et les profondeurs de poche (PP) ont été enregistrées. A hygiène égale, le score de l’indice gingival moyen était significativement plus élevé chez les femmes sous contraceptifs (1,64 ± 0,04) comparativement aux témoins (0, 28 ± 0,02) (p < 0,001). L’indice gingival moyen était plus élevé au sein du groupe utilisant le contraceptif sous forme injectable.
Comparés à celles des témoins, les profondeurs de poche (3,01 ± 0,04mm) et les pertes d’attache moyennes (3,19 ± 0,08mm) étaient significativement plus importantes pour les femmes sous contraceptif (p < 0,001). Celles-ci semblent constituer un groupe à risque de développer une maladie parodontale, il est donc nécessaire de systématiser le bilan parodontal avant et pendant la durée de la contraception.
Mots-clés : Contraception hormonale, gingivite, parodontite

Abstract

Hormonal contraception is based on the use of synthetic hormones containing variable doses of oestrogen and progesterone making it possible to avoid pregnancy in a temporary and reversible way. The objective of this study is to evaluate the periodontal status of a sample of Senegalese women under hormonal contraceptive. One hundred women using contraception since at least 6 month were paired on the age, the socio-economic profile and oral hygiene with a control group. Oral hygiene (plaque index (PI) of Silness and Löe), the inflammation (gingival index (GI) of Löe and Silness), probing depth and clinical attachment loss were recorded. With equal hygiene, the scores of the gingival index were significantly higher among women under contraceptive (p < 0,001). Inflammation was significantly more marked for the women who used contraception in injectable form compared to the control group (p < 0,001). Probing depth (3,01 ± 0,04) and clinical attachment loss (3,19 ± 0,08) were significantly more important among  women under contraceptive (p < 0,001).
The women under contraceptive seem to set up a group at risk for developing a periodontal disease, it is thus necessary to systematise periodontal appraisal before and during contraceptive use period.
Key words : Hormonal contraception, gingivitis, periodontitis

Retour au Sommaire


 Assessment of oral status and oro-pharyngeal candidosis in elderly in short-term hospital care

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 121 -Mars 2008 - pages 43-48

Abstract

Objectives: To evaluate prevalence of oral candidosis and predisposing conditions in hospitalized elderly patients.
Design: We examined 104 elder patients recently hospitalized in two geriatric hospitals for short-term hospital care.
Methods: Information was collected on patients’ sex, age, mental and physical disabilities, smoking habits, medical prescriptions, oral pathologies, denture wearing, oral hygiene habits and oral hygiene level. Quality of existing dentures was evaluated. Oral mucosae were examined for clinical signs suggesting oral candidosis. Semiquantitative cultures of Candida were carried out to confirm the clinical diagnosis.
Results: The diagnosis of oral candidosis was confirmed in 18/54 patients showing clinical signs of oral candidosis. Confirmed oral candidosis was associated with the presence of other infections, proteo-caloric denutrition, ongoing antibiotic therapy, and denture wearing. Dentures in patients with confirmed oral candidosis at poorer technical quality of the acrylic surface in contact with the underlying mucosa.
Conclusion: The wearing of removable dentures is a major predisposing factor for oro-pharyngeal candidosis of elderly patients in short-term hospital care. Appropriate oral and denture hygiene measures as well as denture wearing habits should be introduced or maintained to prevent this infection.
Key words : Oral candidosis, older people, short-term hospitalization, denture wearing

Résumé

Objectif : Evaluation de la prévalence des candidoses oro-pharyngées et des conditions prédisposantes chez les patients âgés hospitalisés.
Matériel : Etude menée sur 104 patients âgés récemment hospitalisés dans 2 institutions de court séjour.
Méthodes : Collecte des données informant sur le sexe, les handicaps physiques et mentaux, la consommation de tabac, les prescriptions médicales, les pathologies orales, le statut bucco-dentaire, les habitudes et le niveau d’hygiène, accompagnée d’une évaluation de la qualité de la denture et de  l’examen des muqueuses pour dépister des candidoses, diagnostic clinique éventuellement confirmé par des cultures de Candida.
Résultats : Diagnostic de candidose confirmé sur 18 des 54 patients présentant  des signes cliniques de candidoses, confirmation associée à d’autres infections, à une dénutrition protéinique, à des traitements antibiotiques et à des réhabilitations prothétiques à l’état de surface de médiocre qualité.
Conclusion : La prothèse amovible est facteur de risque de candidoses orales chez le patient âgé en hospitalisation de court séjour. Une hygiène buccale et prothétique appropriée assurera la prévention de l’infection de la candidose.
Mots-clés : Candidoses orales, personnes âgées, hospitalisation de court séjour, prothèse amovible

Retour au Sommaire



Copyright © 2009 Santé tropicale - APIDPM.
Tous droits réservés - Site réalisé et développé par Santé tropicale - APIDPM