Archives
Année 2013
Année 2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001
Année 2000
Santetropicale.com
Accueil La Bibliothèque de Santé tropicale Le Kiosque des revues médicales africaines Dictionnaire Internet Africain des Médicaments Actualités de la santé en Afrique Web médical africain Annuaire de la santé en Afrique Qui contacter ?
Le kiosque

Odonto-Stomatologie Tropicale Odonto-Stomatologie Tropicale
N°125 Mars 2009

Ce numéro est encore disponible !
Commandez le


Au sommaire de ce numéro

Relation entre l’état de santé bucco-dentaire des parents et celui de leurs enfants
M. Faye, B. Sissoko, M.C. Gueye Diagne, A. Tamba Fall, F. Diop, A.A. Yam

Prevalence and severity of dental caries among pensioners in Benin City, Nigeria
S.A. Okeigbemen, S.O. Jeboda, A.A. Umweni

Cost implications for the treatment of five oral lesions commonly found in HIV/Aids
MA. Adedigba, S. Naidoo, E.O. Ogunbodede

Situation de la carie dentaire dans les cases des tout-petits de la région de Dakar - Sénégal
D. Cisse, M. Diouf, D. Faye, C.M.M. Lo, N.M Sembene

Mise en évidence des sites préférentiels d’accumulation de la plaque microbienne prothétique par coloration des extrados des prothèses amovibles complètes
L. Merdès, A. Soueidan, P. Le Bars, N. Tabbi-Aneni


 Relation entre l’état de santé bucco-dentaire des parents et celui de leurs enfants

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 125 - Mars 2009 - pages 5-10

Résumé

Nous avons effectué une enquête épidémiologique dont le but était d’évaluer d’une part l’état de santé bucco-dentaire des parents et celui de leurs enfants et d’autre part d’étudier la relation entre la santé orale des parents et celle de leurs enfants. Cette étude a concerné 200 parents (mères et pères) et 200 de leurs enfants. Elle a eu lieu à Dakar au service d’Odontologie Pédiatrique du Centre Hospitalier National d’Enfants Albert Royer et du Département d’Odontologie. Dans ces deux groupes, nous avons évalué la prévalence de la carie. L’état gingival a été étudié de même que les habitudes d’hygiène bucco-dentaires. Nous avons enfin étudié la relation entre l’état de santé bucco-dentaire des parents et celui des enfants.
Les résultats montrent une prévalence de la carie chez les parents de 63 % avec un CAO moyen de 5,8 ± 5,02 et chez les enfants la prévalence est de 94 % avec un CAO moyen mixte de 5,85 ± 4,00. Le CAO des parents était significativement lié à leur statut professionnel de même que leur état gingival et les habitudes d’hygiène (ANOVA : p = 0,00). Le CAO des enfants était significativement lié à celui des parents et leur statut professionnel (ANOVA : p = 0,00). De plus, les habitudes d’hygiène des enfants étaient aussi liées à celles des parents.
Mots-clés : Santé bucco-dentaire, parents, enfants

Abstract
Relationship between oral health status of parents and their children

The aim of this study was to evaluate the oral health status of the parents and their children and the relationships between the parents’ oral health status and their children one.
Subjects comprised 200 parents (mothers and fathers) and 200 of their children selected at the pediatric dental clinic of the children’s hospital Albert Royer and the pediatric dental clinic of the Department of Odontology. In both groups, we have evaluated the dental caries prevalence and dental examination was performed using DMFT or dmf teeth for children. To evaluate the oral hygie-ne habits we used the Silness and Löe index and a questionnaire. We have finally assessed the relationships between the parents’ oral health status and their children’ oral health.
The dental caries prevalence was 63% for the parents with mean DMF teeth of 5.8 and 5.2 SD and for the children it was 94% and the dmf teeth was 5.85 and 4.00 SD. The parents’ DMF teeth, their gingival health and their oral hygiene habits were significantly associated to their professional status (ANOVA: p =0.00 < 0.05). The dmf teeth of the children was associated with those of their parents and to their parents’ professional status. The children’s oral hygiene habits and their parents’ habits were also associated.
Keywords : Oral health, parents, children

Retour au Sommaire


 Prevalence and severity of dental caries among pensioners in Benin City, Nigeria

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 125 - Mars 2009 - pages 11-16

Abstract

The aim of the current study was to describe the prevalence and severity of dental caries among a cross section of elderly pensioners from three groups of different work background in Benin City, Nigeria, as part of a general assessment of their oral health status.
Subjects and methods: A cross-sectional descriptive survey of two hundred and fifty-two pensioners (182 males and 70 females) aged 50-85 years selected by stratified and systematic random sampling were studied. A self-administered structured questionnaire was used to obtain demographic data. The subjects were examined clinically for dental caries by a calibrated examiner using the diagnostic criteria described by the World Health Organization.
Results: The mean age of the pensioners was 61 years (SD = 6.19) and the total mean values for DMFT 1.45 (SD = 2.28) with 48% caries-free subject (females 51.4% and males 46.7%). Males had a higher mean DMFT (1.56) than females (1.18). The teaching hospital pensioners had lower DMFT (0.90, SD=1.15) than university (1.46, SD = 2.42) and general (1.70, SD = 2.53) pensioners. 64% of the pensioners had very low caries severity.
Conclusion: In conclusion the prevalence of dental caries is moderate and the severity is very low with high burden of untreated caries. There is an urgent need to set up caries control programmes including the use of atraumatic restorative treatment to protect the oral health of the growing number of the elderly pensioners.
Keywords:  Dental caries, pensioners, prevalence, Benin city

Résumé

L'objectif de cette étude était de documenter la prévalence et la sévérité des caries dentaires chez un échantillon de pensionnaires retraités appartenant à 3 catégories socioprofessionnelle de la ville de Benin City au Nigéria dans le cadre d'une évaluation générale de leur état de santé bucco-dentaire.
Sujets et méthodes : Une étude descriptive transversale comprenant 252 retraités (182 hommes et 70 femmes) âgés de 50/85 ans inclut après un échantillonnage aléatoire systématique stratifié a été réalisée. Un questionnaire auto-administré a été utilisé pour obtenir les données sociodémographiques. Les sujets ont ensuite été examinés à la recherche de caries dentaires par un praticien calibré selon les critères de l'Organisation Mondiale de la Santé.
Résultats : L'âge moyen de ces pensionnaires était de 61 ans avec un écart type de 6,19 ans et le CAO moyen de 1,45 (écart type 2,28). Le nombre de sujets indemnes de carie était de 48 % (51,4 % de femmes et 46,7% d'hommes). Le CAO moyen des hommes (1,56) était significativement plus important que celui des femmes (1,18). Les retraités de l'Hôpital universitaire avaient un CAO plus faible (0,90 écart type 1,15) que ceux de l'université (1,46, écart type 2,42) et ceux des autres services de l'Etat (1,70, écart type 2,53). Soixante quatre pour cent de l'ensemble des retraités avaient des caries très peu sévères.
Conclusion : La prévalence des caries dentaires est modérée et leur sévérité très faible avec un fort taux non traitées. Il y a un besoin urgent de mettre en place des programmes de contrôle chez ces sujets. De tels programmes doivent inclure l'utilisation de techniques de restaurations non invasive pour améliorer la santé bucco-dentaire de la population croissante de personnes âgées.
Mots-clés : Carie dentaire, retraités, Bénin city

Retour au Sommaire


 Cost implications for the treatment of five oral lesions commonly found in HIV/Aids

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 125 - Mars 2009 - pages 17-24

Abstract

The objectives of this study were to determine the cost of a prescribed treatment plan; to compare the costs in an academic hospital cost with that of private pharmacy; and to determine the average treatment cost per visit. The
Descriptive, retrospective study that investigated the cost implications of the treatment of five oral lesions associated with HIV/AIDS: oral candidiasis, oral hairy leukoplakia, periodontal diseases, oral ulcers and Kaposi’s sarcoma.
One hundred and twenty four cases with oral HIV lesions were selected from the list of 181 HIV patients listed in the attendance registers of three hospitals in the selected study sites. A data capture sheet was used to obtain information related to diagnosis, investigations done, staging of the disease, treatment plan and treatment outcome. None of the patients were on antiretroviral therapy.
The association between the number of hospital visits and the total cost of treatment was significant (p < 0.05). Also, there was a significant negative relationship between the outcome of treatment and the total hospital costs (p < 0.05). The lower the hospital treatment cost, the better the outcome. There was no significant association between staging of the disease and the hospital cost (p > 0.05), but the CD4 count significantly influenced the hospital cost (p<0.05). The average hospital treatment and private pharmacy cost was 207.06 and 357.85 rands respectively (16.21 euros and 28.02 euros respectively).
There is a need to evaluate the current treatment protocols, as some treatments may be ineffective. Governments should endeavour to provide antiretroviral and other relevant drugs, at no cost, to HIV/ AIDS patients.
Keywords: HIV/Aids, oral lesions, treatment cost.

Résumé

Les objectifs de cette étude étaient de déterminer le coût d’un traitement prescrit : coûts dans un hôpital universitaire comparés à ceux d’une pharmacie privée, et de déterminer les coûts moyens de traitement par visite. C’est une étude descriptive rétrospective qui s’est intéressée à l’incidence des coûts de traitement de cinq lésions associées au VIH/sida : la candidose buccale, la leucoplasie orale chevelue, les maladies parodontales, les ulcères buccaux et le sarcome de Kaposi.
Cent vingt-quatre patients VIH présentant des lésions orales ont été sélectionnés parmi 181 patients atteints de VIH répertoriés dans les registres des hôpitaux sélectionnés. Une fiche de saisie de données a été utilisée pour recueillir des informations liées au diagnostic, examens, stade de la maladie, plan de traitement et résultats des traitements. Aucun des patients sélectionnés n’étaient sous traitement antirétroviral.
Nos résultats montrent une relation significative entre le nombre de visites à l’hôpital et le coût total du traitement (p < 0.05). Il y avait une différence significative entre les résultats du traitement et le total des frais d’hospitalisation (p < 0.05)
Moins le coût hospitalier était élevé, plus les résultats étaient bons. Il n’y avait pas de relation significative entre le stade de la maladie et les frais d’hôpital (p > 0.05) mais le compte CD4 influençait de manière significative les frais hospitaliers (p < 0.05). La moyenne des frais de traitement d’un hôpital et d’une pharmacie était respectivement de 207.06 rands (16.21 euros) et 357.85 rands (28.02 euros).
Il est nécessaire d’évaluer les protocoles de traitement en cours, car certains traitements peuvent être inefficaces. Les gouvernements devraient s’efforcer de fournir des traitements antirétroviraux et autres médicaments, gratuitement aux patients atteints du VIH/sida.
Mots clés : VIH/Sida, l ésions buccales, coût du traitement,

Retour au Sommaire


 Situation de la carie dentaire dans les cases des tout-petits de la région de Dakar - Sénégal

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 125 - Mars 2009 - pages 25-31

Résumé

Classée 4ème fléau mondial derrière les cancers, les maladies cardiovasculaires et le sida, la carie dentaire est une maladie infectieuse post éruptive qui demeure préoccupante. Chez l’enfant, elle entraîne des troubles de l’alimentation, du sommeil et du comportement. C’est ainsi que nous avons mené une étude descriptive, transversale portant sur les enfants des cases des tout-petits de la région de Dakar. L’objectif était de déterminer la prévalence de la carie dentaire chez les enfants de trois cases des tout petits fonctionnelles de Dakar.
La majorité des enfants est de sexe féminin (57 %) et il y avait plus d’enfants âgés de 61 à 73 mois dans la case de Sahm notaire située en banlieue.
La prévalence de la carie dentaire était importante chez les filles, dans le groupe d’âge de 49 à 60 mois et dans les cases situées en quartiers populaire ou de banlieue : 78 % à Colobane, 68 % à Sahm notaire, avec une différence significative. Le CO était plus faible à Mermoz (quartier résidentiel).
Les efforts consentis pour l’amélioration de la santé bucco-dentaire doivent être renforcés par une bonne politique de prévention en impliquant les personnes jouant un rôle dans l’éducation et l’encadrement des enfants : parents, enseignants, organismes, praticiens…
Mots-clés : Carie dentaire, prévalence, case des tout-petits

Abstract

Ranked 4th global scourge behind cancer, cardiovascular diseases and AIDS, tooth decay is an infectious post eruptive disease, which remains worrying. In children, it involves eating, sleeping and behaviour disorders. Thus, we conducted a descriptive cross-sectional study, on children in toddler’s small dwelling of Dakar area. The objective was to determine the prevalence of tooth decay among children of three toddler’s small dwelling functional in Dakar.
The majority of children was female (57%) and they were more children aged 61 to 73 months in the  toddler’s small dwelling of Sahm notary located in the suburbs.
The prevalence of tooth decay was important for girls in the age group 49 to 60 months and in Toddler’s small dwelling located in popular or suburban areas: 78% to Colobane, 68% Sahm notary, with a significant difference. The DFT (decayed, filled teeth) was lowest in Mermoz (residential area).
Efforts to improve the oral health must be strengthened by good prevention policy involving people playing a role in educating and guiding children: parents, teachers, organizations, practitioners…
Keywords : Dental caries, prevalence, toddler’s small dwelling

Retour au Sommaire


 Mise en évidence des sites préférentiels d’accumulation de la plaque microbienne prothétique par coloration des extrados des prothèses amovibles complètes

Odonto-Stomatologie Tropicale n° 125 - Mars 2009 - pages 33-41

Résumé

Objectif du travail : L’observation de la Plaque Microbienne Prothétique en Prothèse Amovible Complète, a suscité de nombreux travaux cliniques de recherches, depuis 30 ans. La majorité des études s’intéressaient essentiellement à l’intrados prothétique. De nouvelles données démontrent que l’extrados prothétique censé être fini et poli, est plus colonisé que la fibro-muqueuse du palais dur par la flore bactérienne. L’objectif de notre étude est de localiser les zones de l’accumulation de la Plaque Microbienne Prothétique au niveau des extrados des Prothèses Amovibles Complètes en résine acrylique.
Matériel et méthodes : Nous avons procédé à l’immersion pendant 24 heures de 62 Prothèses Amovibles Complètes d’usage appartenant à 33 patients avec des muqueuses de différents aspects cliniques, dans un révélateur de plaque à l’érythrosine. Les extrados ont été divisés en plusieurs zones de marquage.
Résultats : Nous enregistrons une coloration à 100 % des zones interdentaires au niveau maxillaire et mandibulaire. Au maxillaire : 100 % des zones vestibulaires antérieures et postérieures sont colorées. Le fond du palais est coloré à 67,74 %, un taux équivalent aux zones de fractures. A la mandibule : les zones des niches rétromolaires et sublinguale, sont colorées à 96,77 %. Le vestibule antérieur est coloré avec un taux de 90,32 %. La zone vestibulaire postérieure semble la moins colorée avec un taux de 80,64 %.
Conclusions : La région du vestibule antérieure sculptée à des fins esthétiques est le plus souvent colorée aussi bien au niveau maxillaire que mandibulaire. Nous rappelons que cette zone ne devrait pas être très sculptée au niveau de la région simulant la gencive attachée. Les patients seront toujours incités à pratiquer une hygiène mécanique, qui participe largement à l’évacuation de la plaque sur les surfaces prothétiques. L’utilisation d’un révélateur de plaque devrait intégrer une attitude de bonne pratique clinique, pour motiver un patient à l’hygiène prothétique ou bien pour détecter des zones de fêlures objectivant une faiblesse mécanique d’une prothèse à reprendre,  ainsi que la vérification de la qualité d’un joint de réparation pendant un contrôle de routine
Mots-clés : Prothèse amovible complète, plaque microbienne prothétique, extrados prothétique, solution révélatrice de plaque

Abstract

Purpose: The observation of the denture plaque for complete dentures caused many clinical works and researches, since 30 years. Most of the studies were interested, by the prosthetic under-surface. New data show that the polished (exterior) surface on the denture palate is colonized more than hard palate. The aim of our study is to locate the favorite zones of the accumulation of the denture plaque on the level of the suction polished faces of the acrylic resin.
Material and methods: We proceeded by immersion during 24 hours of 62 used full dentures belongs to 33 patients, with mucous membranes of various clinical aspects in a plaque disclosing solution of erythrosine type. The suction faces were divided into several zones of marking.
Results: We record 100% of coloring of the interdental zones on the maxillary and mandibular prosthesis. On maxillary prosthesis: 100% of the former and posterior vestibular zones are colored. The bottom of the palate is colored to 67,74%, a rate equivalent to the zones of fractures. On mandibular prosthesis: retro-molar and sublingual zones, are colored to 96,77%. The former hall is colored with a rate of 90,32%. The posterior vestibular zone seems the least colored with a rate of 80,64%.
Conclusions: The former area of the hall carved in an aesthetic objective is generally colored as well on the maxillary and mandibular prosthesis. We point out that this zone should not be much carved on the level of the area simulating the attached gum. Patients should be always incited to practice a mechanical hygiene, which takes part largely in the evacuation of the denture plaque on prosthetic surfaces. This revealing plaque use should integrate a clinical attitude of good practice, to motivate a patient with prosthetic hygiene or to detect zones of cracks objectifying a mechanical weakness of prosthesis to be taken again, as well as the checking of the quality of repair joint during a routine control.
Keywords : Complete dentures, denture plaque, polished surface, plaque disclosing solution

Retour au Sommaire


Copyright © 2009 Santé tropicale - APIDPM.
Tous droits réservés - Site réalisé et développé par Santé tropicale - APIDPM