Archives
Année 2012
Année 2013
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001
Année 2000
Santetropicale.com
Accueil La Bibliothèque de Santé tropicale Le Kiosque des revues médicales africaines Dictionnaire Internet Africain des Médicaments Actualités de la santé en Afrique Web médical africain Annuaire de la santé en Afrique Qui contacter ?
Le kiosque

Odonto-Stomatologie Tropicale Odonto-Stomatologie Tropicale
N°137 Mars 2012

Ce numéro est encore disponible !
Commandez le


Au sommaire de ce numéro

The knowledge and experience of personal and professional oral care among secondary school students in Ibadan
BF ADEYEMI, BM KOLUDE, AO LAWAL

Etude comparative des mesures d’encombrement postérieur entre la radiographie panoramique dentaire et le scanner dentaire
A. HALIMI, F. ZAOUI

Central muco epidermoid carcinoma in a previously enucleated radiolucent lesion in the mandible. A case report
A. ABU-KARAKY, A. AL HADIDI, A. AL SHAFII, D. DIBS, S. AL BASHA, F.A. SAWAIR, A. KHRAISAT

Détermination céphalométrique du plan d’occlusion. La technique du drapeau
L. OUSEHAL, L. LAZRAK, J. MARZAK, A. BENNANI

Evaluation of a new test for candidiasis diagnosis in elderly people
S. MONTAL, P. BOUSQUET, P. RISPAIL, P. TRAMINI

Amalgames, composites et compomères. Etude microbiologique comparative
C.M. ZOGHEIB, L. HARDAN, C. KASSIS KHOURY, N. BOU ABBOUD NAAMAN


 The knowledge and experience of personal and professional oral care among secondary school students in Ibadan

Odonto-Stomatologie Tropicale - Tropical Dental Journal - n° 137 - Mars/March 2012- pages 5-11

Abstract

Objective : Many developing nations of the world have experienced an increase in the incidence and prevalence of oral diseases in the last few decades. This study assessed the knowledge and attitude as well as the experience of personal and professional oral care of secondary school students in Ibadan, in order to understand how to promote a better oral health habit amongst them.
Patients and methods : Questionnaires including items relating to knowledge, attitude as well as personal and professional oral care were administered to the subjects.
Results : A total of 267 students from Ibadan North Local government area of Ibadan, Oyo state par-ticipated in the study. Of these 71.5% clean their mouth twice daily, only 4.1% of the students have used dental floss at least once before. 55.5% of them have been to the dentist before. Only 16.2% of those that have been to the dentist before went for a check. 6.7% of the students know that dental floss is an interdental cleaning device. About 75 % of the students believe that routine dental check-up helps in maintaining a good oral health while about 22 % were of the opinion that it is not necessary or that it is burdensome.
Conclusion : In conclusion, there is the need for oral health education and promotion that links healthy behaviours and habits to the general well being of individuals because as seen from this study, knowledge is not enough to motivate individuals to adopt a healthy behaviour.
Keywords : Dental cares, knowledge, practice, attitude, students, Ibadan

Résumé
Connaissances et expérience personnelle et professionnelle des soins bucco-dentaires chez les élèves du secondaire à Ibadan

Objectif : Plusieurs pays en développement ont subi une augmentation de l’incidence et de la prévalence des maladies orales ces dix dernières années. Cette étude vise à évaluer la connaissance et l’attitude des élèves du secondaire à Ibadan, ainsi que leurs habitudes dentaires personnelles et professionnelles, et ce afin de comprendre comment promouvoir la meilleure attitude possible pour une santé orale optimale.
Patients et méthodes : Les questionnaires portant sur la connaissance, les attitudes et les soins oraux personnels et professionnels ont été complétés par les étudiants.
Résultats : Au total 267 élèves du district, au Nord d’Ibadan dans l’état d’Oyo, ont participé à cette étude. Parmi eux, 71.5% se brossaient les dents deux fois par jour et seulement 4.1% des collégiens avaient déjà utilisé du fil interdentaire avant l’étude. 55.5% avaient déjà eu une visite chez un dentiste, dont seulement 16.2% pour un contrôle. 6.7% des élèves savaient que le fil interdentaire est un instrument de nettoyage interdentaire. Environ 75 % des collégiens pensaient qu’une consultation chez le dentiste était indiquée pour assurer le maintien d’une bonne hygiène dentaire alors que 22% n’en voyaient pas l’intérêt ou trouvaient ça contraignant.
Conclusion : En conclusion, il est nécessaire de mettre en place une motivation et une éducation adaptées car, d’après cette étude, le niveau de connaissances sur le sujet des élèves d’Ibadan n’est pas suffisant pour assurer une bonne santé bucco-dentaire.
Mots-clés : Soins oraux, connaissance, pratique, attitude, collégiens, Ibadan

Retour au Sommaire


 Etude comparative des mesures d’encombrement postérieur entre la radiographie panoramique dentaire et le scanner dentaire

Odonto-Stomatologie Tropicale - Tropical Dental Journal - n° 137 - Mars/March 2012- pages 13-20

Résumé

Le but de ce travail a été de comparer des mesures d’encombrement postérieur au niveau de l’arcade mandibulaire entre deux types d’examens radiographiques : la panoramique dentaire et le scanner dentaire.
Cette étude a été menée sur un échantillon de 12 patients avant traitement orthodontique, avec une moyenne d’âge de 16 ± 4 ans. Ces patients présentaient un encombrement postérieur critique sur la radiographie panoramique dentaire ont accepté la prise d’un scanner dentaire pour revoir cet encombrement.
Pour réaliser cette étude, nous avons mesuré sur les radiographies panoramiques dentaires et les scanners dentaires de chaque patient l’espace disponible postérieur et l’espace nécessaire postérieur à la mandibule selon la technique de Merrifield et nous avons calculé l’encombrement postérieur pour chaque cas. La comparaison des deux variables a été réalisée en utilisant le Test t de Student.

Les résultats notre étude montrent que :

  • la radiographie panoramique dentaire majore l’encombrement dentaire postérieur et ceci par rapport au scanner dentaire (Student, p < 0.05)
  • le pourcentage d’agrandissement de cet encombrement varie énormément entre 18 % et 73% avec une moyenne de 48.58 % ± 15,90.

Mots-clés : Encombrement postérieur, radiographie panoramique dentaire, scanner dentaire, orthodontie

Abstract
Comparative study of posterior footprint measures between the dental panoramic x-ray and dental scanner

The purpose of this work was to compare measurements of the posterior crowding in the mandibular arcade between two types of radiographic examinations: the dental panoramic one and the dental scanner.
Our sample is composed of 12 patients before treatment orthodontic, with an average age of 16 ± 4 years. These patients presented an posterior crowding on dental panoramic radiography accepted the catch of a dental scanner to re-examine this crowding.
To make this study, we measured on dental panoramic radiographies and the dental scanners of each patient posterior available space and posterior necessary space according to the technique of Merrifield and we calculated the posterior crowding for each case. The comparison of the two variables was carried out by using the Test T of Student.

The results our study shows that :

  • Dental panoramic radiography raises the posterior dental crowding when this compared to the dental scanner (Student, p < 0.05).
  • The percentage of enlarging of this crowding varies enormously between 18 % and 73% with an average of 48.58 % ± 15, 90.

Keywords : Posterior crowding, dental panoramic radiographs, dental scanner, orthodontics

  • Retour au Sommaire


  •  Central muco epidermoid carcinoma in a previously enucleated radiolucent lesion in the mandible. A case report

    Odonto-Stomatologie Tropicale - Tropical Dental Journal - n° 137 - Mars/March 2012- pages 21-26

    Abstract

    Central muco epidermoid carcinomas (CMC) are rare tumours, representing about 2 to 3% of all mucoepidermoid carcinomas. Usually affecting the mandible, they appear as uni- or multilocular radiolucent lesions. We report a case of CMC in a 52-year-old Middle Eastern woman who presented with pain, limitation of jaw movement and tingling sensation of the tongue, related to a radiolucent lesion in the angle of the mandible. The lesion was first detected but not diagnosed in another hospital three years earlier. We describe the progression of the lesion over the past three years and describe the clinical, radiographic, histopathological, and surgical aspects of the case.
    Keywords: Muco epidermoid carcinoma, Central, Bone, Mandible

    Résumé

    Les carcinomes muco-épidermoïdes centraux (CMC) sont des tumeurs rares, représentant environ 2 à 3% de tous les carcinomes muco-épidermoïdes. Ils touchent généralement la mandibule, et se manifestent comme des lésions radio-transparentes uni ou multiloculaires. Nous rapportons un cas de CMC chez une patiente de 52 ans du Moyen-Orient, qui a consulté pour des douleurs, une limitation du mouvement de la mâchoire et une sensation de picotement de la langue, liée à une lésion radio-transparente de l’angle de la mandibule. La lésion a tout d’abord été détectée mais non diagnostiquée dans un autre hôpital trois ans auparavant. Nous décrivons l’évolution de la lésion au cours des
    3 dernières années et décrivons les aspects cliniques, radiographiques, histopathologiques et chirur-gicales de ce cas.
    Mots-clés : Carcinome muco-épidermoïde, central, os, mandibule

    Retour au Sommaire


     Détermination céphalométrique du plan d’occlusion. La technique du drapeau

    Odonto-Stomatologie Tropicale - Tropical Dental Journal - n° 137 - Mars/March 2012- pages 27-36

    Résumé

    Basée sur le principe de la sphère de MONSON, la technique du drapeau constitue un moyen relativement simple pour déterminer le plan d’occlusion, en utilisant un rayon fixe de 104 mm. La théorie de MONSON a été pendant longtemps controversée.
    Notre travail consiste en une étude clinique réalisée au CCTD de Casablanca, sur 31 cas complètement dentés en normocclusion. Son objectif est triple : calculer sur les téléradiographies de profil, les rayons anatomiques et géométriques servant à la construction de la courbe de SPEE, voir s’il y a concordance entre ces deux rayons et enfin les comparer à la valeur théorique de 104 mm.

    A partir des résultats obtenus il semblerait que : 

    • La valeur de 104 mm, ne peut pas être considérée comme une moyenne standard à utiliser pour déterminer la courbe d’occlusion, de même l’articulateur tel qu’il est conçu actuellement ne peut pas être utilisé chez tous les patients quelles que soient les valeurs de leurs rayons,
    • En l’absence de molaires, le rayon anatomique ne peut pas être utilisé à la place du rayon géométrique pour déterminer la courbe d’occlusion. Le décalage mesuré entre la courbe obtenue et le plan d’occlusion reste non négligeable, il peut atteindre 3 mm pour le rayon anatomique et 3,5 mm pour le rayon géométrique,
    • Chez l’édenté total, la détermination céphalométrique du plan d’occlusion, en se basant sur le rayon anatomique ou le rayon géométrique n’est pas possible.

    Mots-clés : Plan d’occlusion, courbe de SPEE, téléradiographie de profil, technique du drapeau

    Abstract
    Cephalometric determination of the occlusion plane : the Broadrick flag technique

    Based on the principle of the sphere of MONSON, the Broadrick flag technique constitutes a relatively simple means to determine the plan of occlusion, by using a radius fixes of 104 mm. The theory of MONSON was debated a long time.
    Our work consists of a clinical study realized in the CCTD of Casablanca, on 31 completely toothed cases normocclusion. Its objective was triple: to calculate on the profile teleradiographies, the anatomical and geometrical rays used for the construction of SPEE curve, to see if there is concordance between these two rays and finally to compare them with the theoretical value of 104 mm.

    From the obtained results it would seem that:    

    • The 104 mm value, cannot be considered as a standard average to be used to determine the curve of occlusion, also the articulator such as it is designed currently cannot be used in all the patient’s about is the values of their rays.
    • In the absence of molars, the anatomical radius cannot be used in place of the geometrical radius to determine the curve of occlusion. The measured gap between the obtained curve and the plan of occlusion remains not insignificant, he can reach 3 mm for the anatomical radius and 3,5 mm for the geometrical radius.
    • In the total edentate, the cephalometric determination of occlusion plane, by basing itself on the anatomical radius or the geometrical radius is not possible.

    Keywords : Occlusion plane, Spee curve, profile teleradiography, Broadrick flag technique

    Retour au Sommaire


     Evaluation of a new test for candidiasis diagnosis in elderly people

    Odonto-Stomatologie Tropicale - Tropical Dental Journal - n° 137 - Mars/March 2012- pages 37-43

    Abstract

    Objective : The purpose of this study was to evaluate a new test for candidiasis diagnosis (fungi-dent color® test) in an institutionalised elderly population.
    Background : Yeasts normally exist in the human body flora and exploit a situation of weakness in the host. Epidemiologic analyses of yeast infection in the oral cavity showed that the most frequently involved species were Candida albicans.
    Materials and methods : This study included 73 persons in the short-term and long-term geriatric department of the Montpellier hospital. Oral examinations were performed and the presence of Candida was evaluated: the fungi-dent® Color diagnostic method was compared both to the classical culture analysis method, considered as the gold standard, and to the visual clinical diagnostic.
    Results : The fungi test yielded a sensitivity value of 64.6% (CI: 53.6% - 75.6%) and a specificity of 96.0% (CI: 92.0% - 100%), whereas the diagnostic method through clinical examination disclosed only 22.5% candidiasis. The area under the ROC curve was equal to 0.81. The mean pH value was significantly higher when candidiasis was present (6.15 vs 5.78, p = 0.007).
    Conclusion : Statistical analyses showed that the Fungi-dent-color® test was eligible to be validated for community use, with better characteristics than a routine clinical diagnosis and with a reasonably rapid and reliable diagnostic outcome.
    Keywords: Candidiasis, diagnostic test, ROC curve, elderly

    Résumé
    Evaluation d’un nouveau test pour le diagnostic de la candidose chez le sujet âgé

    Objectif : Evaluer un nouveau test pour le diagnostic de la candidose buccale (test fungi-dent color®) dans une population de personnes âgées institutionnalisées. Les levures font partie de la flore humaine normale et vont exploiter les situations de faiblesse de l’organisme hôte. Les études épidémiologiques des mycoses buccales ont conclu que l’espèce prédominante était Candida albicans.
    Matériel et méthode : Cette étude concerne 73 patients hospitalisés à court ou long terme dans le service de gériatrie du CHU de Montpellier. Après un examen bucco-dentaire, la présence de Candida est recherchée : la méthode diagnostique par le test fungi-dent color® est comparée d’une part au test classique de culture en laboratoire (méthode de référence) et d’autre part au diagnostic clinique par simple examen visuel.
    Résultats : La sensibilité du test fungi-dent color® est de 64,6% (intervalle de confiance : 53,6% - 75,6%) et sa spécificité de 96,0% (IC : 92,0% - 100%), alors que l’examen visuel ne révèle que 22.5% des candidoses présentes. L’aire sous la courbe ROC est de 0,81. De plus, le pH moyen est significativement plus élevé lorsque le diagnostic de candidose est établi. (6,15 vs 5,78, p = 0,007).
    Conclusion : L’analyse statistique montre que le test fungi-dent color® peut apporter une aide significative dans le diagnostic des candidoses buccales, avec des performances en termes de fiabilité et de rapidité bien supérieures à celles habituellement obtenues à la suite d’un simple examen clinique de routine.
    Mots-clés : Candidose, test diagnostique, courbe ROC, sujet âgé

    Retour au Sommaire


     Amalgames, composites et compomères. Etude microbiologique comparative

    Odonto-Stomatologie Tropicale - Tropical Dental Journal - n° 137 - Mars/March 2012- pages 44-50

    Résumé 

    Les matériaux de restauration agissent de manières différentes sur le parodonte avoisinant. La surface de ces matériaux peut influencer la santé gingivale et provoquer, dans certains cas, une inflammation gingivale.
    Le but de cette étude est d’étudier et de comparer, sur un parodonte sain, la présence de bactéries intrasulculaires pathogènes (Aggregatibacter actinomycetemcomitans, Porphyromonas gingivalis, Prevotella intermedia, Tannerella forsythensis et Treponema denticola), au jour 0 et à 6 mois, autour de restaurations d’amalgame, de composite et de compomère situées en sous-gingival. Tous les tests ont donné des résultats négatifs (moins de 0.1% du total de 103 cellules), puisqu’aucun des agents pathogènes étudiés n’a été détecté.
    Il a été conclu que le matériau utilisé n’a pas d’effet direct sur les espèces de bactéries développées autour des restaurations, durant ce court laps de temps.  
    Mots-clés : Espace biologique, maladies parodontales, flore sulculaire, restauration sous-gingivale

    Abstract
    Amalgam, composite and compomer : microbiological study

    Restorative materials have different consequences on the periodontium. The surface of these materials may influence gingival health and cause in some instances gingival inflammation.
    The purpose of this study was to investigate and compare, in a healthy periodontium, intracrevicular plaque bacteria (Aggregatibacter actinomycetemcomitans, Porphyromonas gingivalis, Prevotella intermedia, Tannerella forsythensis and Treponema denticola), at day 0 and at 6 months, around subgingivally located amalgam, composite and compomer fillings. All the tests were negative (less than 0.1% of the sum of 103 cells), since none of the investigated pathogens were detected. It has been concluded that the material used does not have direct effect on the bacteria species developed around the restorations at this short time period. 
    Keywords: Biological width, periodontal diseases, subgingival flora, subgingival restoration

    Retour au Sommaire


    Copyright © 2012 Santé tropicale - APIDPM.
    Tous droits réservés - Site réalisé et développé par Santé tropicale - APIDPM