Archives
Année 2013
Année 2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001
Année 2000
Santetropicale.com
Accueil La Bibliothèque de Santé tropicale Le Kiosque des revues médicales africaines Dictionnaire Internet Africain des Médicaments Actualités de la santé en Afrique Web médical africain Annuaire de la santé en Afrique Qui contacter ?
Le kiosque

Odonto-Stomatologie Tropicale Odonto-Stomatologie Tropicale
N°89 Mars 2000

Ce numéro est encore disponible !
Commandez le


Au sommaire de ce numéro

Les complications des traumatismes des dents temporaires. Evaluations clinique et radiographique. Perspectives de prise en charge et de prévention. A propos de 4 cas.
A.A. YAM, F. DIOP, M. FAYE, A. TAMBA-BA, I. BA

La situation de la maladie carieuse dans la population infantile marocaine (6 à 15 ans).
S. EL JIRARI, C. DARTIGUES, A. CHERKAOUI, PH. NDOBO-EPOY, J.L. MIQUEL

Operative dentistry : an alternative to orthodontics.
N.D.Y. GNAGNE-AGNERO KOFFI, D. BAKOU, N.M. ASSOUMOU, H. ROUX

Infection parodontale de la femme en état de grossesse et faible poids du bébé à la naissance.
M. SEMBENE, J.C. MOREAU, M.M. MBAYE, A. DIALLO, P.D. DIALLO, M. NGOM, H.M. BENOIST

Le traitement de la proalvéolie incisive supérieure par la plaque de Hawley.
A.A. AKA, A.E. OKA, K.J.C. N’CHO, K. DJAHA, R. BAKAYOKO-LY

Paediatric oral surgery pathology service in an African population group : a 10 year review.
J.O. DDS LAWOYIN

Le taurodontisme et la dent pyramidale au niveau molaire. Prévalence chez le Sénégalais âgé de 15 à 19 ans.
M. SARR, B. TOURE, A.W. KANE, F. FALL, M.M. WONE

Prévalence du taurodontisme au niveau molaire chez le Sénégalais mélanoderme âgé de 15 à 19 ans.
B. TOURE, A.W. KANE, M. SARR, M.M. WONE, F. FALL

 

 Les complications des traumatismes des dents temporaires. Evaluations clinique et radiographique. Perspectives de prise en charge et de prévention.
A propos de 4 cas

Lire l'article complet (PDF)

En odontologie Pédiatrique, les traumatismes constituent avec les infections dentaires les vraies urgences de par les complications possibles qu’ils font peser sur le devenir de la dentition de l’enfant.
Aussi bien dans le cas de l’infection que du traumatisme en particulier, l’atteinte des dents temporaires constitue une réelle menace pour les germes des dents permanentes successionnelles et ce, à cause de la proximité anatomique des apex des dents temporaires aux dits germes.

La plupart des traumatismes des dents temporaires interviennent entre 1,5 et 2,5 ans, c’est-à-dire lorsque l’enfant commence à marcher.
Tous ces traumatismes sont souvent dus à l’incoordination motrice du moment (MATHEWSON et al., 1994, Jasmin, 1992, PINKHAM et al., 1988).
L’apprentissage aux jeux est aussi un facteur de traumatisme. De même, les enfants handicapés mentaux subissent souvent des traumatismes dentaires.
Certains auteurs soutiennent que l’enfance abusée est un facteur de traumatismes dentaires aux USA (PINKHAM et al., 1988).
Les dents les plus fréquemment atteintes sont les incisives centrales maxillaires dans 95 % des cas (PINKHAM et al. 1988, JASMIN, 1992).
Les lésions les plus souvent observées sont les sub-luxations et les luxations, soit 21 % des cas.
Les fractures dentaires sont observées dans 14 % des cas.
C’est dire que les dents temporaires sont plus souvent luxées que fracturées à cause de la plasticité de l’os alvéolaire et de la relative faiblesse du ligament alvéolaire (PINKHAM et al., 1988, Jasmin, 1992).
L’enfant de moins de 2,5 ans subit souvent des avulsions et des intrusions.
En effet, le vecteur traumatique est généralement vertical et c’est le menton qui est souvent atteint.
Les fractures coronaires, les ébranlements, les sub-luxations et les luxations latérales et extrusives surviennent surtout après 2 ans (Jasmin, 1992).

Dans une précédente étude, nous avions montré qu’à Dakar, 51 % des cas de demandes de restaurations sont constituées par les traumatismes et que 8,47 % des cas totaux de traumatismes intéressent des enfants âgées de 1 à 5 ans (YAM et al., 1994).
Or, les traumatismes des dents temporaires peuvent avoir et ont souvent des conséquences néfastes sur les germes des dents permanentes successionnelles.
La sévérité de la lésion subie par le germe de la dent permanente sus ou sous-jacente est fonction du type de traumatisme de la dent temporaire (sub-luxation, intrusion, etc...) et du stade de développement du germe

Retour au Sommaire


 La situation de la maladie carieuse dans la population infantile marocaine (6 à 15 ans) Lire l'article complet (PDF)

La carie est actuellement classée par les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S) au troisième rang des fléaux mondiaux, immédiatement après les affections cancéreuses et les maladies cardio-vasculaires.
Il s’agit d’une maladie microbienne, multi-factorielle qui parvient à détruire la substance la plus dure du corps humain, l’émail (8).

Les facteurs pathogènes impliqués dans l’étiologie de la carie sont ceux qui favorisent le développement de la plaque dentaire et/ou augmentent son pouvoir pathogène.

Représentant l’affection bucco-dentaire la plus fréquente, l’atteinte carieuse reste un sujet d’intérêt pour les épidémiologistes.

Cette étude rapporte les résultats d’enquêtes épidémiologiques menées par des praticiens marocains et portant sur la santé bucco-dentaire de 3004 enfants marocains

Retour au Sommaire


 Operative dentistry : an alternative to orthodontics Lire l'article complet (PDF)

Ivory Coast is a developing country in pure economic terms and it is a developing country also in terms of dental care and dental costs, this is crucial in order to understand the objectives of this clinical case study.

There are about 360 dentists in Ivory Coast for a population of 15 millions while Chicago has at least 3,000 dentists for about the same population size. There are only 7 orthodontists and 5 speech therapists in Ivory Coast despite a crying need for these specialists.
It follows that the services of these specialists are very expensive and unaffordable to the average man and woman who very often lack medical insurance or medical coverage.
Under the circumstances, it may be necessary to propose alternative solutions based in Operative Dentistry.

Consequently, the objective of this paper is to describe a clinical case that highlights the role of Operative Dentistry in the treatment of dento-alveolar Disproportion in a very specific social context

Retour au Sommaire


 Infection parodontale de la femme en état de grossesse et faible poids du bébé à la naissance

Lire l'article complet (PDF)

Les parodontopathies sont des maladies infectieuses et de nature essentiellement inflammatoires.
Rappelons que le parodonte est un tissu conjonctif à 95 %.
Ces affections peuvent se rencontrer chez la femme enceinte.

La grossesse est un état physiologique dont la période s’étale depuis la fécondation ou rencontre des deux cellules sexuelles mâle et femelle jusqu’à l’accouchement.
Le poids d’un bébé à la naissance dépend de plusieurs facteurs qui conditionnent ou affectent l’état de santé de la femme enceinte. Un poids à la naissance, inférieur à 2500 g est défini comme faible.

Mais il convient de distinguer parmi les nouveau-nés de faible poids, les enfants hypotrophes des enfants prématurés.
Le prématuré est un enfant né entre 28 et 37 semaines d’aménorrhées révolues.
Outre son poids inférieur à 2500 g sa taille est inférieure à 27 cm.
L’hypotrophe est un enfant né à terme, mais qui est atteint de retard de croissance intra-utérine.

Existe-t-il une relation entre l’infection parodontale de la mère et le faible poids du bébé à la naissance

Retour au Sommaire


 Le traitement de la proalvéolie incisive supérieure par la plaque de Hawley

Lire l'article complet (PDF)

La position anormalement avancée des incisives supérieures par rapport à leurs homologues inférieures constitue une anomalie orthodontique justiciable d’un traitement précoce.

Du fait de ses incidences esthétiques, cette dysmorphose du sens sagittal constitue un important motif de consultation en orthopédie dento-faciale.

Nous traiterons d’une forme clinique de cette anomalie : La proalvéolie incisive supérieure avec des espaces entre les dents
En plus du critère d’urgence thérapeutique, notre choix a été motivé par le fait que le traitement de cette dysmorphose peut être effectué avec un appareillage simple et à la portée des praticiens non-spécialistes en O.D.F.

Le travail s’articulera autour de trois parties :

  • La première sera consacrée à l’énoncé des raisons qui justifient l’urgence thérapeutique
  • Le diagnostic de la dysmorphose fera l’objet de la seconde partie
  • Nous aborderons la thérapeutique dans la dernière partie.

Retour au Sommaire


 Paediatric oral surgical pathology service in an African population group : a 10 year review

Lire l'article complet (PDF)

There is a global geographical variation in the presentation of diseases generally including orodental diseases. Surgical pathology service units in schools, and hospitals, remain few of the vital sources for collecting information on pattern of oral disease presentation.
A good number of studies from various regions of the world (1, 2, 3), have documented pattern of oral disease from surgical pathology pools (1, 2, 3).
However reports on children have been few and usually restricted to specific disease entity (4, 5).
The report by DAS and DAS (3) is one of the latest on the general pattern of paediatric oral pathology in the American population.
Paucity of report exists in the literature on such study in an exclusive black population.

Past attempts to document oral pathology in predominant African children have focused on specific diseases (6, 7). The effort of this study therefore is to try and fill this important vacuum by documenting a general pattern of oral disease, in a black paediatric population group, using Nigeria as a case study.
Results were compared with other studies

Retour au Sommaire


 Le taurodontisme et la dent pyramidale au niveau molaire. Prévalence chez le Sénégalais âgé de 15 à 19 ans

Lire l'article complet (PDF)

Le taurodontisme et la dent pyramidale sont deux anomalies caractérisées par l’augmentation de volume de la chambre pulpaire (1, 2, 13).
Depuis sa description par KEITH (6) en 1913 chez les fossiles de l’homme néanderthal, le taurodontisme a fait l’objet de très nombreuses études, cette richesse dans la documentation contraste avec la rareté des données concernant la dent pyramidale alors que ces deux anomalies sont proches l’une de l’autre sur le plan anatomique et posent des problèmes similaires en endodontie.
Les études épidémiologiques sur le taurodontisme dans différentes sociétés sont caractérisées par des prévalences faibles ou au contraire élevées : 6 à 8 % chez l’européen (4) 5,3 % chez l’israélien (4).
Ces taux contrastent avec les 33 à 41 % décrits par SHAW (12) chez le Sud africain.
Les études sur la dent pyramidale sont moins fréquentes, cependant, SOOD (13) rapporte une prévalence de 1 % chez l’indien.

Cette étude a été menée pour déterminer les prévalences de ces deux anomalies de forme.

Retour au Sommaire


 Prévalence du taurodontisme au niveau molaire chez le sénégalais mélanoderme âgé de 15 à 19 ans

Lire l'article complet (PDF)

Le taurodontisme est une anomalie dentaire morphologique caractérisée par une élongation de la chambre pulpaire au détriment de la pulpe radiculaire (1).

L’étiologie du taurodontisme n’est pas encore totalement élucidée, il apparaît pour de nombreux auteurs malgré l’absence de précision que c’est une maladie génétique que certains considèrent comme une anomalie autosomique dominante tandis que d’autres la définissent comme une anomalie récessive ou polygénique multifactorielle (5).
Cependant selon WITKOP (17) le taurodontisme ne serait que le reflet de la perturbation de l’homéostasie du développement des dents multi-radiculées.

L’intérêt accordé au taurodontisme embrasse plusieurs domaines : en anthropologie, l’intérêt est sans doute né de sa découverte chez les fossiles de l’homme préhistorique de Neanderthal.
Les caractéristiques morphologiques que présente la dent taurodonte sont opposées à celles des dents de l’homme contemporain , on comprend dès lors l’intérêt pour l’anthropologiste, depuis que la constatation a été faite que la forte prévalence chez l’africain mélanoderme contraste avec les faibles taux décrits chez les caucasiens.
Cependant les modifications morphologiques liées à cette anomalie font que le taurodontisme interpelle aussi les cliniciens dans diverses disciplines : l’odontologie chirurgicale, l’endodontie (7, 12), l’odontologie pédiatrique en raison de l’association du taurodontisme à beaucoup de syndromes dont l’étiologie génétique est démontrée (2, 4, 6).

Face à toutes ces particularités qui interpellent divers domaines de la connaissance et en l’absence de données épidémiologiques au Sénégal basées sur des critères diagnostiques objectifs nous nous proposons dans ce travail de déterminer la prévalence du taurodontisme au niveau des molaires.

Retour au Sommaire

Copyright © 2009 Santé tropicale - APIDPM.
Tous droits réservés - Site réalisé et développé par Santé tropicale - APIDPM