Archives
Année 2013
Année 2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001
Année 2000
Santetropicale.com
Accueil La Bibliothèque de Santé tropicale Le Kiosque des revues médicales africaines Dictionnaire Internet Africain des Médicaments Actualités de la santé en Afrique Web médical africain Annuaire de la santé en Afrique Qui contacter ?
Le kiosque

Odonto-Stomatologie Tropicale Odonto-Stomatologie Tropicale
N°94 Juin 2001

Ce numéro est encore disponible !
Commandez le


Au sommaire de ce numéro
Le syndrome algo-dysfonctionnel de l'appareil manducateur au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Yaoundé (Cameroun).
MENDOMO EYA'ANE E.M.
La pauvreté et l'ignorance : les causes des consultations tardives en Odonto- Stomatologie au CHU de Yaoundé.
MENDOMO EYA'ANE E.M., E. BENGONO-TOURE, G. ELONG NGONO, TOHAM KAMDEM A.
Inverted and impacted maxillary third molar : report of two cases.
S.M. ALSHAMRANI
Septicémies d'origine dentaire et comas post-extractionnels. A propos de 3 cas.
NGAPETH-ETOUNDI M., AFANE ELA G., ITOUA E.S.R., OBOUNOU A.
Projet pilote d'intégration des soins bucco-dentaires dans les soins de santé primaire au Cameroun.
NGAPETH-ETOUNDI M., EYIA EKOTO
Impacted mandibular third molars : depth of impaction and surgical methods of extraction among Nigerians.
OBIECHINA A.E., OJI C., FASOLA A.O.
Prévalence des parodontites : les parodontites en Afrique Noire, influences des facteurs socio-économiques et habitudes culturelles.
KAMAGATE A., COULIBALY N.T., KONE D., BROU E., BAKAYOKO-LY R.
Améloblastome du sinus maxillaire. A propos d'une observation.
ADOU A., SOUAGA K., KONAN E., ASSA A., ANGOH Y.

Le syndrome algo-dysfonctionnel de l'appareil manducateur au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Yaoundé (Cameroun)

Lire l'article complet (PDF)

Le SADAM est un syndrome douloureux.
Soigner un malade souffrant de cette pathologie c'est avant tout le soulager de la douleur.
Le traitement du SADAM est donc d'abord le traitement de la douleur, or on le sait : la douleur n'est pas qu'un phénomène physiologique.
Elle se situe d'une manière particulière entre le sujet, sa personnalité et sa culture et interpelle le soignant dans sa relation thérapeutique et dans sa relation à des questions aussi délicates que l'acharnement thérapeutique et les fondements du système social, dans lequel il vit.
Dans le traitement du SADAM, nous savons donner de bons soins dentaires, nous savons prescrire les myorelaxants, les anxiolytiques et les anesthésiques, mais le volet psychologique reste à mon humble avis le facteur favorisant le plus important dont nous devons absolument prendre en compte devant une malade ne présentant aucune étiologie occlusale et la diriger vers un spécialiste en psychothérapie ou vers un traitement de dévictimisation qui se fait dans les Centres Vie de Femmes.

Mots clés : SADAM, douleur, femmes, psychologie, chirurgien-dentiste.

TMJD is a painful syndrome. Currying a patient suffering of this syndrome is above all to relieve him of pain.
The treatment of TMJD is therefore primary the treatment of pain, but as it is known, pain is just a physiologic phenomenon.
It can be found in a particular way in between the person.
The personality and his culture and this demand the person who treats to treat without going to therapeutical express and to consider the social context in which the patient lives.
In the treatment of TMJD, we know how to give good dental treatment.
We know how to prescribe muscle relaxants, anti-anxiety drugs and anaesthetics but the psychological aspect remains, according to my humble opinion, as the most favouring factor which we should absolutely consider in case of patient who does not present any occlusal aetiology.
This patient should rather be oriented towards a specialist in psychotherapy or towards a post traumatic psychological recuperation which is done in "Life Center for Women" for example.

Key words : TMJD, pain, women, psychology, dentist.

Retour au Sommaire


La pauvreté et l'ignorance : les causes des consultations tardives en Odonto- Stomatologie au CHU de Yaoundé Lire l'article complet (PDF)

Venir en consultation dentaire veut dire que l'on a mal aux dents.
Or les maladies bucco-dentaires ont une évolution insidieuse, elles débutent à bas bruit, aboutissent plus ou moins rapidement à des complications dont les premières manifestations pour le malade sont les douleurs et les gingivorhagies.
Et pourtant il y a les moyens de les reconnaître avant le stade de la douleur.
Car même les soins d'une carie de l'émail peuvent être considérés comme tardifs si on n'a pas les moyens d'en payer le prix.
Mais laisser les dents de lait s'abîmer chez un enfant peut entraîner des conséquences sur sa santé générale toute sa vie.
Quelles sont les causes qui retiennent les malades loin des services de consultation bucco-dentaire ?
Parmi les raisons données par les 14 malades pris au hasard dans le service de stomatologie du CHU de Yaoundé seuls la pauvreté et le manque d'information ont attiré notre attention.
Et pour les vaincre, l'éducation à la prévention sont les solutions indiquées.

Mots clés : consultation bucco-dentaire, causes tardives, pauvreté, ignorance.

Poverty and ignorance : the causes of late consultation in odontostomatology service of CHU Yaounde

Coming to consult a dentist implies a toothache.
Bucco-dental diseases have an insidious evolution, starting from low sound that rapidly leads to complications that are primarily manifested as pain and gingivorhage in patients.
Yet there are ways of detecting these in the early stages before the stage of pain.
Treating enamel decay can also be considered late if we cannot pay the price.
But leaving the teeth of children decay can affect their general health throughout life.
What keeps patients far from bucco-dental consultation services ?
Among the raisons given by 14 patients chosen at random in the Stomatology unit at CHU-Yaounde, only poverty and lack of information have drawn our attention.
And to conquer this education to prevention is the solution indicated.

Key words : bucco-dental consultation, late causes, poverty, ignorance.

Retour au Sommaire


Inverted and impacted maxillary third molar : report of two cases Lire l'article complet (PDF)

Two cases of inverted and impacted third molars are described.
They were conservatively managed without surgery.
Complications that may arise from surgical removal of inverted and impacted teeth must be carefully considered beforehand.
These should be weighed against the benefit of surgical removal.
The two cases are reported because impaction with inversion of a molar tooth is not common.

Deux cas de 3èmes molaires incluses et inversées sont décrits.
Elles ont été laissées en place sans intervention.
Les complications qui pouvaient survenir lors de l'intervention chirurgicale de dents incluses et inversées ont soigneusement été considérées au préalable et après avoir pesé le pour et le contre, nous avons préféré surseoir à l'intervention.
Ces cas de dents à la fois incluses et inversées sont tellement rares que nous avons tenu à les publier.

Retour au Sommaire


Septicémies d'origine dentaire et comas post-extractionnels. A propos de 3 cas

Lire l'article complet (PDF)

Les auteurs rapportent 3 cas de septicémies avec coma post extractionnel.
Les 3 patientes ont eu a subir des extractions dentaires dans un même cabinet dentaire confessionnel et reçu à l'hôpital central de Yaoundé (H.C.Y.) après aggravation de leur état général.
Les septicémies et coma infectieux d'origine dentaire authentifié par des hémocultures imposent une antibiothérapie précoce, convenable, prolongée mais surtout adaptée à l'antibiogramme.
Les streptocoques du groupe F et le Klebsiella pneumonie ont été mis en cause.
Dans un cas l'hémoculture était négative.
La présence des signes généraux (fièvre, tachycardie, frisson) implique la recherche d'une localisation secondaire qui peut être confirmée par la radiographie.

Mots clés : extraction dentaire, septicémie, coma

Septicaemia and coma after dental extraction observed on three cases

The authors report 3 cases of septicaemia and coma post dental extraction.
These 3 patients had dental extraction in the same confessional dental clinic.
After these acts the situation were so severe and they came to central hospital in Yaounde.
Infections from dental origin proven by blood culture necessitate an early antibiotherapy and treatment, which propriate and sustain, but adapted to the antibiogram.
The streptococcus of group F and Klebsiella pneumonia were challenged.
One of the cases was negative.
The presence of common signs (fever, tachycardia, chill) need the search for a secondary localisation which can be determine by X-ray.

Key words : dental extraction, septicaemia, coma.

Retour au Sommaire


Projet pilote d'intégration des soins bucco-dentaires dans les soins de santé primaire au Cameroun

Lire l'article complet (PDF)

Le but de ce travail est d'analyser la situation de la santé bucco-dentaire (S.B.D.) de la population d'un district de santé opérationnel en soins de santé primaires (S.S.P.) afin d'y intégrer la composante S.B.D.
En effet, dans de nombreux pays d'Afrique, l'Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.), en accord avec ces derniers ont institués la politique de S.S.P.
Le constat est que, la composante S.B.D. à été laissé pour compte comme par exemple au Cameroun.
Voilà pourquoi il a été décidé une étude pilote visant à servir de modèle pour une extension éventuelle à travers le territoire.
La méthode a consisté en une enquête de prévalence sur questionnaire et examen clinique sur une population d'âge varié ; 900 personnes ont ainsi été examinées dans le district de santé de Sangmélima afin d'analyser la situation de la S.B.D.

Le résultat :
- Hygiène bucco-dentaire : 70,5 % de cette population possède une brosse à dent et 79 % déclare se brosser les dents,
- Etat du parodonte : 75 % ont des dépôts mous, 70 % du tartre et 60,7 % une gingivite,
- La prévalence de la carie est de 66,9 % (91,9 % possèdent entre 21 et 32 dents), celle des dents absentes est de 44,8 %,
- 50,8 % de cette population a besoin de prothèse dentaire.
Conclusion : la situation de la S.B.D. dans le district de Sangmélima nécessite une prévention effective, donc une prise en charge dans les S.S.P.

Mots clés : soins de santé primaires, soins bucco-dentaires, district de santé.

A pilot project of the integration of oral health cares in primary health care in Cameroon

Objective : the objective of this work is to analyse the situation of the Oral Health Care (OHC) of the population of operational district health unit in Primary Health Care (PHC) and finally integrate the component of OHC.
Indeed in many countries in Africa, the World Health Organisation (WHO), in accord with the countries, have set up the policy of PHC.
The agreement is that the component of OHC was neglected for quite sometimes in Cameroon.
It's for this reason that a pilot project was initiated as a model so that it would be extended to all districts in this country.
Method : the method consist in investigation into the prevalence by means of questionnaire and clinical examination of the population of varied age ; 900 persons were examined in the Sangmelina health district in order to master the situation of OHC.

Results :
- Oral dental hygiene : 70,5 % of the population had a tooth brush,
- 79% declared they brush their teeth,
- The state of periodontal tissue : 75 % had debris, 70 % calculus, 60,7 % gingivitis,
- The prevalence of caries : 66,9 % (91,9 % had between 21 and 32 teeth), 44,8 % follon teeth,
- 50,8 % of this population needed artificial teeth.
Conclusion : The situation of the OHC in the health district of Sangmelina requires an effective prevention, consequently the importance of including this situation in PHC program of the said district.

Key words : primary health care, oral health care, health district.

Retour au Sommaire


Impacted mandibular third molars : depth of impaction and surgical methods of extraction among Nigerians

Lire l'article complet (PDF)

This study was conducted in three centres. 717 impacted mandibular third molars were extracted from 517 patients.
69,1 % of the extractions were in patients aged 25 years and below.
A total of 96,1 % extractions were done under local anaesthesia while 3,9 % were under general anaesthesia.
The lingual bone split technique was used in 2,5 % extractions while the bur was used in 97,5 % extraction.
The patient's preference, the number of teeth to be extracted, and the depth of impaction were the main predicators in the choice of anaesthesia. Majority of third molars with a depth of 5 mm or more were extracted under local anaesthesia.
Paraesthesia of the inferior dental nerve and alveolar osteitis were more frequent when extractions were done using the bur technique under local anaesthesia, while paraesthesia of the lingual nerve was more when extractions were performed using the lingual bone split technique under general anaesthesia.

Key words : impacted third molar, depth, anaesthesia, extraction.

L'étude a eu lieu en trois centres. 717 molaires inférieures enclavées ont été arrachées de 517 malades.
69,1 % des extractions étaient faites pour les malades de 25 ans et en dessous.
Un total de 96,1 % extractions ont été faites sous anesthésie locale alors que 3,9 % ont été faites sous anesthésie générale.
La technique de la division des os véhiculaires a été utilisée pour 2,5 % extractions alors que le système de crampon a été utilisé pour 699 extractions.
Le choix d'anesthésie était basé sur la préférence du malade, le nombre de dents à arracher et la profondeur de l'enclave.
La plupart des molaires inférieures ayant une profondeur de 5 mm ou plus peuvent être arrachées à travers l'anesthésie locale.
Lorsque les extractions sont faites à partir du système de crampon sous l'anesthésie locale, la paresthésie du nerf dental inférieur et les alvéolites dentaires sont plus fréquentes alors que la paresthésie du nerf lingual était plus fréquent quand les extractions sont faites en utilisant la technique de l'alvéolectomie linguale sous anesthésie générale.

Mots clés : molaire inférieure enclavée, profondeur, anesthésie, extraction.

Retour au Sommaire


 Prévalence des parodontites : les parodontites en Afrique Noire, influences des facteurs socio-économiques et habitudes culturelles

Lire l'article complet (PDF)

Le manque d'informations sérieuses et récentes sur l'état de santé bucco-dentaire de beaucoup de pays africains est un sujet de préoccupation grave.
Il y a un besoin urgent d'informations actualisées sur les affections bucco-dentaires dans les diverses populations africaines et sur les facteurs qui les déterminent.
Cette étude fait le point sur les maladies parodontales en Afrique Noire et évoque les influences du niveau socio-économique et des habitudes culturelles.

Mots clés : épidémiologie, maladies parodontales, habitudes culturelles, facteurs socio-économiques.

The lack of reliable and recent information about the oral and dental health conditions of many African countries is a serious object of concern.
There is an urgent need of up-to-date information about the oral and dental diseases existing among the various African populations and about their deciding factors.
This study takes stock of the periodontal diseases in black Africa and mention the influence of the socio-economic advancing and the cultural habits.

Key words : epidemiology, periodontal diseases, cultural habits, socio-economic factors.

Retour au Sommaire


Améloblastome du sinus maxillaire. A propos d'une observation

Lire l'article complet (PDF)

L'améloblastome est une tumeur odontogène bénigne développée à partir des débris épithéliaux de MALASSEZ.
Du fait de sa propension à envahir de façon inexorable tous les tissus environnants et de sa faculté de récidive après exérèse, on lui attribue le qualificatif de tumeur bénigne à malignité locale.
La localisation mandibulaire est la plus fréquente. Au niveau maxillaire il est le plus souvent observé dans la région tubérositaire.
Les auteurs rapportent dans ce travail un cas d'améloblastome développé à partir du kyste péricoronaire d'une canine ectopique intra sinusienne.

Mots clés : améloblastome, sinus maxillaire, kyste péricoronaire, canine ectopique.

The ameloblastoma is benign odontogen tumour developed from epithelial remains of MALASSEZ.
Because of the inclination to invade in an inexorable way all the surrounding tissues and of the faculty of recurrence after removal, one attributes him the qualifier of good-hearted tumour to local wickedness.
The mandibulary localization is the most frequent.
Toward the maxillary, it is mostly observed in the tuberosity region.
The authors report in the work one case of ameloblastoma developed from the pericoronal cyst of an intrasinusal ectopic canine tooth.

Key words : ameloblastoma, maxillary sinus, pericoronal cysts, ectopic canine tooth.

Retour au Sommaire

Copyright © 2009 Santé tropicale - APIDPM.
Tous droits réservés - Site réalisé et développé par Santé tropicale - APIDPM