MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Sénégalfleche Takhoum - des journées médicales de consultations gratuites : des cas de tuberculose et de cancer du col de l’utérus suspectés

Sud Quotidien | Sénégal | 12/09/2017 | Lire l'article original

Les journées de consultations médicales gratuites organisées à Takhoum (Commune de Malicounda /Département de Mbour) par l’Union pour le développement de Takhoum, lancées par le maire Maguette Sène, ont permis de suspecter un cas de tuberculose et deux du cancer du col de l’utérus à la suite de diagnostic fait sur plus de deux cents patients, selon un premier bilan, en attendant leur confirmation.

Maguette Sène, le maire de la commune de Malicounda, a présidé au lancement durant le week-end dernier, des journées médicales de consultations gratuites de Takhoum. Elles ont été organisées par l’Union pour le développement de Takhoum avec le concours de Maguette Ndiaye, un agent du ministère de la santé. Le concours des jeunes de la localité, a été au rendez-vous à l’image du parrain, Assane Diallo, un ingénieur des télécommunications ressortissant de Takhoum, à la retraite. Deux défis majeurs hantent les habitants de cette zone, l’enclavement et le manque en tout. A en croire au maire de la commune de Malicounda, les consultations médicales gratuites restent une aubaine pour les habitants des hameaux, bourgs et quartiers de Takhoum. Elles ont permis de les soulager du traitement coûteux de diverses pathologies diagnostiquées.

Sur deux cents personnes consultées, le diagnostic a permis de suspecter un cas de tuberculose et deux du cancer du col de l’utérus. Pour l’agent du ministère de la santé, Maguette Ndiaye, au départ, c’est le dépistage du cancer du col de l’utérus très fréquent en milieu rural la préoccupation. Au bout du compte, les ambitions ont été revues à la hausse pour l’étendre à des consultations plus larges. Ces derniers sont loin d’un centre de santé ou d’un hôpital pour se faire traiter. Selon le maire, Maguette Sène, le poste de santé manquant de beaucoup de choses, justifie sa présence pour un soutien à l’initiative. Il compte s’impliquer dans la construction de la maternité pour la détacher du poste de santé.

La démarche des jeunes de L’Udt constituée en grande partie d’étudiants ressortissants complète la vision de relever de manière circonstancielle le plateau technique médical. Son rappel de la politique médicale de la commune met en relief trois éléments essentiels dont les infrastructures et le personnel. Il a invité le comité de santé à continuer ce genre d’initiatives. Le maire de Malicounda pense à la mise en œuvre de l’Acte III de la Décentralisation pour un accompagnement efficient des collectivités. Par conséquent, il a demandé à ce que soit préconisée une révision du fonds des collectivités locales.

L’infirmier chef du poste de santé de Takhoum a salué les journées médicales qui ont été d’un apport important pour le diagnostic et la prise en charge de plusieurs pathologies par des spécialistes. Pour Maguette Sène, le genre d’initiatives est à pérenniser pour servir d’exemple et inciter d’autres à la multiplier pour une amélioration de la santé communautaire.

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !