Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Mauricefleche Le permis d’exercer de 870 médecins risque de ne pas être renouvelé

L'Express | Maurice | 07/11/2017 | Lire l'article original

Les médecins pourraient, une fois de plus, se retrouver sous le feu des projecteurs. Ils ont deux mois pour récolter les 12 points requis dans le cadre du Continuous Development Programme du Medical Council. Cette épreuve est essentielle pour le renouvellement de leur permis d’exercer. Or, le permis d’un tiers des médecins enregistrés pourrait ne pas être renouvelé, soit 870 sur les 2 700 qui sont enregistrés à Maurice.

Introduit l’année dernière, le Continuous Development Programme stipule que les médecins doivent arriver à un total de 12 points en une année. Comment ? En assistant à des conférences ou des ateliers de travail offerts par des Continuous Development Programme Providers. Ceux-ci regroupent également les hôpitaux publics.

Chaque exercice auquel participent les médecins rapporte un nombre de points. Dans les milieux concernés, on laisse entendre que les points récoltés pour l’année 2016 seront additionnés à ceux de cette année pour obtenir le nombre minimum de points requis.
Sessions de formation

Étant donné l’absence d’une base de données « adéquate » au Medical Council l’année dernière, l’obtention des 12 points n’a pas été retenue comme critère essentiel pour le renouvellement de la licence des médecins. Cependant, les notes de 2016 ont été enregistrées.

À titre d’exemple, si un médecin a obtenu 7 points en 2016, il lui faut cumuler 5 points de plus cette année pour arriver à la note minimum requise. Toutefois, pour que les points puissent être pris en considération par l’Ordre des médecins, il faut que les formations auxquelles le médecin a assisté aient été dispensées par des Continuous Development Programme Providers. Il doit aussi présenter les certificats qui en attestent.

Au Medical Council, des sources indiquent que les professionnels de la santé ont jusqu’au 31 décembre pour obtenir les points qui manquent. L’instance compte également réaliser des sessions de formation. Un programme est d’ailleurs disponible sur l’application mobile qui y est dédiée.

Hansini Bhoobdasur

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !