Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

MadagascarRevitalisation de la vaccination : Les financements encore à trouver

Midi Madagasikara | Madagascar | 24/07/2019 | Lire l'article original

Pour mener des campagnes de vaccination à grande échelle, la Grande Île doit encore s’appuyer sur des financements étrangers. « Nous nous attelons actuellement à la revitalisation de la vaccination à Madagascar. Une initiative qui entre dans le cadre du respect des droits à la vaccination dont chaque enfant malgache doit pouvoir jouir ».

Ce sont là les propos de Christiane Bodo Ramamonjisoa, directeur du programme élargi de la vaccination à Madagascar, lors du lancement de l’évaluation dudit programme à Anosy hier. Une évaluation réunissant une centaine de participants composés des représentants des partenaires techniques et financiers, des ministères et Organisations de la Société Civile, et qui « entend améliorer la réalisation du programme élargi de la vaccination à Madagascar ». Le lancement de l’évaluation en question a permis de savoir que les parties prenantes entendent revitaliser la vaccination à Madagascar. Une initiative qui nécessite « l’appui des partenaires techniques et financiers », d’après les dires du directeur du programme élargi de la vaccination à Madagascar. La responsable auprès du ministère de la Santé publique de noter : « La réunion consiste aussi à remettre sur la table des négociations les demandes de financement relatives à la vaccination à Madagascar ».

Difficultés. Les récents épisodes de résurgence des épidémies de la peste, de la rougeole ou encore de la rubéole ont été attribués par quelques acteurs « au faible taux de vaccination » enregistré par les autorités publiques ainsi que d’autres acteurs ces dernières années. Diverses explications ont été avancées pour ne citer que « la réticence des parents à adhérer aux campagnes de vaccination de masse ». Une réticence amplifiée par un manque de communication et de sensibilisation à l’endroit du public cible. Des défis qui viennent s’ajouter à la longue liste d’obstacles auxquelles doivent faire face les acteurs des campagnes de vaccination de masse. Le poids de la culture, les réalités socio-économiques, ou encore les difficultés liées à la logistique font que les campagnes de vaccination ont du mal à atteindre leurs objectifs.

José Belalahy

Retour


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !