Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GabonCovid-19 et géopolitique : tous les vaccins « efficaces » intéressent le Gabon

Gabon Review | Gabon | 24/02/2021 | Lire l'article original

AstraZeneca, Moderna, Spoutnik V ou Sinovac, le Gabon semble prêt à tester ces différents vaccins contre le coronavirus pour une première campagne de vaccination prévue dans les prochains jours et à l'issue de laquelle le gouvernement espère toucher plus de 50% de la population, particulièrement les personnels de santé, les forces de défense et de sécurité, les personnes présentant des comorbidités et les personnes âgées.

Si certains préconisent d'accorder la priorité à la production africaine, y compris dans le cadre de la prévention contre le coronavirus qui a déjà fait plus de 98 000 morts à ce jour sur le continent, au Gabon, les autorités n'entendent s'embarrasser ni de la géopolitique ni des idéologies. «Ce qui compte, c'est la santé des Gabonais», a indiqué mardi 23 février Dr Guy Patrick Obiang Ndong dans un entretien à Jeune Afrique.

Près de deux mois après l'annonce par Ali Bongo de la mise en place par le gouvernement d'un plan national de vaccination contre le Covid-19, le ministre de la Santé informe que l'élaboration dudit plan est «aujourd'hui finalisé», les structures d'accueil ont été identifiées, y compris dans les provinces. Seulement, le pays qui a adhéré aux initiatives mondiales et africaines visant un accès équitable aux vaccins ne semble pas avoir choisi celui qu'il administrera aux personnes volontaires.

Alors qu'il s'apprête à réceptionner un don de 100 000 doses d'un des deux vaccins chinois, le Sinovac développé par Sinopharm, l'État gabonais dit être préoccupé par l'essentiel : l'efficacité. «Nous avons entamé des négociations bilatérales avec certains pays qui ont pu mettre sur le marché pharmaceutique des vaccins dont l'efficacité est prouvée», informe Dr Guy Patrick Obiang Ndong.

Selon le membre du gouvernement, son pays est également «intéressé par les vaccins […] qui offrent des conditions de conservation non contraignantes». Or, poursuit-il, «certains vaccins tels que AstraZeneca et Moderna répondent à nos exigences. Il en est de même pour les vaccins russes et chinois qui font preuve de grande efficacité avec des facilités de conservation».

Vacciner plus d'un million de personnes

Au moment où le pays connaît une seconde vague de la pandémie jugée «redoutable», avec plus de 4 000 nouveaux cas positifs enregistrés en moins de deux mois, la priorité des autorités est d'«inverser la courbe évolutive de cette pandémie». Et la vaccination, à côté des mesures sanitaires édictées par le gouvernement, permettra d'y parvenir.

Aussi, le pays espère-t-il convaincre plus d'un million de personnes à se faire vacciner dans les prochains jours. «Notre objectif, précise le ministre la Santé, est de vacciner le plus rapidement possible plus de 50 % de la population, avec en priorité les personnels de santé, les forces de défense et de sécurité, les personnes présentant des comorbidités, ainsi que les personnes âgées.»

Retour


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !