Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Sénégalfleche Financement basé sur les résultats : les districts de Tambacounda, Ziguinchor… dans l’attente

Le quotidien | Sénégal | 01/02/2014 | Lire l'article original

Le programme de Financement basé sur les résultats (Fbr), va être élargi dans les régions de Tam­bacounda, Ziguinchor, Séd­hiou et Kédougou. Cette décision a été annoncée jeudi par Moussa Mbaye, secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale (Msas), qui s’exprimait, en marge d’un atelier de deux jours portant sur la deuxième Revue nationale du projet-pilote de financement basé sur les résultats.

«La rencontre va permettre de discuter sur la phase d’extension du programme, car nous envisageons d’inclure les régions de Ziguinchor, Tambacounda, Ké­dougou et Sédhiou. Nous avons discuté de la programmation et de la manière de s’y prendre pour assurer le succès dans ces régions», a déclaré M. Mbaye.

L’objectif du Fbr dans le secteur de la Santé est, selon le Docteur Ndèye Codou Lakh, coordonnatrice de ce programme, d’améliorer la performance des districts sanitaires dans les domaines de la santé de la mère et de l’enfant, mais aussi, dans le domaine de la lutte contre la maladie. Elle ajoute que le Fbr vise aussi à améliorer la qualité des services.

Les bénéficiaires de ce projet dans sa phase-pilote, ont été les structures de santé, les équipes-cadres de région et de district, mais aussi des Etablissements publics de santé (Eps). Le Fbr a démarré en 2012, dans les districts de Kaffrine et de Kolda. Il a été étendu en 2013 à tous les districts de ces deux régions. Ainsi, 7 équipes-cadres de districts (Ecd), 6 centres de santé et 102 postes de santé sont bénéficiaires du Fbr.

La Revue nationale, qui a été l’objet de la rencontre, est une étape importante dans le processus de mise en œuvre du Fbr. Elle permet de réunir les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du Fbr pour partager les résultats mais aussi identifier les difficultés rencontrées, afin de proposer des solutions pour la résolution des problèmes, dans le but d’améliorer les résultats dans la mise en œuvre du programme. «L’objectif de la Revue est de partager l’état de mise en œuvre de la recommandation de la dernière revue, partager l’état d’avancement de la mise en œuvre du projet, identifier les difficultés rencontrées et proposer des mesures pertinentes pour améliorer sa mise en œuvre», dira encore Dr Ndèye Codou Lakh.

A propos des difficultés soulevées ça et là, relativement au déroulement du projet, le Sg du Msas, Moussa Mbaye, a relevé la faiblesse dans la mise en œuvre des mesures d’accompagnement. «En même temps que nous avons apporté des ressources supplémentaires, nous avons discuté avec les partenaires financiers et techniques et les collectivités locales, et il a été fortement recommandé que les structures prestataires soient mises dans des conditions qui les permettent d’être suffisamment opérationnelles et cela consiste à renforcer le personnel de santé, la logistique et l’approfondissement en médicaments», a dit Moussa Mbaye.

Écrit par Khady SONKO

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !