Journée Mondiale contre la Rage 2016 - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-Kinshasafleche Lubumbashi : les pharmacies scellées ont repris leurs activités sans autorisation

Radio Okapi | Congo-Kinshasa | 03/03/2014 | Lire l'article original

Les pharmacies scellées à Lubumbashi parce que non-conformes aux normes en vigueur en RDC ont repris leurs activités sans autorisation trois semaines plus tard. Le ministre provincial de la Santé du Katanga, le docteur Augustin Ilunga Njoloko, a prévenu que des sanctions sévères seront prises à l’encontre de ces récalcitrants. « Une opération musclée » sera menée cette semaine par une équipe mixte composée du parquet de grande instance de Lubumbashi, de l’ordre provincial des pharmaciens et de l’inspection provinciale de la santé, a-t-il annoncé.

«Ceux qui vont se trouver dans ces conditions, non seulement ils auront la pénalité, des amendes très fortes et on fermera définitivement», a prévenu le ministre.

Augustin Ilunga déplore le fait que la pharmacie soit devenue un commerce facile.

«Il suffit de prendre quelques comprimés, vous mettez sur la rue et les gens qui souffrent, ils n’attendent pas d’aller à gauche et à droite. Ce qu’on leur présente comme produits pharmaceutiques, ils prennent. Or là-dedans, il y a beaucoup de piraterie et parfois même ce sont des amidons, de la farine de manioc, qu’on met dans des pellicules», a-t-il dénoncé.

Les pharmacies qui ne répondent pas aux normes, qui ne sont pas supervisées par des pharmaciens diplômés, seront toutes fermées, a promis le ministre.

Le 11 février dernier, l’inspection provinciale des pharmacies du Katanga avait scellé trois dépôts pharmaceutiques déclarés non viables.

L’inspecteur provincial leur reprochait de conserver des médicaments dans une salle humide dont la toiture suintait et même de les exposer sur le sol.

Cette situation s’ajoutait à d’autres problèmes liés à la fabrication, l’importation, la conservation, ainsi que la commercialisation des médicaments en RDC.

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !