Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Côte d'Ivoirefleche Opération gratuite de la cataracte : le District d’Abidjan et Médecins du désert s’activent

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 07/03/2014 | Lire l'article original

La délégation de Medecins du désert lors de la Conférence de presse du Jeudi 6 mars 2014. Le président de Médecins du désert explique que, l’objectif recherché « c’est d’opération des gens, qui sans notre venue ne retrouveraient pas la vue. Et la joie de voir des personnes aveugles depuis 20, 30 à 40 ans, retrouver la vue. Après l’intervention chirurgicale, leur joie est contagieuse », a témoigné M. Bovy. A la mi-octobre prochaine, 200 personnes issues des couches vulnérables de la population ivoirienne et malades de la cataracte pourront bénéficier d’une intervention chirurgicale gratuite. Cette action sociale sera possible, grâce à Médecins du désert, une Ong de Liège (Belgique) en partenariat avec le District d’Abidjan. Et ce, dans le cadre d’un accord de jumelage signé entre les deux villes.

L’information a été donnée, le jeudi 6 mars, à Abidjan-Plateau par N’Cho Vincent, vice-gouverneur et représentant du gouverneur d’Abidjan, en présence d’une délégation de Médecins du désert, avec à sa tête Daniel Bovy.

Le président de Médecins du désert explique que l’objectif recherché « c’est d’opérer des gens qui sans notre venue ne retrouveraient pas la vue. Et la joie de voir des personnes aveugles depuis 20, 30 à 40 ans, retrouver la vue. Après l’intervention chirurgicale, leur joie est contagieuse », a témoigné M. Bovy.

Avant de préciser les deux autres objectifs à atteindre dans le cadre de cette coopération Nord-Sud. Il s’agit d’échanger des compétences entre les médecins ivoiriens et ceux de Liège en ce qui concerne le traitement de la cataracte, et de renforcer les capacités d’une structure sanitaire locale. Qui serait à mesure d’accueillir la délégation de Médecins du désert pour les différentes interventions.

« Les techniques chirurgicales ne sont pas les mêmes. Chez nous, dès qu’il y a un signe de cataracte, le patient est immédiatement opéré. Mais ici, les gens vont jusqu’à être aveugles… », a déploré le Dr Daniel Bovy.

Il a aussi précisé qu'après un séjour de 4 jours sur le sol ivoirien (la délégation belge est arrivée le 2 mars), des investigations ont été menées en collaboration avec les responsables du ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida. Ce, en vue de trouver un centre approprié pour réaliser l’opération des malades de cataracte. L’hôpital de Bingerville a été finalement choisi. Il sera équipé d’un bloc opératoire, toujours avec la collaboration de Médecins du désert.

D’autres actions de bienfaisance sont également envisagées par l’Ong belge. Notamment, la distribution de 300 paires de lunettes un peu révolutionnaires, l'opération des fistules vaginales.

Selon le vice-gouverneur, N’Cho Vincent, « au sortir de la grave crise qui a secoué le pays et sur instruction du Président de la République, le gouverneur du District d’Abidjan a entrepris beaucoup de visites dans le cadre du repositionnement de notre métropole… Cette mission d’opération gratuite de la cataracte n’est qu’une des nombreuses retombées de ses actions ».

Isabelle Somian

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !