Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Camerounfleche Sida : une nouvelle chance pour l’Afrique

Cameroon tribune | Cameroun | 23/02/2006 | Lire l'article original

Le Centre international de référence pour la recherche sur la prévention et la prise en charge du VIH/Sida qui sera inauguré ce matin est une belle œuvre de communion. La première dame camerounaise aurait difficilement pu concrétiser une si telle idée toute seule. Et tout le beau monde qui se retrouve ce matin pour contempler le bébé aura apporté sa contribution pour la naissance de ce fleuron de la recherche sur le sida en Afrique subsaharienne. Chantal Biya dans son inlassable guerre contre le VIH a tout de suite été rejointe par d’éminents scientifiques. En l’occurrence, les deux co-découvreurs du virus. Le Pr. Luc Montagnier et son confrère américain le Pr. Robert Gallo ont flairé le bon coup et promis leur soutien. De cette manière, les deux chercheurs ont évidemment donné une caution scientifique au projet.

La suite sera forcément moins ardue. Rassemblées au sein de l’association Synergies africaines contre le sida et les souffrances, les premières dames du continent sont vite convaincues de l’importance d’un centre de cette envergure et pèsent de leur poids. D’autant plus que le sida ne cesse sa progression sur le continent. D’autres partenaires seront enrôlés de la même sorte. Notamment l’université de Rome Tor Vergata, avec à la clé l’expertise du brillant immunologue Vitorio Colizzi. A la fin, c’est véritablement un cadre de classe internationale qui est ainsi offert à l’Afrique. Il est synonyme d’entrée dans la course au vaccin, avec les moyens intellectuels, techniques, et matériel qu’il faut.

Avec l’inauguration ce matin du Centre international de référence pour la recherche sur la prévention et la prise en charge du VIH/Sida, la première dame camerounaise pose également un autre acte significatif de son combat pour faire reculer le VIH. Le projet qui a connu l’adhésion et même le soutien des plus grandes sommités en matière de lutte contre le sida, a, dans tous les cas, vocation à améliorer la prévention contre l’infection à VIH. Mais aussi la vie des personnes vivant avec le virus.

C’est autour de cette mission fondamentale qu’il convient de situer l’importance de l’infrastructure qui entrera officiellement en fonction ce 23 février. Elle matérialise une réaction de plus face à un mal qui n’a cessé de progresser et de décimer les familles africaines, depuis deux décennies. Au Cameroun par exemple, les derniers chiffres restent préoccupants. Ils révèlent notamment d’importants dommages au sein des populations vulnérables que constituent les jeunes, les femmes et les déshérités.

A titre d’exemple, la dernière enquête démographique et de santé (EDS III) réalisée au Cameroun il y a deux ans, a révélé que le taux de prévalence chez les femmes de 15 à 49 ans est de 6,8% contre 4,1% chez les hommes des mêmes tranches d’âge. Le chiffre se situe de toute façon au dessus de la moyenne nationale (5,5%). Chez les jeunes, les motifs d’inquiétude sont tout aussi nombreux : une personne infectée sur trois a entre 15 et 39 ans.

Mais Chantal Biya n’a pas attendu ces développements. Depuis 1994, la première dame avait déjà ouvert ses chantiers de solidarité. Une solidarité exprimée non seulement à l’endroit des personnes touchées par ce qu’on appelle communément " la maladie du siècle ", mais aussi tous les autres qui n’ont pas été spécialement gâtés par la vie ou qui sont dans leur quotidien exposés à toutes sortes de menaces. Handicapés, orphelins, femmes rurales, familles démunies, victimes de catastrophes… ont depuis une décennie profité de la générosité de Mme Biya.

La naissance en 2002, sous l’impulsion de la première dame camerounaise, de l’association des premières dames, Synergies africaines contre le sida et les souffrances, est venue élargir le champ de cette action sociale. En lui donnant une dimension internationale, réaffirmée ce jour avec l’entrée en service du centre de recherche, où il est prévu que les chercheurs du monde entier se rencontrent pour échanger ensemble, et faire reculer la pandémie du VIH/Sida qui arrache à l’Afrique, les fils valeureux censés amener le développement du continent.

Yves ATANGA

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !