MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-Kinshasafleche Ouverture d’une banque du sang à la polyclinique Saint Joseph

Le potentiel | Congo-Kinshasa | 21/02/2006 | Lire l'article original

Une banque du sang vient d’ouvrir ses portes dans les installations de la polyclinique Saint Joseph situé dans la commune de Ngaliema, quartier Brikin, à la grande satisfaction de la population de cette partie de la capitale congolaise, obligée de faire de kilomètre pour s’approvisionner en sang.
La mise sur pied de cette banque du sang, œuvre de «Cemesoj», une Ong de développement, a pour but d’approvisionner les nombreux centres de santé disséminés dans les quartiers périphériques des communes de Ngaliema et Mont-Ngafula, à savoir Kinsuka-Pompage, Malueka, Kimbwala, Don-Bosco, Koweit, Cpa…

A cet effet, la «Fondation Matumaïni» (mot swahili qui signifie Espérance), une Ongd d’encadrement des maraîchères et éleveurs situé au quartier Koweit dans la commune de Mont-Ngafula, s’engage à organiser les campagnes de sensibilisation pour d’éventuels donneurs bénévoles de sang. Pour ce faire, deux membres de la «Fondation Matumaïni», à savoir. Egide Lindeko et Bienvenue Napagi Tondele, respectivement président et coordonnateur chargé de formation au sein de la Fondation, avaient pris part à une session de formation des «paires recruteurs». Ces derniers sont appelés à leur tour à sensibiliser les populations des quartiers précités afin de les emmener à s’inscrire dans le vaste programme de donneurs bénévoles de sang. Les sangs prélevés seront conservés dans la banque du sang de la polyclinique Saint Joseph.

Ces deux paires recruteurs de la «Fondation Matumanaïni» ont réussi à sensibiliser toutes les couches sociales du secteur de la Lukunga. Ainsi, au seul niveau de Lutendele village, la fondation a enregistré une quarantaine de donneurs ; au quartier Koweit, 24 ; au collège Don Bosco, 15. Un groupe de 33 jeunes a également manifesté son désir de s’inscrire dans ladite campagne. Auparavant, ces derniers avaient aussi profité de la tenue des neuvièmes journées culturelles des Facultés catholiques de Kinshasa (Fck), organisées le 3 décembre 2005 sous le thème : «Sida et élections» pour contacter certains étudiants. Ce travail, précise le président de la Fondation Matumaïni, se fait par une équipe mobile composée d’un médecin, un infirmier, un technicien laborantin et les paires recruteurs. Cette équipe a également comme devoir d’expliquer et convaincre des candidats donneurs sous informés et parfois pleins de préjugés négatifs sur le bien-fondé de cette opération. Et les donneurs réguliers sont porteurs d’une carte et bénéficient de quelques avantages.

C.P.&G.M.

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !