Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

MaliMali-OMS : le chantier du biennum 2006-2007. Le partenariat avec l'organisation a permis d'améliorer les indicateurs de qualité en matière de santé

L'essor | Mali | 16/01/2006 | Lire l'article original

Le ministre de la Santé, Mme Maiga Zeïnab Mint Youba, a présidé jeudi, au Grand hôtel, la réunion annuelle d'évaluation du programme de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans notre pays durant la période 2004-2005. Étaient présents à cette cérémonie, le représentant de l'OMS, Lamine Cissé Sarr, la représentante de l'Unicef, Mme Frances Turner et de nombreux invités de marque. La rencontre était destinée à préparer le plan d'actions 2006-2007.

Il convient de rappeler que, ces deux dernières années, l'OMS a réalisé chez nous de nombreuses actions en phase avec les objectifs définis par notre pays et ceux du Millenium pour le développement. Il s'agit entre autres d'actions dans le domaine de la surveillance épidémiologique des maladies transmissibles et non transmissibles, la prévention et la lutte contre les maladies transmissibles comme la tuberculose, le paludisme, le VIH/Sida, la promotion de la santé reproductive et la recherche en santé génésique.
D'importants efforts ont été accomplis par les deux parties dans les domaines de la santé maternelle et infantile, dans la promotion de la santé et d'un environnement sain ainsi que le développement des services de santé. Toutes choses qui ont permis d'améliorer les indicateurs de qualité en matière de santé. Dans le domaine de la prévention, de la lutte ou de l'éradication des maladies transmissibles par exemple, les acquis couvrent le renforcement des équipements informatiques avec connexion à l'internet des directions régionales de la santé, la lutte contre le VIH/Sida par la formation des agents, l'équipement de sites sentinelles ainsi que la dotation en réactifs.

Mme Maiga Zeïnab Mint Youba a salué la mise en œuvre du biennum 2004-2005 qui a permis la réalisation du Programme de développement sanitaire et social (Prodess). Ce dernier constitue une référence en matière de santé. Son objectif est d'améliorer l'état de santé de la population et de développer le système de santé, a t-elle indiqué. Le ministre a également souhaité que les activités qui seront retenues dans le plan biennal 2006-2007, correspondent aux objectifs de la deuxième phase du Prodess.
L'OMS accompagne la politique sanitaire de notre pays dans le cadre d'un partenariat fructueux. C'est ainsi que le biennum écoulé a mobilisé un peu plus de 7,6 millions de dollars (un peu plus de 4 milliards de Fcfa) sur un budget prévisionnel de plus de 9 millions de dollars (5 milliards de Fcfa environ). Lamine Cissé Sarr a rappelé, à cet effet, quelques actions menées par son organisation en faveur de notre pays : octroi de 19 bourses de spécialisation et de 7 autres bourses de courte durée, contribution à l'élaboration de la politique nationale de la médecine traditionnelle récemment adoptée, renforcement du système d'information socio-sanitaire et dotation en moyens logistiques de certains services de la santé.
Le représentant de l'OMS a aussi jugé que ces différentes réalisations avaient été rendues possibles par la volonté politique des autorités maliennes, le climat social apaisé qui règne dans notre pays ainsi que la décentralisation des activités. La concertation permanente, a-t-il indiqué, permettra le bon déroulement du biennum 2006-2007.
La volonté affichée de part et d'autre de renforcer ce partenariat augure de lendemains positifs. Surtout si les acteurs à la base prennent la vraie mesure des enjeux.

B. DOUMBIA

Retour


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !