Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-BrazzavilleLutte contre Ebola : Une société belge propose un vaccin capable d'immuniser 1,5 million de patients

Les dépêches de Brazzaville | Congo-Brazzaville | 13/05/2019 | Lire l'article original

Le produit expérimental, développé par la société Janssen Pharmaceutica, est prêt à être délivré à la République Démocratique du Congo (RDC), indique le journal belge "Le Soir" du 13 mai, citant à son tour Mediahuis.

L'entreprise belge estime qu'un demi-million de patients pourrait être vacciné à court terme et « s'il le faut » même 1,5 million de personnes. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déjà donné son feu vert au vaccin mais Janssen Pharmaceutica attend désormais l'autorisation des autorités congolaises. Les négociations seraient dans la dernière ligne droite, fait savoir Le Soir. « Nous savons que notre vaccin a besoin d'un peu plus de temps pour protéger correctement les personnes. C'est pourquoi il convient aux personnes présentant un risque plus faible de contracter le virus Ebola qu'à celles qui ont eu des contacts certains avec des patients », a déclaré Johan Van Hoof, chef du département Janssen Vaccines.

Plus de cent onze mille Congolais ont déjà reçu un vaccin expérimental contre le virus Ebola. Mais comme le nombre de malades continue à augmenter, surtout dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, l'OMS souhaite accélérer les vaccinations, précise le journal belge.

Auparavant, un vaccin expérimental efficace, développé par l'entreprise américaine Merck, était utilisé. Mais, pour conserver les stocks, le vaccin de Janssen Pharmaceutica est aussi pris en compte. La société belge a élaboré le produit avec l'entreprise danoise Bavarian Nordic.

Par Patrick Ndungidi

Retour


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !