Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Décembre 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Côte d'IvoireSanté de la reproduction : Bientôt une contraception par auto injection

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 17/12/2019 | Lire l'article original

La situation de la planification familiale en Côte d’Ivoire s’est nettement améliorée. Si bien que bientôt, le Sayana-Press, un nouveau contraceptif, sera vulgarisé. « A l’instar du diabète où les malades ont la possibilité de faire l’auto-injection, nous venons d’avoir cette possibilité de contraception moderne, une auto injection.

Avec ce produit, la Côte d’Ivoire a fait un bond qualitatif », a fait savoir, lundi 16 décembre 2019, à l’ouverture de la réunion-bilan régionale sur la délégation des tâches dans l’offre des services de planification familiale, Dr Gnou Tanoh, directeur coordonnateur de la santé de la mère et de l’enfant.

Il a, par ailleurs, expliqué que le pays s’était fixé comme objectif l’atteinte d’un taux de prévalence en 2020 de 36%.

Selon différentes sources, il est à 21% actuellement. « La dernière fois, nous étions à Cotonou et la Côte d’Ivoire a été félicitée. Nous nous étions fixé pour objectif d’atteindre 514 000 nouvelles utilisatrices, mais nous sommes au-delà de ce nombre ».

Dr Gnou Tanoh a aussi expliqué que dès son arrivée, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, a soutenu la délégation des tâches. La méthode est appliquée par les prestataires à chaque niveau de la pyramide. Ils délèguent aussi bien les tâches que les compétences.

Marie-Adèle Ebiegnin

Retour


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !