Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Camerounfleche Tuberculose : Les bons chiffres qui viennent du Nord

Cameroon tribune | Cameroun | 27/03/2006 | Lire l'article original

Avec un taux de succès thérapeutique de 87% et un taux de dépistage de 98,2%, la province du Nord occupe la première place dans la lutte contre la tuberculose.

Le Programme national de lutte contre la tuberculose dont les activités ont été relancées en 1996 s’était fixé trois objectifs en 2005 : dépister 70% des formes contagieuses de la tuberculose, à savoir la tuberculose pulmonaire à microscopie positive, guérir 85% de ces formes contagieuses et faire vacciner 80% des enfants de moins d’un an au BCG (objectif dévolu au programme élargi de vaccination). Lors de l’évaluation des activités du programme, les résultats étaient mitigés. Par exemple, au niveau national, le taux de succès thérapeutique (guérison) se situe autour de 73%. Mais la grande satisfaction viendra de la province du Nord où les chiffres fournis traduisent un bon travail abattu par l’Unité provinciale de lutte contre la tuberculose (UPLT) du Nord. Pour la guérison des formes contagieuses de la maladie, le Nord arrive en tête avec un taux thérapeutique de 87%.

Quant au dépistage, la province réalise un score de 98,2% au 31 décembre 2005. En valeur absolue, les 16 Centres de Dépistage et de Traitement (CDT) de la province, sous la coordination de l’Unité provinciale ont dépisté en 2005, 1 346 cas de tuberculose dont 981 cas de tuberculose pulmonaire à microscopie positive. Selon le Dr Vohod Déguimé, chef de l’Unité provinciale de lutte contre la tuberculose du Nord, les hommes sont les plus atteints, soit 68%. Plusieurs facteurs expliquent, à son avis, cette situation : dans la région, les hommes se font dépister plus que les femmes, mais ils restent aussi longtemps exposés dans les endroits publics d’où ils peuvent attraper les BK.

Ces bons résultats ont été obtenus grâce à la formation dispensée au personnel sanitaire, au plateau technique adéquat et à l’approvisionnement régulier de ces CDT en réactifs et médicaments appropriés. Malgré cette bonne avancée, le chef de l’UPLT se soucie toujours du taux de létalité (mortalité) qui reste très élevé dans certains CDT (28%) même si la moyenne provinciale est de 5% au niveau de la province et de nombreux cas d’abandon de traitement. Ce dernier cas Constitue une véritable préoccupation pour les responsables du programme car, soulignent-ils, les perdus de vue développent des résistances qui vont s’avérer très dangereuses pour eux-mêmes et pour la communauté. C’est pourquoi dans le plan d’action de 2006, l’UPLT associe les communautés et les ONG dans le counselling des malades qui doivent être encouragés à achever leur traitement, qui dure 6 à 8 mois.

Pour la 13ème journée mondiale de la tuberculose, l’Unité provinciale a mis l’accent sur la mobilisation sociale qui reste faible en raison de la modicité des moyens. C’est ainsi que jusqu’au 27 mars prochain, en dehors des affiches, des banderoles et autres émissions éducatives à la radio, il y aura une campagne de proximité à travers les quartiers, dans les églises et les mosquées. L’objectif est de dire à la population de se faire dépister à temps pour bénéficier d’un traitement rapide et gratuit.

Grégoire DJARMAILA

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !