Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Madagascarfleche « Semaines de la santé de l’enfant » : Pour le renforcement des services visant à améliorer la santé de l’enfant

Madagascar tribune | Madagascar | 03/04/2006 | Lire l'article original

Encore plus d’efforts pour promouvoir la santé. A partir de cette année 2006, des semaines appelées « Semaines de la santé de l’enfant », ou SSE en abrégé, seront instituées à Madagascar. Le ministre de la Santé et du Planning familial (MSPF) l’a bien affirmé dans une réunion trimestrielle du Comité national de survie de l’enfant tenue la semaine dernière à Ambohidahy.

Voici son explication. « Avec la collaboration des partenaires du ministère, l’introduction de la célébration de ces Semaines dans le calendrier du ministère a pour objectif de potentialiser les efforts dans l’amélioration de la santé de l’enfant. Elle contribuera à l’accroissement de la demande en service et produits de santé destinés aux enfants et à l’amélioration des pratiques en matière de santé de l’enfant plus particulièrement dans le domaine de la promotion et de la prévention. On peut citer, entre autres, la promotion de l’allaitement maternel, la vaccination des enfants,la prévention du paludisme,la prévention de malnutrition ».
Il n’a pas encore précisé les détails sur le déroulement de la manifestation. On sait que le lancement officiel des SSE se fera à Ihosy au mois d’octobre prochain.

« Réduire 3/4 le taux de mortalité infantile »

Qu’est-ce qui pousse le MSPF à prendre une telle initiative ? Selon un des responsables, la santé de la mère et surtout de l’enfant constitue un facteur primordial du développement économique et social du pays. De ce fait, il paraît logique si les efforts se tendent actuellement vers l’amélioration des conditions de santé de la population, y compris celle de la mère-enfant.
Une autre raison avancée est que Madagascar est actuellement sur la bonne voie pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui visent à réduire de 3/4 le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans d’ici 2015. Selon l’EDS (Enquête démographique et sociale) 2004, la mortalité infantile est passée de 96 pour 1.000 en 1997 à 58 pour 1.000 en 2004. La mortalité infanto-juvénile, elle était de 159 pour mille en 1997 contre 94 pour mille en 2004. Le ministre Jean Louis Robinson estime nécessaire de poursuivre tous ces efforts pour maintenir et renforcer les acquis en vue de l’atteindre les OMD.
La tenue des SSE à Madagascar s’inscrit dans cette perspective. Les autorités ministérielles pensent que les SSE s’avèrent efficaces pour l’augmentation des taux de couvertures de la campagne de vaccination, de supplémentation en masse de la vitamine A, le renforcement de la sensibilisation sur l’importance du suivi de l’état nutritionnel d’un enfant, et surtout pour l’amélioration de l’accès des ménages aux services de lutte contre les maladies courantes, la diarrhée, le paludisme.

Herimanda R.

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !