Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Madagascarfleche « Semaines de la santé de l’enfant » : Pour le renforcement des services visant à améliorer la santé de l’enfant

Madagascar tribune | Madagascar | 03/04/2006 | Lire l'article original

Encore plus d’efforts pour promouvoir la santé. A partir de cette année 2006, des semaines appelées « Semaines de la santé de l’enfant », ou SSE en abrégé, seront instituées à Madagascar. Le ministre de la Santé et du Planning familial (MSPF) l’a bien affirmé dans une réunion trimestrielle du Comité national de survie de l’enfant tenue la semaine dernière à Ambohidahy.

Voici son explication. « Avec la collaboration des partenaires du ministère, l’introduction de la célébration de ces Semaines dans le calendrier du ministère a pour objectif de potentialiser les efforts dans l’amélioration de la santé de l’enfant. Elle contribuera à l’accroissement de la demande en service et produits de santé destinés aux enfants et à l’amélioration des pratiques en matière de santé de l’enfant plus particulièrement dans le domaine de la promotion et de la prévention. On peut citer, entre autres, la promotion de l’allaitement maternel, la vaccination des enfants,la prévention du paludisme,la prévention de malnutrition ».
Il n’a pas encore précisé les détails sur le déroulement de la manifestation. On sait que le lancement officiel des SSE se fera à Ihosy au mois d’octobre prochain.

« Réduire 3/4 le taux de mortalité infantile »

Qu’est-ce qui pousse le MSPF à prendre une telle initiative ? Selon un des responsables, la santé de la mère et surtout de l’enfant constitue un facteur primordial du développement économique et social du pays. De ce fait, il paraît logique si les efforts se tendent actuellement vers l’amélioration des conditions de santé de la population, y compris celle de la mère-enfant.
Une autre raison avancée est que Madagascar est actuellement sur la bonne voie pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui visent à réduire de 3/4 le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans d’ici 2015. Selon l’EDS (Enquête démographique et sociale) 2004, la mortalité infantile est passée de 96 pour 1.000 en 1997 à 58 pour 1.000 en 2004. La mortalité infanto-juvénile, elle était de 159 pour mille en 1997 contre 94 pour mille en 2004. Le ministre Jean Louis Robinson estime nécessaire de poursuivre tous ces efforts pour maintenir et renforcer les acquis en vue de l’atteindre les OMD.
La tenue des SSE à Madagascar s’inscrit dans cette perspective. Les autorités ministérielles pensent que les SSE s’avèrent efficaces pour l’augmentation des taux de couvertures de la campagne de vaccination, de supplémentation en masse de la vitamine A, le renforcement de la sensibilisation sur l’importance du suivi de l’état nutritionnel d’un enfant, et surtout pour l’amélioration de l’accès des ménages aux services de lutte contre les maladies courantes, la diarrhée, le paludisme.

Herimanda R.

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !