Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Algériefleche Un espoir dans le traitement de la maladie de Huntington

El Moudjahid | Algérie | 11/04/2006 | Lire l'article original

Des chercheurs français annoncent mardi avoir compris comment la cystéamine, une molécule déjà utilisée pour traiter une maladie rare, s’oppose à la mort des neurones dans la maladie de Huntington, une maladie neuro-dégénérative caractérisée par la mort anormale d’une partie des neurones.

Les travaux de Frédéric Saudou de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) sont publiés dans le numéro d’avril de la revue "The Journal of Clinical Investigation". Dans un communiqué, les chercheurs soulignent que la cystéamine agit en augmentant la quantité d’une protéine déficitaire dans la maladie de Huntington, le BDNF. Ils montrent notamment qu’en dosant ce facteur dans le sang, il est possible d’évaluer l’effet du traitement. Si d’autres études confirment ces résultats, la cystéamine pourrait rapidement devenir un traitement dans la maladie de Huntington et la protéine, le BDNF, un biomarqueur pour tester son efficacité. Son dosage sanguin devrait permettre d’évaluer l’efficacité de la cystéamine chez les patients. Un essai clinique, d’ampleur nationale, devrait débuter d’ici la fin de l’année 2006. Il permettra de tester sur une centaine de patients l’effet de la cystéamine et l’intérêt du BDNF en tant que biomarqueur. La maladie de Huntington est une affection neurologique rare qui touche une personne sur 10.000 et se manifeste entre 35 et 50 ans. Les symptômes les plus frappants sont des mouvements anormaux involontaires et saccadés, des membres, de la tête et du cou. Y sont associés des troubles mentaux (anxiété, irritabilité, dépression) et une détérioration intellectuelle qui progresse jusqu’à la démence. La mort survient 15 à 20 ans après l’apparition de la maladie suite à des complications (embolie pulmonaire, pneumonie ou autre infection). La chorée de Huntington est une maladie génétique: quand l’un des deux parents est porteur du gène muté, 50% de la descendance héritera de la mutation et développera un jour la maladie. Si ces conclusions se confirment sur l’homme, la cystéamine pourra alors être utilisée en routine dans le traitement pour la maladie de Huntington.

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !