Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Madagascarfleche Remède - Aucun médicament contre le sida

L'express de Madagascar | Madagascar | 20/01/2006 | Lire l'article original

L’OMS confirme qu’il n’y a pas encore de remède contre le sida. N’en déplaise à Zaranaina qui dit le contraire.
Anticipation. Hier au cours d'une séance d'information sur « les traitements, l'éthique et la réponse nationale en matière de Vih / Sida » organisée par le Conseil national de lutte contre le sida (CNLS) et quelques agences onusiennes dans les locaux de l'Unicef à Antanimena, le Dr André Ndikuyeze déclare que malgré les avancées quotidiennes de la recherche médicale, il n'existe toujours pas de traitement miracle permettant d'éradiquer complètement le virus du SIDA.

Ce représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Madagascar et dans l'océan Indien affirme qu'aucun document ne prouve qu'il y a des médicaments qui guérit cette maladie infectieuse.
Vingt-quatre ans après l'apparition du sida, la science a fait d'énorme progrès mais le virus reste invaincu. La recherche avance à grands pas. Pour preuve, les chercheurs du monde entier joignent leur force pour accélérer les travaux et répondre efficacement aux grands défis de santé publique que pose cette maladie à travers le monde.

Coincïdence
Le Dr André Ndikuyeze lance un message à qui veut l'entendre, notamment à ceux qui estiment être en possession d'un quelconque médicament pouvant guérir la maladie : « Prouvez d'abord votre médicament en laboratoire avant de clamer son efficacité irréfutable ».
Comme par hasard, ce message sonne comme un son de cloche à la veille de la conférence de presse intitulée « information sur le procédé anti-Vih » organisée ce jour, par Zaranaina Fanomezantsoa Christian. Faut-il rappeler que ce « chercheur » a clamé haut et fort avoir trouvé un médicament unique au monde permettant de guérir le sida en 1997.
Se basant sur les principes éthiques s'appliquant aux recherches médicales sur des sujets humains, Setou Kaba, représentante de l'Onusida appuie la déclaration de son collègue en affirmant : « le principe fondamental régi par la déclaration d'Helsinki veut que le bien-être de la personne prime sur les intérêts de la science et de la société ». En d'autres termes, la préservation de la santé physique et mentale est primordiale. Ainsi, les chercheurs doivent travailler dans un cadre scientifique rigoureux et contrôlé et évaluer les risques ainsi que les avantages escomptés dans leurs travaux.

A l'heure actuelle, la recherche sur les vaccins qui immuniseraient contre l'infection par le Vih demeure un axe prioritaire en matière de lutte contre le sida. D'ailleurs, des essais vaccinaux sont actuellement en cours dans quatre pays à savoir le Kenya, l'Afrique du Sud, l'Ouganda et le Royaume-Uni.

Henintsoa Andriamiarisoa

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !