Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Journée mondiale anti-lèpre à Dassa : le Lion’s club ’’Dassa les Collines’’ fait œuvre utile - 02/02/2011 - Fraternitébj - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La 58ème journée mondiale des lépreux a été célébrée, dimanche dernier à la léproserie de Dassa-zoumé en présence du directeur départemental de la santé (DDS) Zou-Collines, du responsable du Centre anti lèpre de Dassa, du médecin coordonnateur de zone Dassa-Glazoué, des membres de Lions’ club Dassa les Collines et ceux de Lokossa sans oublier la population de Dassa.

Le premier acte de cette fête est la messe officiée par l’abbé Damien Zomahoun qui, dans son homélie a dit que nul n’a le droit d’écarter les lépreux et qu’il est du devoir de tous de les accueillir, de vivre avec eux, de les considérer comme des êtres chers. Le médecin coordonnateur de zone Dassa-Glazoué a remercié tous ceux qui ont fait le déplacement tout en félicitant le Dds Zou-Collines qui a eu l’ingénieuse idée de choisir le centre anti-lèpre de Dassa dans les départements du Zou et des Collines comme lieu où on doit célébrer la 58ème journée mondiale des lépreux. Il a aussi affirmé que c’est une joie pour lui d’être avec les lépreux et pour étayer ses propos, il a cité la célèbre phrase de Raoul Follereau ’’Nul n’a le droit d’être heureux tout seul’’. Robert Batcho président du Lion’s club ( Dassa les Collines) a signifié à l’assistance que la première apparition de son club date d’un an et que la présence d’autres personnes aux côtés des malades traduit la philosophie de Lion’s club qui est d’être aux côtés de ceux qui ont été défavorisés par la nature et cela cadre bien avec la devise de Lion’s club qui est ’’nous servons’’. Ensuite, il a laissé entendre qu’à chaque fête des malades de lèpre, le Lion’s club ’’Dassa les Collines ’’ apportera son appui pour soulager les malades.

Le DDS Zou-Collines, Edmond Sossa Gbédo a fait savoir qu’il faut témoigner de l’amour, la solidarité envers ces malades qui n’ont pas demandé à être atteints par la lèpre. Il a aussi fait remarquer que la lépre est une maladie qui fait assez de ravages dans notre pays. Mais aujourd’hui, elle est presque maîtrisée parce que le seuil fixé par l’Oms est moins d’un malade pour 10.000 habitants et au Bénin et plus particulièrement dans les départements du Zou et des Collines, cet objectif est atteint. " Pour l’année 2010, nous avons 32 cas pour le département du Zou et 14 cas pour le département des Collines " a-t-il souligné. Il a aussi ajouté que la lèpre dépistée et traitée tôt amène à la guérison et sans séquelles. La cérémonie a pris fin par le partage des cadeaux de Lion’s club ’’Dassa les collines ’’ et du Lion’s club de Lokossa. A l’unanimité, tout ce beau monde qui a fait le déplacement de la léproserie de Dassa a salué de façon sincère le travail qui se fait au centre anti-lépre de la localité par son responsable monsieur R. Tchiakpè qui sera admis à la retraite le 1er avril 2011.

Félix AGOHOUNGO

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !