Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Polémique dans le secteur pharmaceutique au Bénin - 09/11/2011 - Fraternitébj - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les jeunes mouvanciers convient les parties en conflit à la table de négociation sous les auspices du ministre de la santé. Depuis quelques semaines, le secteur pharmaceutique est enclin à une crise larvée. Entre le Conseil national de l’ordre des pharmaciens et l’entité Ubipharm, la passe d’armes s’entretient. Une situation qui n’est pas du goût des Jeunes patriotes du Bénin. Le président Frédéric Béhanzin était face à la presse hier.

A l’horizon pharmaceutique béninois, de gros nuages s’amoncellent. La polémique s’enfle. Mais, pour que le secteur de la santé et par conséquent le peuple béninois n’en sorte pas victime, les Jeunes patriotes du Bénin ont décidé de crever l’abcès. A travers un point de presse tenu hier au Chant d’Oiseau de Cotonou, Frédéric Béhanzin et ses collègues ont estimé apporter plus de lumière sur ce qui pourrait être désormais appelé "L’affaire Ubipharm". Il s’agit pour le conférencier de lever certaines équivoques, de replacer certaines vérités et de plaider pour le développement du pays. Pendant environ une trentaine de minutes, Frédéric Béhanzin a dans un speech conséquent remonté à l’origine de cette crise. Avec preuves et chiffres à l’appui, le leader des Jeunes patriotes du Bénin a restitué les faits ayant concouru à la naissance de cette nébuleuse.

A l’en croire, la brouille actuelle entre Ubipharm et le Conseil national de l’ordre des pharmaciens du Bénin est si profonde, au point où les deux parties sont prêtes à aller devant les tribunaux. Ce à quoi s’opposent les jeunes patriotes du Bénin par le biais de leur leader. Pour lui, mieux vaut un mauvais arrangement qu’un bon procès. "Nous constatons que si l’un des deux doit aller à la justice, c’est l’Etat Béninois qui sera perdant…Aller devant les tribunaux est un gros piège contre le peuple béninois", a-t-il déclaré avant de poursuivre : "Si tant est que le Bénin est leur souci majeur, nous prions les deux parties à aller à une table ronde pour s’écouter". Car manifestement, c’est contre l’intérêt du pays que cette crise se joue. "Nous lançons donc un appel citoyen pour que les amis se retrouvent autour du ministre de la santé pour nous épargner d’une nouvelle crise", a conclu Frédéric Béhanzin.

Modeste TOFFOHOSSOU

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !