Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la schizophrénie et l’épilepsie : le ministère de la Santé et le Groupe Sanofi pour une action commune - 02/12/2011 - Actu Bénin - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Améliorer la prise en charge des patients souffrant de schizophrénie ou de l’épilepsie, afin de réduire la morbidité et la mortalité précoces liées à ces maladies. C’est l’objectif que vise le partenariat public-privé signé entre le ministère de la Santé et le Groupe Sanofi, pour une durée de trois ans et dont le lancement officiel a été fait mercredi 30 novembre 2011 à l’Infosec de Cotonou.

A l’occasion, le Directeur Maladies chroniques non transmissibles, accès au médicament du Groupe Sanofi, Dr Daniel Gérard, a souligné que, d’après l’Organisation mondiale de la santé (Oms), environ 75% des personnes atteintes de troubles mentaux et d’épilepsie dans les pays en voie de développement, ne reçoivent pas de traitement adapté. C’est pour cette raison explique-t-il, que Sanofi s’y est fortement engagé pour l’amélioration à la fois de l’accès au médicament et à des soins de qualité pour les maladies mentales et l’épilepsie, à travers le projet « impact mental Health » de Sanofi avec le programme national de lutte contre les maladies non transmissibles. « Le projet lancé aujourd’hui (mercredi, Ndlr) est basé sur la formation des professionnels de la santé, l’éducation des patients et de leurs familles, l’information et la sensibilisation des populations ainsi qu’à la fourniture de médicaments à un prix préférentiel pour les populations, les plus démunies », a-t-il précisé. La Directrice Sanofi Bénin, Laure Romana Monteiro, quant à elle, a salué ledit partenariat qui lie sa structure au ministère de la Santé. Elle a ensuite indiqué que le Groupe Sanofi est fortement engagé à améliorer l’accès à la santé des patients souffrant de schizophrénie et de l’épilepsie. A l’en croire, les activités de Sanofi couvrent également un large éventail d’initiatives pédagogiques et de promotion de la santé, en plus de la fourniture de médicaments à prix préférentiels. La Directrice de cabinet du ministre de la Santé, Dr Marie-Rose Nago, représentant son ministre de tutelle, a indiqué que le partenariat est extrêmement important et souligné la volonté du ministère de la Santé d’améliorer l’accès aux soins pour les personnes souffrant de la schizophrénie et de l’épilepsie. Elle a, au nom des autorités béninoises, témoigné sa gratitude au Groupe Sanofi et rassuré de l’application des termes du partenariat pour un bon rendement sur le terrain.

Idelphonse Akpaki

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !