Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Accès aux soins pour la santé mentale et l’épilepsie : Le Ms et Sanofi pour une meilleure prise en charge - 16/12/2011 - Quotidien le matinal - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La coordination du Programme national de lutte contre les maladies non transmissibles du Ministère de la santé (Ms) et le Groupe Sanofi ont animé une conférence de presse jeudi 15 décembre 2011 au Centre hospitalier départemental du Borgou à Parakou. L’objectif est d’informer la population sur la disponibilité d’une prise en charge permettant si possible, la guérison totale de l’épilepsie et de la schizophrénie (folie).

Les schizophrènes connus sous le nom de malades mentaux ou plus vulgairement sous le nom de fous et les épileptiques ont des chances de guérir de leur mal. Le Ministère de la santé (Ms) par l’intermédiaire du Programme national de lutte contre les maladies non transmissibles (Pnlmnt), et grâce à son partenariat avec le Groupe Sanofi à travers son département ‘’Accès au médicament ‘’, porte à la connaissance du public l’existence d’une prise en charge des patients de la schizophrénie et de l’épilepsie leur permettant de guérir complètement, si possible, de ces pathologies qui ne sont pas contagieuses. La nouvelle a été donnée aux acteurs des médias de Parakou, à l’occasion d’une réunion d’information sur le partenariat Sanofi et le Pnlmnt. C’est un projet de 3 ans couvrant six des 34 zones sanitaires que compte le Bénin. Il s’agit des zones sanitaires de Parakou-N’Dali pour le Borgou et l’Alibori, Natitingou-Toucountouna-Boucombé pour l’Atacora et la Donga, Abomey-Agbagnizoun-Djidja pour le Zou et les Collines, Klouékanmè-Toviklin-Lalo pour le Mono-Couffo, Ouidah-Pomassè-Tori-Bossito pour l’Atlantique et le Littoral et enfin la zone sanitaire de Adjohoun-Bonou pour l’Ouémé et le Plateau. C’est à juste titre que le médecin coordonnateur de la zone sanitaire de Parakou-N’Dali, Dr Jodi Hada, agissant au nom du Directeur départemental de la santé du Borgou et de l’Alibori, exprime la reconnaissance du ministre de la Santé au laboratoire Sanofi. Il rappelle que d’après l’Oms, 75% des personnes atteintes de troubles mentaux ou d’épilepsie dans les pays en voie de développement, ne reçoivent pas le traitement adapté. Et la forte stigmatisation associée à ces maladies est un frein à l’accès aux soins. Pour la représentante du Pnlmnt, le Dr Edith Sègnon, l’épilepsie est une maladie neurologique chronique caractérisée par une répétition de crises qui est la conséquence d’une activité anormale, excessive et non contrôlée de cellules nerveuses cérébrales. Quant à la schizophrénie, elle est une maladie psychiatrique qui entraine des troubles de comportement. Pour le représentant du Groupe Sanofi, Dr Edgar Bogninou, il faut que les populations saisissent cette opportunité pour se guérir de la ‘’folie’’ et de l’épilepsie.

Jean-Claude Kouagou (BR Borgou-Alibori)

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !