Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Rupture récurrente des Arv dans la prise en charge des Pvvih : des dysfonctionnements dans la mise en œuvre de la feuille de route - 08/02/2012 - Quotidien le matinal - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La prise en charge médicale des Personnes vivant avec le Vih/Sida (Pvvih) connaît des difficultés, comme l’a révélé la presse ces dernières semaines. Au cours d’une conférence de presse animée le week-end écoulé, l’Ong Céradis a attiré l’attention des hommes des médias sur le retard accusé dans la mise en œuvre de la feuille de route élaborée à ce propos, avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé en octobre 2009.

Selon le rapport commis sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), les difficultés d’approvisionnement et de distribution des Antirétroviraux (Arv) au Bénin, s’expliquent par un certain nombre de facteurs.

Il s’agit du non-respect des délais de livraison des Arv, des processus de passation de marché public trop longs, la lourdeur administrative, et la non-validation du Plan de gestion des approvisionnements et des stocks. La feuille de route conçue avec l’aide de l’organisation mondiale pour régler la question des ruptures, comporte dix mesures dont le renforcement de la capacité de la coordination et du leadership du ministère de la Santé, la création d’un panier commun des médicaments au niveau de la Centrale d’achat des médicaments essentiels (Came), et la réalisation d’études sur la disponibilité, l’accessibilité et l’utilisation rationnelle des médicaments. Pour le Chargé de programme de l’Ong Céradis, Pascal Atikpa et le Chargé du plaidoyer Vih, Kouami Gouton , des dix mesures retenues, seule une est actuellement mise en œuvre. La non-application des autres mesures est à la base de la situation de rupture des Arv que connaît régulièrement le Bénin. C’est pourquoi, ils attirent l’attention des pouvoirs publics sur la nécessité de mettre en pratique cette feuille de route, pour éviter désormais de parer à l’urgence dans la précipitation et à la dernière minute.

Wilfrid Noubadan (stag)

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !