Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Société africaine de pneumologie et de Langue Française : le 6è congrès réfléchit sur la santé respiratoire - 25/11/2013 - Actu Bénin - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Du jeudi 21 au samedi 23 novembre 2013, la Société africaine de pneumologie et de langue africaine (Saplf) a tenu son 6è congrès à Cotonou. Les participants venus de dix sept (17) pays africains vont échanger pendant trois jours pour trouver des approches de solutions aux problèmes liés à la santé respiratoire. Les assises se déroulent à la salle bleue du palais des congrès de Cotonou, sous le parrainage de Dorothée Akoko Kindé-Gazard, ministre de la santé.

Trois cents participants étaient en conclave à Cotonou. Ils devront, au terme des assisses, faire des recommandations qui limitent les dégâts sur la santé respiratoire dans les pays-membres de la Saplf. Dans son discours de bienvenue, Sévérin Anagonou, président du comité préparatoire et coordonnateur du Programme National de la Tuberculose (Pnt) est revenu sur les circonstances du choix du Bénin pour abriter le 6è congrès. Il s’est réjoui de sa tenue et a souhaité que des propositions pertinentes sortent des trois jours de réflexion. Le Professeur Martin Gninafo, Président de la Société Béninoise de Pneumologie a exprimé sa gratitude au gouvernement béninois pour avoir donné son autorisation à l’organisation de ce congrès. Le Professeur Coffi N’goran, a reconnu le mérite du Bénin à abriter ces assises. Il a exhorté les participants à une réflexion minutieuse, car, selon lui « l’avenir de cette association repose sur l’engagement des uns et des autres ». Pour le Directeur adjoint de cabinet du ministère de la santé et représentant la ministre, les affections respiratoires sont de plus en plus fréquentes et constituent la 2è cause de consultation au Bénin après le paludisme ». Le thème du congrès, affirme- t-il, interpelle tout le monde car la pollution de l’air augmente le rythme de pathologie pulmonaire. « Ces trois jours d’échanges devront permettre d’élaborer des directives nécessaires à sa réduction », a-t-il déclaré. La Société africaine de pneumologie et langue française est créée il y a treize (13) ans. Ce sixième congrès se tient simultanément avec le 1er congrès de la Société béninoise de pneumologie. Les travaux ont pris fin samedi.

Félicien Fangnon

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !