Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Lancement à Dassa-Zoumè de la 7ème journée africaine de lutte contre le paludisme des produits antipaludiques pour les départements du Zou et des Collines - 26/04/2007 - Fraternitébj - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La commune de Dassa-Zoumè a été choisie pour le lancement hier de la 7ème journée africaine de lutte contre le paludisme. Cette journée a été marquée par la remise d’un important lot de produits antipaludiques aux départements du zou et des collines par l’Usaid. A travers le slogan, « Libérer l’Afrique du paludisme maintenant, faire reculer le paludisme », le combat se poursuit pour arriver à bout de cette maladie qui décime les populations.

71.000 moustiquaires imprégnées à longue durée d’action, 5000 ampoules d’artéméther injectables, 201.525 tests de diagnostic rapide du paludisme et 391.680 traitements de combinaisons thérapeutiques à base de l’artémisinine, le tout, d’une valeur de 940.000 dollars Us. Voilà les produits antipaludiques offerts gracieusement, hier par l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Guaelatha Brown, aux fils et filles des départements du Zou et des Collines à travers l’Agence américaine pour le développement international (Usaid). Selon l’Ambassadeur, ces produits permettront d’intensifier la prévention et le traitement du paludisme au sein des populations de cette localité.

A travers ce geste, elle entend apporter l’aide du gouvernement des Etats-Unis au peuple béninois dans la lutte contre l’une des maladies les plus meurtrières. En effet, au Bénin 27% des décès parmi les enfants de moins de cinq ans, sont dus au paludisme qui, est la première cause de morbidité et de mortalité en Afrique. Cette affection constitue selon le ministre de la santé, Flore Gangbo, un fardeau additionnel lourd pour les services de santé déjà confrontés à une insuffisance structurelle des budgets publics. A ce propos, elle a invité tous les acteurs de la lutte, à conjuguer leurs efforts afin de rendre disponibles les mesures efficaces de lutte contre le paludisme ; et ceci tout de suite, a-t-elle souligné.

A l’en croire, chaque enfant béninois, chaque femme enceinte devraient dormir sous une moustiquaire imprégnée et des médicaments efficaces en quantité suffisante pour un traitement rapide et adéquat devraient être mis à la disposition des centres de santé en vue d’une meilleure prise en charge des malades. Après avoir remercié les différents partenaires au développement qui ne ménagent aucun effort pour apporter leurs soutiens à ce combat, le représentant résident de l’Oms au Bénin, Dr Akpa Raphaël Gbary, a exhorté ces derniers à redoubler d’efforts pour gagner le combat contre le paludisme dans les pays endémiques et réduire considérablement les cas de décès liés à cette maladie.

Reece H. ADANWENON

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !