Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Certification de l’éradication du ver de guinée par l’OMS… - 28/02/2008 - L'araignée - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Certification de l’éradication du ver de guinée par l’ OMS : le Bénin part gagnant cette année. « Enregistrer sur trois années consécutives, zéro (0) cas de ver de guinée autochtone pour obtenir la certification de l’éradication par l’organisation mondiale de santé (OMS) ». Voilà la condition à remplir pour bénéficier de la certification de l’éradication de cette maladie. A l’issue d’une conférence de presse organisée mardi dernier au chant d’oiseau de Cotonou par le Programme National de Lutte contre les Maladies Transmissibles (PNLMT), il a été révélé que le Bénin remplit cette condition. C’était en présence entre autres, des partenaires au développement et du directeur national de la protection sanitaire, Laurent Assogba.

Bientôt, le Bénin va s’ajouter aux douze nouveaux pays qui ont déjà éradiqué le ver de guinée encore appelé dracunculose. L’exposé de restitution de l’évaluation des résultats externes du programme d’éradication du ver de guinée (Pevg) présenté par le Dr Théotime Migan l’a si bien montré mardi dernier au cours de la conférence de presse.

En effet, depuis sa souscription au processus de l’éradication de cette maladie engagé au niveau mondial, le Bénin est aujourd’hui à zéro cas contre les 37 414 enregistrés en 1990 dans le cadre d’une enquête nationale. Ces cas sont répartis entre 3 762 localités. Le but de l’évaluation externe du Pevg qui a été réalisée du 8 au 22 mai 2006 par le ministère de la santé en collaboration avec ses partenaires que sont l’Unicef, l’Oms, global 2000, le Corps de la paix, et le Hdi, est d’ailleurs de confirmer l’incidence zéro cas de dracunculose.

L’évaluation a porté sur la période de 2002 à 2006 qui couvre l’ensemble des localités sous surveillance active ayant rapporté au moins un cas de ver de guinée, de 2002 à 2004 soit un total de 32 localités. A ces localités ont été associées 30 autres à risque ou anciennement d’endémie. Les structures d’encadrement des 32 localités et le niveau central ont été également évalués. Trois équipes composées chacune d’un évaluateur externe international, d’un évaluateur national externe au programme et un facilitateur, membre du programme ont fait l’évaluation sur la base des données épidémiologiques fournies par le programme. Pour le conférencier, l’évaluation externe confirme que le Pevg du Bénin a atteint son objectif d’arrêter la transmission locale du ver de guinée depuis 2005. Le programme est actuellement en phase de pré certification. La persistance des foyers infectieux dans les pays limitrophes constitue un risque important de réinfection d’où la nécessité de poursuivre certaines interventions essentielles.

Nécessité d’un état de veille permanent

Selon le second conférencier, le Dr Raoul Saïzonou, un système de récompense a été mis en place depuis 2006 pour encourager la recherche active des cas par l’ensemble de la communauté. C’est une prime de 10 000 F Cfa par cas autochtone détecté et confirmé puis 1000 F Cfa par cas importé détecté et confirmé. Au regard des résultats obtenus par le Pnlmt, le directeur de la protection sanitaire, Laurent Assogba, le représentant du représentant résident de l’Oms au Bénin, François Agossou et le Dr. Dominique R. de l’Unicef sont satisfaits. Cependant, ils insistent sur l’état de veille permanent. Il n’est pas question selon eux, que le Bénin régresse. « C’est maintenant que le travail commence. Il doit se poursuivre jusqu’à la certification effective de l’éradication du ver de guinée » soutiennent- ils. Une équipe internationale est même attendue en avril prochain pour les investigations.

Eléonore Djègui
Journal L'AUTRE QUOTIDIEN 28/02/08

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !