Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Infections à méningocoque : situation dans la ceinture africaine de la méningite - 16/11/2012 - Actu Bénin - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Du 1er janvier au 17 avril 2012 (semaine épidémiologique n°17), des flambées d’infections à méningocoque ont été notifiées dans 42 districts de 10 des 14 pays de la ceinture africaine de la méningite. Ces flambées ont été détectées dans le cadre de la surveillance renforcée. Les 10 pays (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Mali, Nigéria, République centrafricaine, Soudan et Tchad) ont notifié au total 11 647 cas de méningite, dont 960 mortels, ce qui donne un taux de létalité de 8,2%. Les flambées ont été principalement dues au sérogroupe W135 de Neisseriameningitidis.

En réponse à ces flambées, les ministères de la santé ont mis en œuvre une série de mesures de prévention et de lutte, avec le renforcement de la surveillance, la prise en charge des cas, la sensibilisation des populations, le renforcement des collaborations transfrontalières et la fourniture de vaccins par l’intermédiaire du Groupe international de coordination pour l’approvisionnement en vaccin anti-méningococcique (Icg). Celui-ci a débloqué sur demande au total 11 000 flacons d’antibiotique (Ceftriaxone) et 1 665 673 doses de vaccin pour les six pays (voir tableau ci-dessous) les plus touchés par l’épidémie. Les vaccins débloqués ont été 919 023 doses de vaccin polyosidique Acw/Acyw, 746 650 doses de vaccin conjugué contre la méningite A et 81 418 doses de vaccin polyosidique bivalent A/C. Le Groupe travaille avec des fabricants et des partenaires pour maintenir des stocks suffisants de vaccins adaptés, afin de riposter efficacement contre les épidémies à l’avenir. Les partenaires de l’Icg sont l’Oms, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le Fonds des Nations Unies (Ficr) pour l’enfance (Unicef) et Médecins sans Frontières (Msf). Le stock d’urgence a été créé avec l’aide de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (Gavi). Les campagnes de vaccination se sont déroulées avec l’appui de Msf, de l’Unicef, de la Ficr, de l’Office d’aide humanitaire de la commission européenne (Echo) et des Nations Unies, par l’intermédiaire de son Fonds central pour les interventions d’urgence (Cerf). L’Oms continue de suivre attentivement la situation épidémiologique, en collaboration avec ses partenaires et les ministères de la santé dans les pays touchés.

Données jusqu’à la semaine épidémiologique n°17, sauf pour le Soudan et le Tchad (jusqu’à la semaine épidémiologique n°15). Source Oms.

Jacques Boco

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !