Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Epidémie du virus hémorragique Lassa dans les Collines : des cas suspects sous surveillance médicale - 08/02/2016 - Actu Bénin - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le virus hémorragique Lassa sévit dans les Communes de Savè et Ouèssè dans le département des Collines. Face à la menace, une délégation de la Direction Départementale de la Santé (DDS), conduite par le premier responsable, Dr François Kossouoh, est allée, le week-end écoulé, en tournée de sensibilisation dans les Communes touchées. Les communautés de ces zones et les agents de santé ont été entretenus sur la fièvre Lassa, ce mal qui décime la population depuis peu.

Les habitants des régions atteintes ont été largement informées sur les modes de la transmission, les signes de la fièvre Lassa, les facteurs de risques, et surtout, comment l’éviter. Pour le Dds Dr François Kossouoh, la gestion de l’information est capitale en situation d’épidémie. Ainsi, il a exhorté le personnel soignant, notamment, les élus locaux, les représentants d’institutions décentralisées, et les leaders d’opinion au calme face à l’acharnement de certains activistes des réseaux sociaux qui balancent des chiffres qui contrastent avec la réalité du terrain. Pour ce qui est de la situation épidémiologique dans les Communes de Savè et Ouessè, il n’y a pas de cas confirmés de fièvre Lassa, a précisé le Dds. On dénombre, cependant, trois cas probables de personnes atteintes à Savè, huit cas suspects dont quatre à Savè. Ils sont, pour la plupart, des ressortissants béninois vivant au Nigéria. 24 personnes ont été identifiées sujets contacts avec les malades suspects de fièvre Lassa dans la Commune de Ouessè. Quatre décès de cas probables de fièvre Lassa ont été enregistrés dont trois cas à Ouèssè.

Quatre autres personnes suspectes sont présentement sous surveillance médicale à l’hôpital de Ouessè. Après avoir rassuré de la disponibilité des médicaments pour la prise en charge des porteurs, le Dds François Kossouoh a appelé tous les agents des zones sanitaires des Collines au renforcement de la surveillance épidémiologique. Le personnel de santé a été invité, face à l’affection épidémique, au port d’équipement de protection individuelle, et les populations en général, à l’observance des règles d’hygiène, la protection des aliments, le lavage des mains à l’eau et au savon, pour rompre la chaîne de l’épidémie de la fièvre hémorragique Lassa.

Zéphirin Toasségnitch

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !