Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Revue de presse

Revue de presse

Les acteurs s’entendent pour une gouvernance concertée - 26/11/2007 - Fraternitébj - BéninEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les rideaux sont tombés le samedi dernier sur les états généraux de la santé. Ces assises qui ont duré 4 jours ont été l’occasion pour les différents acteurs du secteur de la santé de diagnostiquer et de proposer la thérapie adéquate pour lutter contre les maux dont souffre le système sanitaire au Bénin. A l’issue des travaux, plusieurs recommandations ont été faites et ceci en tenant compte des problèmes liés à chaque groupe thématique. Pour ce qui est de la vision et des modalités de gestion prospective du secteur de la santé, les problèmes identifiés sont entre autres, la non implication de la population dans la gestion des problèmes de santé, la mauvaise utilisation des données produites par le système d’information et la réticence des différents acteurs de la santé aux réformes, notamment la contractualisation. Face à cela, il a été préconisé d’opter pour une gouvernance concertée et ceci avec tous les partenaires sociaux.

La lutte contre la corruption et la mauvaise gestion a été la principale recommandation du groupe qui s’est occupé du thème « Gouvernance dans le secteur de la santé ». Elever au rang de priorité nationale l’assurance qualité des soins et des services ; créer une structure nationale d’accréditation des formations sanitaires, susciter l’engagement formel des responsables des formations sanitaires à la démarche qualité ; rendre plus performants les services hospitaliers d’urgence ; mettre sur place progressivement les mutuelles de santé. Telles sont entre autres, les recommandations faites pour assurer une meilleure qualité des soins administrés au dans les hôptitaux. En ce qui concerne la revalorisation des ressources humaines du secteur santé, il a été proposé deux étapes à savoir l’équipement des hôpitaux en matériels et en consommables médicaux et la revalorisation de la fonction des agents de santé. Dans le but de suivre et d’œuvrer pour la prise en compte effective des recommandations issues de ces assises, le présidium dirigé par le Professeur Eusèbe Alihonou a mis sur pied un comité de suivi composé de 21 membres. Pour le ministre de la santé, le Dr Kessilé Tchala, le gouvernement du Dr Boni Yayi, à travers les états généraux de la santé, vient de poser le premier pilier pour faire du Bénin un pays émergent car, dira t-il, toutes les données brutes pour édifier un système performant de prestation de soins de qualité dans les 10 et 20 années à venir ont été recueillies.

Reece H ADANWENON, 26 novembre 2007

Lire l'article original

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !