Santé tropicale au Bénin - Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mars 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Bénin > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6509 - Août/Septembre 2018 - pages 448-452

Contacter Docteur S. Romaric Tobome Profil épidémiologique des adultes victimes d’accident survenu sur la voie publique admis à l’Hôpital de Zone Saint Jean de Dieu de Tanguiéta au Béninnote

Auteurs : R. Tobome, U.P. Otchoun, R. Haoudou, T.K Hessou, S.F. Adéniran, A.K. Boukari, G. Priuli, R. Caronna - Bénin


Résumé

Introduction : Les auteurs se proposent d’étudier les caractéristiques épidémiologiques des traumatisés de la voie publique admis à l’Hôpital de Zone Saint Jean de Dieu de Tanguiéta (HZSJDT).
Méthodes : Il s’agissait d’une étude transversale et prospective du 1er septembre 2016 au 31 août 2017. Ont été inclus les patients âgés de 15 ans et plus admis à l’HZSJDT pour un accident de la route survenu moins de 7 jours avant l’admission.
Résultats : Trois-cent-quatre-vingt-onze patients étaient inclus. L’âge moyen était de 33,9 ans. Le sex-ratio était de 8,8. Le délai moyen d’admission était de 14,3 heures. Les cultivateurs représentaient 36,6%. Il y avait 67,3% d’accidents le jour et 32,7% la nuit. Les accidents survenus sur voie bitumée représentaient 59,2% dans un rayon moyen de 60,4 kilomètres de l’HZSJDT. Les motos deux roues étaient impliquées dans 76,4% des cas et 75,5% des patients étaient les conducteurs. La perte de contrôle d’engin par le conducteur représentait 50,1% des circonstances de survenue. L’extrémité céphalique représentait 40,6% et les membres pelviens 39,1% des segments du corps atteints. Les patients admis au bloc en urgence ou hospitalisés représentaient 69,9%. La durée moyenne de séjour aux Urgences était de 6,6 heures.
Conclusion : Les victimes d’accident de la route admis à l’HZSJDT sont souvent des hommes de la trentaine, cultivateurs, qui perdent le contrôle de leurs motos sur une voie bitumée avec des lésions à la tête, au membre pelvien nécessitant une hospitalisation ou une admission d’urgence au bloc opératoire.

Summary
Epidemiological profile of adult victims of road accidents admitted to Saint John of God Hospital of Tanguieta

Introduction: The authors propose to study the epidemiological characteristics of traumatized public roads admitted to the Saint John of God Regional Hospital at Tanguieta (HZSJDT).
Method: This was a cross-sectional and prospective study from September 1st, 2016 to August 31st, 2017. Patients aged 15 and over admitted to the HZSJDT for a road accident occurring less than 7 days were included.
Results: Three hundred and ninety-one patients were included. The average age was 33.9 years old. The sex-ratio was 8.8. The average admission time was 14.3 hours. Farmers accounted for 36.6%. There were 67.3% accidents during the day and 32.7% at night. Accidents on paved roads accounted for 59.2% within an average radius of 60.4 kilometers of the HZSJDT. Two-wheeled motorcycles are involved in 76.4% of cases and 75.5% of patients were drivers. The loss of control by the driver accounted for 50.1% of the circumstances of occurrence. The cephalic extremity accounted for 40.6% and the pelvic limbs 39.1% of the affected body segments. Patients admitted to operating room or hospitalized patients accounted for 69.9%. The average length of stay in Emergencies Unit was 6.6 hours.
Conclusion: Traumatized adults of the road admitted to the HZSJDT are often men of about thirty, farmers, on the handlebars of two-wheeled motorcycles which they lose the control on a paved road with lesions to the head, the pelvic limb requiring hospitalization or operation.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 742 fois, téléchargé 1 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Béninois - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 66ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

BéninSanté tropicale au Bénin
Le guide de la médecine et de la santé au Bénin


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !