Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Dossier : Fièvre Hémorragique Virale (FHV) à virus Ebola - Suivez l'actualité de l'épidémie


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Coopération médicale : des spécialistes cubains attendus... - 09/01/2017 - Aouaga - Burkina Faso

Le ministère de la Santé a signé, une convention de coopération technico-médicale avec la république cubaine, le vendredi 30 décembre 2016 à Ouagadougou. Les liens d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et la république de Cuba se sont à nouveau renforcés. En effet, le ministère de la Santé a signé, une convention de coopération technico-médicale avec la république cubaine, le vendredi 30 décembre 2016 à Ouagadougou.

Lire l'article


Prévention du paludisme : l’efficacité du vaccin RTS,S prouvée à près de 56% - 29/12/2016 - Aouaga - Burkina Faso

Le candidat vaccin contre le paludisme, le RTS,S est maintenant efficace à 55,8%. Entre mai 2009 et janvier 2014, les travaux de recherche sur la fiabilité de ce premier vaccin contre un parasite ont été menés au Centre médical avec antenne chirurgicale Saint Camille de Nanoro, à quelques encablures de la ville de Koudougou, dans le Centre-Ouest. Après cette phase d’essai qui a été édifiante, les résultats ont été présentés, le vendredi 23 décembre 2016.

Lire l'article


An I de Roch KABORE/ Gratuité des soins : l’une des premières mesures fortes de l’exécutif - 28/12/2016 - Sidwaya - Burkina Faso

Le 2 avril 2016, le gouvernement Paul Kaba Thiéba a lancé officiellement sa mesure de gratuité des soins chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes. C’est l’une des mesures fortes qui a marqué les premiers pas du pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré.

Lire l'article


Asthme et froid : comment étouffer le mal - 28/12/2016 - L'Observateur - Burkina Faso

« J’ai commencé à avoir la toux pendant un rapport sexuel avec ma femme lorsque cette dernière s’est mise à tousser. » Cette explication profane, le Dr Adama Zigani, Pneumologue, Médecin-chef du Centre national de lutte contre la tuberculose (CNLT) de Ouagadougou, ne sait pas combien de fois il l’a entendue au cours de ses consultations. C’est la ritournelle d’hommes souffrant d’asthme sans forcément le savoir.

Lire l'article


Vaccin contre le paludisme : tout près de...la seringue ! - 26/12/2016 - L'Observateur - Burkina Faso

C’est une première dans l’histoire de la recherche : un vaccin contre le paludisme. Développé par un collectif de chercheurs dont des Burkinabè, le RTS, S, c’est son nom, est destiné à prévenir la malaria chez les enfants de 6 semaines à 17 mois. Le vendredi 23 décembre 2016 à Ouagadougou, l’Institut de recherche en sciences de la santé-Direction régionale de l’Ouest (IRSS-DRO) a procédé à la présentation du précieux produit qui n’attend que quelques autorisations scientifiques pour être mis sur le marché d’ici 2018.

Lire l'article


Lutte contre la mortalité maternelle - 14/12/2016 - Sidwaya - Burkina Faso

Le ministère de la Santé en collaboration avec l’Institut de Santé Globale (ISG) a conçu en 2014, un film pédagogique axé sur la mortalité maternelle. Intitulé "Aux frontières de la vie", ce film a été bouclé et sera diffusé dans les établissements de santé publics et privés du Burkina Faso. Le 8 décembre 2016, il a été lancé officiellement.

Lire l'article


Etats généraux des hôpitaux publics : des professionnels auscultent... - 18/12/2016 - Sidwaya - Burkina Faso

Le ministère de la Santé organise les états généraux des hôpitaux publics, du 15 au 18 décembre 2016, à Ouagadougou. Placée sous le thème : « Hôpital public : quelles réformes pour des soins de qualité dans le contexte de l’assurance maladie universelle », la cérémonie d’ouverture a connu la présence du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

Lire l'article


5e réunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou : la santé de la reproduction des ados et jeunes au cœur des discussions - 19/12/2016 - Sidwaya - Burkina Faso

Le Partenariat de Ouagadougou (PO) a tenu sa 5e réunion annuelle, du 12 au 14 décembre à Abidjan en Côte d’Ivoire sur le thème : « Promouvoir la contraception, c’est garantir un meilleur avenir pour les jeunes ». La rencontre a rassemblé plus de 300 participants. Les acteurs ont demandé qu’il y ait plus d’actions à haut impact afin de réaliser l’objectif de mettre 2,2 millions de femmes sous méthode de contraception d’ici à 2020.

Lire l'article


Harmattan et enfants : les conseils pratiques de Dr Odile Yugbaré Ouédraogo, pédiatre - 19/12/2016 - Le Faso - Burkina Faso

La période de l’harmattan au Burkina Faso rime avec poussière et fraicheur. Le constat que l’on fait pendant cette période, est qu’il y a plus de maladies qui sont diagnostiquées. Surtout chez les plus jeunes. Soucieux des conséquences néfastes que l’harmattan pourrait engendrer sur la santé de nos tout- petits, nous avons approché la pédiatre Solange Odile Yugbaré épouse Ouedraogo afin d’avoir de plus amples informations et des conseils pratiques en vue d’aider les parents à prévenir certaines maladies. Par ailleurs, nous avons profité de l’occasion pour en savoir plus sur comment bien prendre soin du nourrisson dès sa naissance jusqu’à l’Ablactation. Vous en saurez plus en lisant cette interview riche en contenu.

Lire l'article


Programme élargi de vaccination : Après 15 mois, les parents doivent prendre le relais - 13/12/2016 - L'Observateur - Burkina Faso

Près de 5 millions d’enfants mouraient chaque année de maladies graves dans les années 1970 en Afrique. En 1974, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a donc pris l’initiative d’introduire dans les pays le Programme Elargi de Vaccination (PEV) en vue de contribuer à la réduction de la mortalité et de la morbidité dues aux maladies évitables par la vaccination.

Lire l'article


Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !