Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Médecine nucléaire au Burkina : une grande révolution dans le domaine de la santé humaine - 23/01/2012 - Le Faso - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Burkina Faso dispose désormais de la médecine nucléaire. Le matériel et le staff sont localisés à l’hôpital Yalgado Ouédraogo. Ils sont rares dans la sous-région, les pays qui disposent de cette médecine qui permet de localiser avec précision et concision le mal afin de le neutraliser. Désormais, les Burkinabè ne seront plus évacués vers d’autres hôpitaux du monde parce qu’on n’arrive pas à déterminer le mal dont ils souffrent.

L’hôpital Yalgado Ouédraogo dispose désormais de la médecine nucléaire. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est une médecine de la précision et de la concision, permettant de localiser une pathologie, aussi invisible soit-elle, afin de la neutraliser avec le ou les produits qui conviennent. C’est donc une médecine qui réussit à localiser un mal que la radio ou le scanner n’ont pas pu détecter. Cette médecine, le Burkina l’a acquise grâce à l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique). Selon Pr Théophile Lincoln Tapsoba, spécialiste de la médecine nucléaire et dont la détermination a permis au pays d’obtenir ce précieux sésame, cette technologie ne comporte aucun danger pour la santé humaine bien que l’on parle du nucléaire qui pourrait effrayer, à plus d’un titre.

C’est, précise-t-il, un nucléaire pacifique et les dispositifs nécessaires sont pris, au demeurant, pour prévenir d’éventuels risques. Comme pour joindre l’utile à l’agréable, quatre médecins Burkinabè sont formés en médecine nucléaire dans de grandes universités du monde pour offrir des soins de qualité aux patients. Des techniciens sont aussi formés pour la maintenance du matériel afin d’éviter des pannes. Pr Tapsoba affirme qu’il envisage d’ouvrir une filière de la médecine nucléaire à l’Université de Ouagadougou dans le but d’assurer la relève. Bref, les petits plats sont mis dans les grands pour faire du Burkina un pôle d’attraction en matière de qualité des soins médicinaux. Le prix des prestations varie entre 40 000 et 50 000 f cfa.

Un prix qui peut paraître faramineux, soutient Robert Sangaré, DG de l’hôpital Yalgado. Mais à la différence d’autres méthodes de diagnostic qui, au bout du compte, font dépenser beaucoup aux patients, la médecine nucléaire permet d’enrayer le mal en limitant les multiples dépenses. Nous reviendrons plus en détails sur cette médecine dans le prochain numéro de Votre Santé.

Boulkindi COULDIATI

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !