Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Bientôt un projet d’appui à la santé maternelle et infantile - 18/01/2012 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un nouveau projet d’appui à la santé maternelle et infantile démarrera très bientôt ses activités au Burkina Faso. L’information a été donnée, le vendredi 13 janvier 2012, à Ouagadougou, au cours d’une rencontre avec des partenaires et des professionnels de la communication.

Le Burkina Faso bénéficiera dans quelques mois d’un Projet d’appui à la santé de la mère et de l’enfant (PASME). La bonne nouvelle a été apportée par le Directeur régional Afrique de l’Ouest (DRAO) de « Radios rurales internationales » (RRI), Modibo G. Coulibaly. La rencontre d’information tenue à Ouagadougou, le vendredi 13 janvier 2012, a permis à M. Coulibaly d’échanger avec des partenaires au niveau national sur les modalités pratiques susceptibles de favoriser le succès dudit projet qui interviendra sur plusieurs axes. La composante communication pour le changement de comportement dont RRI et l’ensemble des partenaires sont chargés de l’exécution sera mise en œuvre dans l’un des quatre districts sanitaires de la zone d’intervention du projet. Les districts sanitaires de Koudougou, Gayéri, Manni et Solenzo ont en effet été choisis en raison de leur faible taux de couverture sanitaire, selon les résultats d’une étude réalisée en 2007 au compte du Plan national de développement sanitaire (PNDS). Cette situation a interpellé, selon Modibo G. Coulibaly, les initiateurs du PASME sur la nécessité d’agir en soutien aux efforts déjà menés sur le terrain : « Nous nous sommes dit qu’il est important de joindre nos efforts, d’accompagner les communautés pour améliorer leur santé, surtout celle de la mère et de l’enfant », a-t-il expliqué.

Pour un changement des comportements

La Campagne radio participative (CRP) est un autre axe du PASME portant sur le changement de comportements socioculturels pour l’amélioration de l’état nutritionnel des mères et des enfants et l’utilisation accrue des services de Santé maternelle, néo-natale et infantile (SMNI). Elle sera mise en œuvre par le canal d’une station de radio dans l’un des districts sanitaires concernés. La radio à sélectionner par RRI doit répondre à des critères spécifiques identifiés au cours de la rencontre du 13 janvier dernier. Il s’agit de la crédibilité de la radio, son audience, la qualité de son personnel et de ses équipements, son expérience de collaboration avec les acteurs de la santé et la communauté, la langue parlée, le respect du genre dans la programmation... En outre, l’élaboration des programmes sera basée sur une étude préliminaire des Connaissances, aptitudes et pratiques (CAP) des communautés avant la CRP. Ainsi, à travers des programmes éclairés et interactifs, les auditeurs de la radio bénéficieront des informations appropriées les encourageant à adopter de nouveaux comportements et pratiques pour améliorer la santé de l’enfant et de la mère. De même, « il y aura une collaboration étroite avec les autres acteurs au niveau national et un accompagnement de l’ensemble de la presse nationale et sous-régionale de la radio qui sera retenue pour la réussite de la CRP », a rassuré M. Coulibaly. Aussi a-t-il précisé, si RRI assurera la mise en œuvre de la composante changement de comportements du PASME, l’Entraide universelle mondiale du Canada (EUMC), l’Université de Laval et l’Université de la Colombie britannique, le Conseil burkinabè des ONG, OBC, associations de lutte contre les IST/VIH/SIDA (BURCASO) et le Conseil de documentation sur le Sida et la tuberculose (CICDOC) conduiront la réalisation des autres axes du projet. La synergie d’actions entre les différents partenaires servira de socle à cette initiative financée par l’Agence canadienne de développement international (ACDI) afin d’assurer sa pérennité après les trois années que durera le projet. Outre la rencontre d’information sur la mise en œuvre prochaine du PASME qui contribuera à la promotion du bien-être social de la mère et de l’enfant burkinabè, le DRAO de RRI a mis à profit son séjour au Burkina Faso pour se rendre à Ouahigouya où il a visité les locaux de « La Voix du paysan », une des radios partenaires de la mise en œuvre du projet. M. Coulibaly a également échangé avec le président-fondateur de cette radio, Dr Bernard Lédéa Ouédraogo et a rendu une visite de courtoisie à sa Majesté Naaba Kiba, roi du Yatenga.

Saïdou ZOROME
(Collaborateur)

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !