Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Subvention des accouchements et des SONU : un logiciel de gestion en réseau - 26/02/2012 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En vue de rendre efficace la Stratégie nationale de subvention des accouchements et des Soins obstétricaux néonatals d’urgence (SONU), le ministère de la Santé a organisé un atelier d’information des responsables de structures. L’atelier qui a eu lieu le 24 février 2012 a permis de lancer le logiciel de gestion de la subvention des accouchements et des SONU.

C’est dans un élan de patriotisme que la cérémonie de lancement du logiciel de gestion en réseau de la subvention des accouchements et des SONU a débuté. En effet, d’entrée de jeu, le Secrétaire général du ministère de la Santé, Souleymane Sanon a demandé aux participants d’entonner en chœur l’hymne national du Burkina Faso, le Ditanyè. Ensuite, concernant l’ordre du jour, Souleymane Sanon estime que l’atelier permet d’avoir une vue d’ensemble sur la qualité de la gestion, de la subvention des accouchements et Sonu. Cette subvention, explique-t-il, est l’une des actions prioritaires inscrites dans le cadre de l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle. Pour lui, l’objectif visé à travers une mise en œuvre des structures de prestations est de contourner les obstacles liés à la version monoposte du logiciel de gestion. Souleymane Sanon estime que la mise en œuvre d’une nouvelle version offre des avantages certains dans le cadre du renforcement du processus de gestion et de justification de l’utilisation des fonds alloués à la subvention des accouchements et des Sonu. Pour terminer, le Secrétaire général du ministère de la santé, Souleymane Sanon a invité les différentes directions (la DGSF, la DAF, la DSME) à poursuivre les efforts pour l’amélioration du logiciel en renforçant sa convivialité.

Réduction des coûts financiers

Au cours de l’atelier, les participants ont fait le point de la gestion de 2006 à 2011. Ensuite, les participants ont apprécié la version réseau du logiciel de gestion qui, en raison de sa mise en œuvre prochaine, requiert la prise en compte des suggestions et des préoccupations. Aussi les capacités des acteurs dans la mise en œuvre de la stratégie ont-elles été renforcées. La Stratégie nationale de subvention des accouchements et des Sonu est en vigueur depuis 2006. Cette stratégie a pour objectif de réduire la mortalité et la morbidité par la réduction significative des coûts financiers directs des services d’accouchement et de prise en charge des urgences obstétricales au Burkina Faso. Le but de cette subvention est la baisse des coûts financiers directs à supporter par le bénéficiaire des accouchements et des Sonu. La stratégie en question a été mise en œuvre depuis 2006 et concerne tous les centres sanitaires : CSPS, CMA, CHR/CHU.

Françoise DEMBELE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !