Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme en Afrique : les associations s’imprègnent de la feuille de route de l’Union africaine - 22/10/2012 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La Coalition des réseaux et associations burkinabè de lutte contre le VIH/SIDA et la promotion de la santé (CORAB) et le Programme d’appui au monde associatif et communautaire (PAMAC), ont organisé une rencontre sur la mise en œuvre de la feuille de route de l’Union africaine pour la responsabilité partagée et la solidarité mondiale dans la réponse au SIDA, à la tuberculose, et au paludisme en Afrique, les 17 et 18 octobre 2012 à Ouagadougou.

Les acteurs du monde associatif et communautaire sont actifs dans la lutte contre les maladies endémiques comme le SIDA, la tuberculose et le paludisme, qui constituent des problèmes de santé publique pour les populations africaines. Les 17 et 18 octobre 2012, ils se sont réunis à Ouagadougou en vue de réfléchir sur le concept de responsabilité partagée et de solidarité mondiale élaboré par l’Union africaine (UA) dans le cadre de la lutte contre ces pandémies. Cette rencontre a été organisée conjointement par le Programme d’appui au monde associatif et communautaire (PAMAC) et la Coalition des réseaux et associations burkinabè de lutte contre le VIH/SIDA et la promotion de la santé (CORAD), sous l’égide du Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le SIDA et les IST (SP/CNLS-IST).
Selon le conseiller technique du ministère de la Santé, Dr Bocar A. Kouyaté, cette initiative est salutaire. « Pour que les actions en matière de santé impliquent tous les acteurs et profitent à tous, il est nécessaire d’une part, d’évaluer périodiquement les politiques publiques mises en œuvre et d’autre part d’organiser des fora de concertation dans le but d’assurer un consensus autour des principales orientations et stratégies à dégager pour l’avenir », a-t-il expliqué.
Au cours de cet atelier, le premier du genre au Burkina Faso, les participants se sont penchés sur cinq objectifs à savoir : introduire la feuille de route de l’Union africaine, préciser les liens entre la mise en œuvre de la feuille de route et l’atteinte des OMD, déterminer les actions et interventions à mener, renforcer les capacités des acteurs pour l’exécution de leurs rôle et responsabilité, déterminer un cadre de coordination et de suivi des actions. Pour le vice-président de la CORAD, Bagnomboé Bakiono, les deux jours de réflexion ont permis de formuler un plan pour opérationnaliser la feuille de route au « pays des Hommes intègres ». « Ce plan prévoit trois actions- phares : la collecte de l’information, les activités de plaidoyer, un mécanisme de coordination », a-t-il ajouté.

Le coordonnateur par intérim du PAMAC, Marcel Lougué, a estimé pour sa part que cette rencontre s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités de la société civile. Les échanges ont permis de mettre en place un cadre de concertation pour le suivi de la mise en œuvre de ces interventions au niveau du Burkina Faso », a-t-il poursuivi. Selon Marcel Lougué, en plus de ces acquis, la rencontre de Ouagadougou offre la possibilité aux acteurs associatifs et communautaires de pouvoir échanger avec leurs pairs de la sous-région afin d’harmoniser les idées par rapport à la feuille de route. C’est lors du 19ème sommet de l’UA tenu à Addis-Abeba que la feuille de route a été élaborée.

Cette feuille de route cherche à exploiter pleinement les ressources, l’activisme et l’élan des acteurs en faveur de la riposte au SIDA, à la tuberculose et au paludisme, pour obtenir des progrès en matière de santé et de développement, à travers une série de solutions africaines concrètes.

La XIXe Conférence internationale sur le SIDA, tenue en juillet 2012 sous le thème « Renverser ensemble le cours de l’épidémie », a réitéré la nécessité d’explorer la voie des financements innovants au regard de la raréfaction des ressources. Selon le Dr Kouyaté, grâce à son leadership et à ses interventions, le monde associatif burkinabè joue un rôle capital dans la réponse au SIDA, à la tuberculose et au paludisme. « C’est pourquoi la rencontre arrive à point nommé pour responsabiliser davantage le monde associatif et communautaire et susciter l’adhésion de tous les acteurs à la mise en œuvre de cette feuille de route », a-t-il conclu.

Nadège YE
Christ Bruno BONZI

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !