Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le Sida au Burkina : 10 ans d’intervention satisfaisante du GIP ESTHER - 19/05/2013 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le groupement d’intérêt public ESTHER a tenu son 4e comité de liaison le jeudi 16 mai 2013 à Ouagadougou. Une occasion pour commémorer les dix ans de présence du GIP ESTHER au Burkina, en faisant le bilan des actions menées et se projeter sur l’avenir en tenant compte des orientations stratégiques nationales et internationales.

Les acteurs de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) partenaires du Groupement d’intérêt public (GIP) ESTHER au Burkina étaient en conclave à Ouagadougou le 16 mai dernier pour son 4e comité de liaison. Il était question pour eux d’identifier les points forts ainsi que les difficultés de mise en œuvre dans une perspective de mutualisation et de partage d’expertise et d’expériences ; de développer une approche commune sur certaines thématiques clés de la prise en charge du VIH/Sida, la décentralisation, l’accès à la charge virale, la mise en place d’Esope à l’échelle nationale. Les participants auront aussi à définir les perspectives de développement de l’initiative ESTHER au Burkina ainsi que des recommandations pour faire évoluer les projets ESTHER en fonction des orientations de la politique sanitaire nationale. Le GIP ESTHER, qui est une agence de coopération française dans le domaine de la santé, apporte son appui au ministère de la Santé du Burkina dans sa politique nationale de prise en charge des PVVIH. Un partenariat qui dure depuis 2002 et le 4e comité de liaison était une opportunité pour célébrer les 10 ans d’investissement dans le champ de la lutte contre le Sida par la mise en place de programmes et de jumelages hospitaliers.

Le directeur du GIP ESTHER, Dr Gilles Raguin, a relevé qu’avec la présence de ESTHER au Burkina, des résultats spectaculaires ont été enregistrés dans la lutte contre le Sida grâce à l’engagement de l’Etat burkinabè, des professionnels de santé et des acteurs communautaires, et à la mobilisation du ministère de la Santé. Et les résultats, fait-il savoir, sont surtout une épidémie stabilisée avec une prévalence en baisse aux alentours de 1%, une PTME administrée à plus de 45% des femmes enceintes séropositives, un taux de couverture en antirétroviraux à 55%. Le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Souleymane Sanou, a évoqué les acquis engrangés grâce au partenariat avec GIP ESTHER qui a permis de contribuer au renforcement des compétences des acteurs ; de renforcer les plateaux techniques des hôpitaux partenaires ; d’améliorer le circuit d’approvisionnement et de distribution des médicaments et intrants VIH ; de rendre accessible le dosage de la charge virale à un plus grand nombre de patients dont des enfants ; de soutenir les associations pour l’accompagnement psychosocial des PVVIH et le continuum des soins ; d’améliorer la qualité des données de suivi médical des patients par la mise en place du logiciel ESOPE. Le Dr Gilles Raguin indique que le combat est loin d’être fini parce que l’épidémie est changeante, dynamique. La chargée de mission au ministère français des Affaires sociales et de la santé, Rachel Batadissa, a félicité l’ensemble des partenaires qui ont permis à ce partenariat d’exister depuis 10 ans et qui œuvrent à la bonne marche des activités.

Antoine BATTIONO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !