Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Logisticiens de santé : 11 pionniers pour un projet innovant - 19/11/2013 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le 15 novembre 2013 a été la date de lancement du projet de renforcement des capacités des ressources humaines en logistique de santé. C’est le ministre de la Santé, Léné Sebgo, qui a procédé au lancement dudit projet. Pour cette première étape du projet, 11 personnes ont été recrutées pour une formation qui va durer deux ans.

La première promotion des logisticiens de santé a démarré les cours le 1er octobre 2013. Le lancement officiel du projet a eu lieu à Ouagadougou le 15 novembre dernier. Cette filière, comme l’a reconnu la Directrice générale (DG) de l’Ecole nationale de santé publique (ENSP), Dr Martine Bationo, est une première dans la sous-région. C’est donc une fierté pour le Burkina. « Ce projet, ajoute-t-elle, va permettre non seulement le développement des ressources humaines en santé, mais aussi contribuer à offrir aux populations des soins de qualité par un renforcement de la chaîne logistique ». Et pour commencer, ils sont au nombre de 11, et comme l’a relevé l’ambassadeur de France au Burkina, Gilles Thibault, ils seront amenés à auditer, planifier, organiser, optimiser les activités mises en œuvre lors de la prise en charge du patient. Selon la DG de l’ENSP, les domaines d’application vont de la restauration à l’hygiène et la lingerie, en passant par le médicament, la biologie, les déchets, les transports, les locaux et l’équipement. Le programme de formation de ces 11 logisticiens comprend 15 unités d’enseignement réparties en quatre semestres. Le diplôme délivré au bout des deux ans de formation est un Master professionnel. Ce projet bénéficie du soutien de l’Institut français Bioforce. Son directeur général, Benoît Silve, était à la cérémonie de lancement et n’a pas manqué de souligner que « les plus grands espoirs pour l’amélioration de la performance du système de santé sont fondés sur ce programme ». Benoît Silve a comparé les 11 pionniers à des « cosmonautes au sommet d’une grande fusée ». Selon le DG de Bioforce, son institut garde à l’esprit que les indicateurs prioritaires du projet ont trait à la lutte contre le Sida et le paludisme. Mais il reste entendu que c’est l’amélioration de tout le système logistique qui est en jeu. Benoît Silve a rappelé qu’il faut continuer à travailler pour élargir géographiquement les bénéfices de ce projet aux autres régions dès les premières validations dans les 3 régions pilotes.

L’ambassadeur de France, Gilles Thibault, tout en saluant l’initiative, a rappelé l’engagement de son pays dans le domaine de la santé. « La France est heureuse d’être aux côtés du Burkina dans ce domaine », a-t-il lancé. A l’endroit des 11 logisticiens, l’ambassadeur Thibault a souhaité qu’ils veillent à contrôler la qualité des produits qu’ils verront passer.

Le ministre Léné Sebgo a qualifié ce projet d’innovant, surtout qu’il prend le soin d’appréhender et de s’adapter au cadre juridique, réglementaire et organisationnel du système de santé par une « intelligente intégration des fonctions de logistique de santé dans les emplois spécifiques de la santé ». A l’adresse des nouveaux logisticiens, le ministre dira qu’il n’est pas aisé d’être pionnier, mais qu’ils ont la lourde tâche de réussir. Il a marqué sa disponibilité à accompagner le projet qui va se réaliser au niveau de l’ENSP.

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !