Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Santé maternelle et infantile : Le CENOU ouvre une unité de vaccination pour les étudiants - 23/02/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) a ouvert, à l’Université de Ouagadougou, une unité de vaccination le jeudi 15 février 2007. C’était au cours d’une cérémonie à l’infirmerie du CENOU. C’est par une déclaration de poésie, à l’honneur de la femme et de l’enfant, par une étudiante en licence de Lettres, Edith Nana, qu’a débuté la cérémonie d’ouverture de l’unité de vaccination du Centre national des œuvres universitaires (CENOU) le jeudi 15 février 2007. «Femme ! femme enceinte, femme en âge de procréer, ne ferme pas les oreilles de ton cœur.

Tu n’as point besoin d’yeux de lynx. Car le «PEV» est là», a-t-elle déclamé dans son poème «Lueur d’espoir». La mise en place de cette unité de vaccination à l’Université de Ouagadougou s’inscrit selon la Directrice des services de santé et de l’action sociale (DSSAS), Dr Mireille Paré Sanon, dans le cadre de l’augmentation de la capacité du service de santé du CENOU «surtout dans son volet prévention des maladies en vue de la satisfaction des utilisateurs de nos prestations». L’autre objectif de l’ouverture de cette unité de vaccination consiste à offrir au sein de l’Université de Ouagadougou aux étudiantes enceintes (environ 50 filles enceintes reçues par mois à l’infirmerie, selon Florence Yaméogo) un service complet sanitaire.

Cela permettra de renforcer la lutte contre les maladies par la vaccination, a affirmé le Dr Benoît Benon, représentant le médecin-chef du district sanitaire du secteur n° 30. «Les activités de ce centre de vaccination vont contribuer, nous n’en doutons pas, à améliorer nos indicateurs de performance en matière de vaccination», a-t-il ajouté. Quant au directeur général du CENOU, Robert Bibia Sangaré, il a invité les étudiants à fréquenter ce service de vaccination où certaines prestations sont gratuites à savoir la vaccination contre la poliomyélite, le tétanos, etc.

«L’atteinte des Objectifs du millénaire ne pourra s’opérer avec des acteurs sociaux invalides ou malades(...) soigner est une tâche noble et incontournable pour tout agent de santé, mais prévenir l’installation de la maladie restera toujours salutaire», a-t-il expliqué. La cérémonie a pris fin par la coupure symbolique du ruban et la visite de l’unité de vaccination et de la vaccination de quelques patients. Le service de vaccination cible des femmes enceintes, des enfants de 0 à 11 mois.

Alassane KERE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !