Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la mortalité maternelle et néonatale : Une maternité pour Tô - 12/04/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La commune rurale de Tô a enfin sa maternité. L’infrastructure a été financée par Mme Chantal Compaoré et inaugurée par la donatrice, le samedi 7 avril 2007. Accoucher à domicile ou au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS), parfois sous le regard des patients, ou encore parcourir une quarantaine de kilomètres pour rejoindre la maternité la plus proche, vont devenir de vieux souvenirs pour les femmes de Tô.

En effet, depuis le samedi 7 avril 2007, elles ont à leur disposition un joyau approprié à la natalité : une maternité. Financée par Mme Chantal Compaoré, épouse du chef de l’Etat, l’infrastructure a coûté environ dix (10) millions de F CFA (sans les équipements). Elle est composée de salles d’attente, d’accouchement, d’hospitalisation, de nourrissons, d’un bureau pour sages-femmes et d’un magasin.

Cette maternité, a relevé le maire de la commune rurale de Tô, Mme Adiara Bouyen, constitue un véritable soulagement pour la femme et toute la population.
«Donner la vie est un acte on ne peut plus éminemment majeur dans cette longue chaîne de la procréation pour la perpétuation de la race humaine. Mais, il n’est un secret pour personne que cela ne s’est toujours pas fait sans difficultés», note Mme Bouyen.

Et la construction de la maternité contribuera à réduire la mortalité maternelle et néonatale dans cette commune. C’est pourquoi Mme le maire a soutenu ceci : «en faisant de tels investissements dans notre commune, vous pariez sur l’avenir (...) soyez assurée de la disponibilité de la commune de Tô à vous accompagner dans vos différentes actions au bénéfice des populations».
Toutefois, constate le haut-commissaire de la province de la Sissili, Charles Eugène Nabollé, l’utilisation des soins curatifs dans la Sissili est en-deçà de l’objectif national. Le taux de mortalité maternelle demeure élevé : douze décès maternels au cours de l’année 2006. A cela s’ajoute poursuit-il, le faible taux des accouchements assistés et de la prévalence contraceptive.
Une situation, atteste Mme Chantal Compaoré, qui interpelle tous les acteurs de la société.

Pour elle, une femme sur seize risque de perdre la vie en la donnant et des milliers d’enfants meurent chaque année au Burkina avant d’atteindre leur premier anniversaire. Cette maternité, affirme-t-elle, permettra aux femmes d’accéder à des soins de santé et vise à atténuer leurs souffrances.

Pour accompagner l’action de la première dame, Mme Bouda, épouse du ministre de l’Economie et du Développement, a fait don à cette maternité de dix lits et de dix baignoires pour bébés d’une valeur totale de sept cent soixante quinze mille (775 000) F CFA.

Le problème d’eau, surtout celle potable, se pose avec acuité dans la commune de Tô. Dans le but de réduire les longues distances parcourues par les femmes chaque jour pour asseoir le «précieux liquide», Chantal Compaoré a promis de construire un forage dans le village de Tabou et deux autres à Tô. Une promesse accueillie par des applaudissements, preuve manifeste d’un besoin vital. Et lorsqu’on est content, on chante et on danse. C’est à travers donc des pas de danses que la population de Tô a traduit sa reconnaissance à ses hôtes.

Aline Verlaine KABORE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !