Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Organisation ouest africaine de la santé : Fin de formation pour 10 jeunes professionnels de santé - 18/04/2007 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Il s’est tenu le samedi 14 avril 2007 au centre d’accueil de l’Organisation Ouest africaine de santé (OOAS) à Bobo-Dioulasso, la cérémonie officielle de sortie de la deuxième promotion des internes du projet d’insertion des jeunes professionnels de santé (PSJP).

Le projet d’insertion de jeunes professionnels de santé (PJPS) a été initié par l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) en partenariat avec l’USAID, dans l’optique d’apporter aux jeunes professionnels de la sous-région, la science, les capacités pratiques et l’expérience pour une gestion durable des problèmes de santé en Afrique de l’ouest. Sa mise en exécution prend en compte 5 axes principaux qui sont : la promotion dans des domaines techniques spécifiques, le développement du transfert des compétences d’un domaine à l’autre, l’implication des ministères de la santé et de l’éducation, l’exploitation des centres sous-régionaux d’excellence, et l’insertion d’étudiants et de stagiaires.

Le PJPS s’étale sur près d’une dizaine de domaines prioritaires définis par l’OOAS. Ce sont entre autres le VIH/SIDA, le développement des ressources humaines, les soins de santé primaire et le contrôle des maladies, la surveillance épidémiologique, la survie de l’enfant, la santé reproductive et le planning familial, la recherche santé et le système d’information sanitaire. L’exécution de ce programme novateur dure 12 mois et comporte 6 étapes à durées inégales faites d’enseignements théoriques et surtout de stages pratiques au sein des instituts d’accueil et des ministères de la santé des pays hôtes. Ces différentes étapes aboutissent à l’évaluation des progrès réalisés dans l’acquisition des compétences souhaitées, à des échanges d’expérience entre stagiaires et surtout à l’acquisition de connaissances et de Compétences pour l’élaboration des offres de services.

Après la première promotion des internes du PJPS accueillie à l’OOAS entre le 26 janvier 2005 et le 27 janvier 2006, la sortie officielle de la deuxième promotion a eu lieu le 14 avril dernier lors d’une cérémonie présidée par le Haut-Commissaire de la province du Houet, Salif Ouédraogo. A cette occasion, les stagiaires ont, par la voix de leur porte-parole, Serigne Mbacke Loum, traduit leur "entière satisfaction" quant aux conditions de la formation et exprimé leurs "vifs remerciements" à toute l’administration de l’Organisation ouest africaine de la santé. Le Directeur général de cette organisation basée à Bobo-Dioulasso a lui aussi témoigné de la qualité de la formation reçue et a invité les récipiendaires à être les avocats de l’OOAS et du projet d’insertion des jeunes professionnels de la santé, auprès de leurs pays respectifs. Le Hauts-Commissaire de la province du Houet, Salif Ouédraogo qui a présidé la cérémonie de sortie de cette deuxième promotion des internes du PJPS a félicité les nouveaux diplômés tout en les invitant à effectivement mettre leur expertise au service de la santé des populations de l’espace CEDEAO.

Liste des récipiendaires

Prénoms et nom – pays d’origine

  • Clétus ADOHEZIN - Bénin
  • Hadiza DANSOUNSOU - Niger
  • Edichi Yvette N’TAMON - Côte d’Ivoire
  • Jérémi GOITA - Mali
  • Miriam Rachinatu IDDRISSU - Ghana
  • Majidi JALLOW - Gambie
  • Amadou KAKE - Guinée
  • Nambor KANFOR-LARE - Togo
  • Kingsley PEREKO - Ghana
  • Serigne Mbacke LOUM - Sénégal

Par Paul-Miki ROAMBA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !