Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Journée internationale de l’infirmière : A la recherche d’une meilleure image - 15/05/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A l’instar des infirmières du monde entier, celles du Burkina Faso ont célébré leur Journée internationale, le 12 mai 2007, à Ouagadougou, sous le thème : “Environnement favorable à la pratique : qualité au travail égale soins de qualité”. Une marche du rond-point des Nations unies à la maison de l’Infirmière en face du lycée Nelson-Mandela, une sensibilisation sur l’hygiène bucco-dentaire plus dépistage des bouchons de cérumen à l’école Paspanga D, etc., sont entre autres les activités de l’Amicale Burkinabé des infirmières à l’occasion de la Journée internationale de l’infirmière, le 12 mai 2007 à Ouagadougou.

La présidente de l’Amicale Burkinabé des infirmières, Marie Joseph Saré, a souligné que les infirmières veulent, à travers leurs activités, lever la mauvaise impression que la population a d’elles : “Nous avons marché pour signifier que nous sommes avec la population et que l’infirmière n’est pas toujours celle qui rabroue les gens”, a-t-elle précisé. Cette journée célébrée sous le thème “Environnement favorable à la pratique : qualité au travail égale soins de qualité a pour parrain le Larlé Naaba Tigré. Celui-ci a exhorté les infirmières à rechercher “continuellement la qualité, mieux, l’excellence à chaque fois que vous donnez des soins à un malade”. Le parrain de la cérémonie a souhaité que ses filleules cultivent en permanence le courage, la patience et la disponibilité, autant de qualités, dit-il, “qu’exige votre métier”.

Afin d’encourager les infirmières dans leurs œuvres, le Larlé Naaba Tigré leur a remis une moto et un stérilisateur d’une valeur de 1 150 000 F CFA. La présidente d’honneur de l’Amicale Burkinabé des infirmières, Blanche Toé, a indiqué que le thème de la journée vise à rendre hommage aux nombreuses infirmières qui travaillent dans des conditions difficiles et a salué l’œuvre du parrain de la cérémonie en faveur de la santé au Burkina Faso. Le représentant du ministre de la Santé, Adama Traoré, a souhaité que l’Amicale burkinabé des infirmières rayonne plus pour la profession. Il a laissé entendre que le ministre de la Santé encourage les infirmières et reste disponible à les soutenir. L’Amicale burkinabé des infirmières a été créée en 1989. Elle regroupe les infirmières du Burkina Faso et œuvre également dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA. Pour soulager celles-ci, l’Amicale leur a donné des sacs de riz et du savon.

Ali TRAORE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !