Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Le Programme donation Mectizan, 20 ans de lutte contre la cécité et la filariose lymphatique - 04/09/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le 20ème anniversaire du Programme de donation Mectizan a été célébré cette année à Genève en Suisse, à l’initiative de Merck, Sharp and Dohme (MSD). Lors de cette célébration, Stefan Oschmann, président de MSD Europe, Middle East Africa et Canada, a remercié les partenaires pour leur contribution au succès de Programme donation Mectizan. Il a aussi réaffirmé l’engagement de MSD à donner Mectizan «aussi longtemps que nécessaire jusqu’à ce que la cécité des rivières (onchocersose) et la filariose lymphatique soient éliminées comme problème de santé publique». Depuis 1987, Merck a donné plus de 530 millions de traitements avec Mectizan. Chaque année 60 millions de personnes bénéficient de ce médicament dans 33 pays d’Afrique dont le Burkina Faso, d’Amérique Latine et du Moyen Orient.

En reconnaissance des 20 ans de partenariat avec ce Programme une plaque commémorative a été remise à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) représentée par le Dr David Heymann, «assistant director général for communicable diseases». M. Heymann a salué l’engagement de Merck pour améliorer la santé dans le monde en développement dont le programme de donation Mectizan est le plus brillant exemple. Faut-il le rappeler, l’onchocerrcose ou cécité des rivières est une maladie dévastatrice provoquée par la piqûre d’un moucheron qui sévit près des cours d’eau. A terme, la maladie conduit à la cécité. Elle est endémique dans les pays d’Afrique subsaharienne comme le Burkina Faso, d’Amérique Latine et au Moyen Orient. Avant la mise en place du programme Mectizan, la peur de la maladie avait entraîné l’abandon de vastes zones cultivables le long des rivières. Au-delà des bienfaits thérapeutiques du traitement, la distribution gratuite de Mectizan permet à des millions de villageois de réintégrer leur localité d’antan.

Charles OUEDRAOGO
Source : MSD

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !