Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Santé sexuelle et lutte contre le VIH-SIDA : Des formatrices pour le bien-être de la femme - 06/09/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Mouvement français pour le planning familial (MFPF), en collaboration avec des associations du Burkina Faso, tient une série de formations de formatrices, simultanément à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou sur "la réduction des risques sexuels", du 24 au 31 août et du 10 au 14 septembre 2007. De par son anatomie, la femme est plus vulnérable aux risques sexuels que l'homme. En effet, les muqueuses sont très fragiles et sont des portes d'entrée du VIH et autres infections sexuellement transmissibles. C'est pour donner à la femme des connaissances à même de lui permettre de faire face à ces risques que le Mouvement français pour le planning familial (MFPF) a initié cette série de formations simultanément à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou, au profit d'une trentaine de participantes appelées à devenir formatrices. Ainsi, les facilitatrices Lily Fossard, Christine Mauget, Nadia Mouzaia et une quinzaine de participantes à Ouagadougou se pencheront sur le corps de la femme, les questions autour de la contraception, la visite gynécologique, les moyens de contraception et de protection.

Elles apprendront aussi à connaître, dans le cadre de la lutte contre le VIH-SIDA, les modes de transmission et les moyens de protection contre le virus de l'immunodéfficience humaine et les différentes maladies sexuellement transmissibles. "Nous parlerons de la sexualité, du plaisir, de ce qui nous inquiète, de la gène. Nous nommerons les violences sociales, culturelles et économiques faites aux femmes, partagerons nos expériences et nous ferons connaître les moyens de prévention, notamment le préservatif féminin", a noté la facilitatrice, Christine Mauget. Pour elle, l'objectif de ces formations est de former des formatrices afin qu'elles forment à leur tour, des animatrices dans le cadre de la santé sexuelle et de la reproduction et la lutte contre le VIH-SIDA.

"Favoriser la femme pour qu'elle prenne soin d'elle-même et changer de comportement nous tient à cœur", a laissé entendre Lily Fossard. Depuis 2002, MFPF a formé environ 60 animatrices d'une vingtaine d'associations de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Kaya, Ouahigouya, Koudougou et Gaoua.
Presque 5 000 femmes et quelques hommes ont été sensibilisés dans le cadre de groupes de paroles à la réduction des risques sexuels.

Ces groupes de paroles, d'une vingtaine de personnes, se retrouvent pour échanger et acquérir des connaissances. Les participantes des présentes formations formeront à leur tour, environ 140 animatrices de groupes de sensibilisation. Au final, ce sont plus de 170 animatrices de prévention qui seront formées à l'échelle du pays par MFPF et ses partenaires associatifs burkinabè.

Au demeurant, MFPF entend pérenniser le programme en responsabilisant les associations partenaires du Burkina Faso.

Charles OUEDRAOGO
charlesouedraogo@yahoo.fr

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !