Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Maladies à potentiel épidémique : Le Mouhoun prépare la riposte - 17/09/2007 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La salle de rencontres du district sanitaire de Dédougou a abrité le 11 septembre dernier une rencontre du comité provincial de gestion des épidémies. Cette rencontre présidée par le haut-commissaire a permis aux membres du comité élargi à la presse de peaufiner et d'adopter des stratégies de riposte à d'éventuelles épidémies. Le renforcement de la surveillance épidémiologique, la prise en charge précoce et correcte des cas de choléra, le développement de l'information, de l'éducation et la communication (IEC) à l'intention des populations pour le changement de comportement, la promotion de l'hygiène et de l'assainissement sont entre autres les stratégies de plan de riposte à d'éventuelles épidémies concocté par les membres du comité.

Ce plan de riposte permettra aux membres du comité provincial, de concert avec les leaders d'opinion et d'autres partenaires, de mener des actions de sensibilisation dans les départements, dans les villages et dans les secteurs. De la communication faite par le médecin-chef du district (MCD), le docteur Herman Kaboré, il ressort qu'une maladie à potentiel épidémique comme le choléra est une maladie de la saleté. D'où la nécessité d'axer la prévention sur les mesures d'hygiène et collectives en utilisant tous les supports de communication. Pour cela, les participants ont décidé que des messages sur les maladies à potentiel épidemique soient élaborés en français et en langue nationale et diffusés dans les médias et par tout créneau de communication de proximité. L'information régulière sur la situation épidémiologique et les mesures de riposte devraient être également portées à la connaissance de la population.

Aussi, la vulgarisation du code de l'hygiène publique par le biais des préfets, des agents de santé, des élus locaux et de la presse pourrait être bénéfique pour les populations. Le défi est majeur et chaque participant à pris l'engagement de le relever pour le bonheur des populations. Du reste, il a été demandé aux autorités municipales de faire de l'hygiène et de l'assainissement un double combat quotidien car l'insalubrité constitue une source potentielle de maladies comme le choléra, le paludisme et bien d'autres.

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !