Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Promotion de la santé : Des acteurs du secteur en formation - 08/11/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Du 7 au 9 novembre 2007, se tient à Ouagadougou, la session de formation des formateurs à la promotion de la santé initiée par le Réseau francophone international pour la promotion de la santé (REFIPS)/sous-section du Burkina. Renforcer les capacités des acteurs de la promotion de la santé. C'est l'objectif poursuivi par la session de formation des formateurs à la promotion de la santé qui se tient du 7 au 9 novembre 2007 à Ouagadougou. Pour ce faire, les participants à cet atelier initié par le Réseau francophone international pour la promotion de la santé (REFIPS)/sous-section du Burkina, seront formés entre autres thèmes : à la pertinence et la nécessité de la promotion de la santé, à la place de celle-ci dans le développement des systèmes de santé en Afrique. Ils seront également formés aux stratégies de la promotion de la santé et des politiques publiques.

Au total, douze (12) thèmes de formation seront développés par des experts du Bénin, de la Belgique et de Canada. Mme Félicité Traoré, présidente de REFIPS/Burkina, a pour l'occasion réaffirmé l'objectif visé par la promotion de la santé. "Elle vise à aider les gens à adopter des modes de vie sains, afin de pouvoir jouir d'un état de santé optimal", a-t-elle dit. Elle a également invité le ministère de la Santé à "intégrer les participants à cet atelier, dans les ressources humaines pour la mise en œuvre de la promotion de la santé au Burkina Faso". Les populations burkinabè vivent une situation sanitaire précaire dans un état de pauvreté avancé. Pour la marraine de la session de formation, la députée Cécile Beloum, les participants ont la chance de "se doter des outils nécessaires pour insuffler une nouvelle dynamique aux interventions de la société civile en appuyant les actions du ministère de la Santé et à travers lui, le gouvernement du Burkina".

Sylvestre Tiendrébéogo, directeur de la lutte contre la maladie, représentant le ministre de la Santé, a souligné que : "La situation sanitaire au Burkina est marquée par une morbidité générale élevée, due principalement aux maladies endémo-épidémiques et aux affections chroniques non transmissibles".

Il a par ailleurs, relevé que le ministère de la Santé a initié depuis 2000 des actions pour juguler cette situation. Pour cela, il a adopté en 2000, la politique sanitaire nationale à partir de laquelle un plan national de développement sanitaire a été élaboré pour la période 2001-2010.

Le ministère a également initié des formations à l'Information, éducation et communication (IEC) dans la lutte contre le VIH/Sida et dans le domaine de la nutrition et les Programmes élargis de vaccination (PEV). Pour l'occasion, un message du sous- ministre adjoint de la Santé et des services sociaux du Québec, a été lu par Mme Hélène Valentini, présidente de REFIPS des Amériques. Dans ce message, le ministre félicite la tenue de ces journées de formation car "Elles créent un espace d'échange d'expériences et de discussions autour d'éléments historiques, théoriques et pratiques de la promotion de la santé au moment où celle-ci est au cœur de nombreux débats et développements".

Jacques Théodore BALIMA
(Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !