Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Cancer du col de l'utérus : une situation préoccupante au Burkina - 17/09/2008 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Ouagadougou abrite les 16 et 17 septembre 2008, la réunion consultative sur la prévention et la lutte contre le cancer du col de l'utérus dans la région Afrique, à l'initiative de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le ministre de la santé, Seydou Bouda, a présidé le mardi 16 septembre dernier la cérémonie d'ouverture des deux journées de réflexion.

La réunion consultative sur la prévention et la lutte contre le cancer du col de l'utérus dans la région Afrique se tient les 16 et 17 septembre 2008 à Ouagadougou. Organisée par l'OMS, la rencontre vise à mettre à jour les connaissances des participants d'Etats africains sur le cancer du col utérin, tout en s'offrant un cadre de partage des expériences dans chaque pays. En outre les spécialistes et autres acteurs publics devront identifier les actions qu'il importe de mener aux plans national et régional afin d'améliorer les interventions de prévention et de la lutte, s'assurer les moyens à même de renforcer la collaboration, le partenariat entre les intervenants ainsi que la mobilisation des ressources...

Présidant la cérémonie d'ouverture des deux journées de travaux, le ministre de la santé, Seydou Bouda, a indiqué que sur les 493 000 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus survenant chaque année dans le monde, près de 80% sont recensés dans les pays en voie de développement. Selon les statistiques (en 2002), le cancer du col utérin représente 31,7% des cancers génitaux féminins au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (à Ouagadougou). Le délai de consultation actuel de 7 à 9 mois, est jugé tardif pour des patientes d'une moyenne d'âge de 48 ans. Dans les pays en développement, l'incidence de cette maladie est estimée à 30 cas pour 100 000 femmes.

Face aux défis que représentent l'absence de système de dépistage systématique structuré, l'insuffisance de ressources humaines qualifiées, d'information et de sensibilisation des femmes, Dr Gislaine Conombo, représentante par intérim de l'OMS au Burkina, a relevé la nécessité d'appuyer les pays : "Les délégués à la 58e session du Comité régional ont demandé à l'OMS d'intensifier son action de plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources et de fournir un appui aux pays pour qu'ils élaborent des politiques, stratégies et plans qui déboucheront sur des programmes nationaux de lutte contre le cancer". Le Conseiller régional de l'OMS pour la prise en charge des maladies non transmissibles, Dr Boureima Sambo, s'est réjoui de la tenue de la présente réunion. Il s'est appesanti sur les précédentes rencontres sur une maladie qui trouble le sommeil des couples.

Par Philippe BAMA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !